Joker : Joaquin Phoenix vers les Oscars... malgré un sujet très sulfureux pour les USA ?

Déborah Lechner | 4 septembre 2019
Déborah Lechner | 4 septembre 2019

commentaires

Logique
05/09/2019 à 02:21

@Cendrillon la faute aux indiens

Cendrillon
05/09/2019 à 00:06

Et si je m'habille en Pocahontas et que je tue quelqu'un ? La faute à Disney ?

the riddler
04/09/2019 à 20:01

On a qu a faire des films uniquement sur des personnages tout gentils et tout mignons. Tssssk

Bob
04/09/2019 à 19:45

Le spoiler sur la fin est subtil !

Micju
04/09/2019 à 18:09

Bien oui toi . Ce film est plus dangereux que les 1000 autres ultra violents sortis cette année. Un fou peut peut-être s’inspirer de tel ou tel personnage. Mais si ce n’ est pas le Joker il en choisira un autre.si tu veux avoir moins de tueries de masse et bien contrôle les armes et cesse de trouvé de fausses excuses.Mais avec la NRA et leur puissance au États Unis c’est tout simplement utopique.

Jayjay
04/09/2019 à 17:03

Je me rappelle d'une période pas si lointaine où des infirmières se sont faites attaquer et décapiter au sabre en France, grâce au revival initié par Kill Bill... Donc oui on peut légitimement s'inquiéter, surtout aux US où la maladie mentale est traitée par dessus la jambe.

Opale
04/09/2019 à 16:46

C'est qui ce Robbie Collin? Un journaliste du Telegraph? Son opinion... ou comment porter un coup dur à un film inespéré. Tous des frileux moralisateurs vont y aller de leurs rengaines habituelles. C'est un film et il n'est pas tout public. Ça fait du bien des oeuvres qui remuent un peu, qui sortent de la zone de confort. Que Monsieur Collin retourne voir les productions Disney, ça c'est sans risque...

T-Rex
04/09/2019 à 16:46

Comme Tarantino aime à le répéter, c'est le cinéma qui s'inspire de la réalité et pas l'inverse. Au pire ça va donner l'idée à un taré de porter tel masque au lieu de tel autre ou d'utiliser telle arme pour commettre son crime, mais le mec a un souci mental dès le départ.

Gemini
04/09/2019 à 16:13

C'est surtout que certains sont cinglés de base... surtout aux USA. C'est pas le film ou les jeux qui poussent à faire ça.

votre commentaire