Joker dévoile de nouvelles images et Joaquin Phoenix en dit plus sur son rôle bien tordu

Christophe Foltzer | 21 août 2019
Christophe Foltzer | 21 août 2019

Si, à l'annonce du projet, on s'était bien foutu de sa gueule, les premières images de Joker nous ont fait passer l'envie de rire de lui. Du coup, c'est devenu l'un des films de 2019 qu'on attend le plus. Oui, on n'a vraiment aucune personnalité....

Mais, que voulez-vous, après tout le bordel qu'ont connu Warner et DC Comics ces dernières années, Joker pourrait tout à fait être le film du sauvetage, comme la première production a vraiment parvenir à se démarquer des codes imposés par Marvel et son MCU. Et on en attend beaucoup évidemment, intrigués que nous sommes par cette lecture à part du personnage par Todd Phillips et surtout l'interprétation qui s'annonce fantastique de Joaquin Phoenix.

 

 

En outre, le film est sélectionné au prochain Festival de Venise, ce qui signifie bien qu'il en a sous le capot et, alors que tout le monde dans le studio rêve déjà d'une consécration, nous, on aimerait plutôt savoir de quoi il retourne exactement parce que, mis à part le fait que nous suivrons Arthur Fleck qui va progressivement péter les plombs pour se transformer en Joker, on n'en sait pas encore grand chose.

Alors que le film vient de dévoiler quelques nouvelles images, voici que le réalisateur Todd Phillips a profité d'une interview accordée à Total Films pour bien situer son film dans l'esprit de ses futurs spectateurs, en dressant évidemment un parallèle avec la trilogie du Dark Knight de Christopher Nolan, modèle du genre lorsqu'il s'agit de traiter de super-héros sous un angle plus réaliste :

 

photo JokerJoaquin Phoenix tire encore une drôle de tronche

 

"Je pense qu'il y aura certains jeunes adultes qui iront voir le film et qui n'y verront qu'une nouvelle version de l'histoire du Joker. Et c'est très bien ainsi. Je ne veux pas qualifier ce film de "film à message" parce que ça n'en est pas un. Mais c'en est un quand même, de la même façon que The Dark Knight n'était pas un film à message mais tout de même un film post-11 septembre."

De la subtilité à prévoir donc dans le propos et un message qui ne devrait pas être tartiné comme Hollywood a l'habitude de le faire. Deux très bonnes nouvelles en l'occurrence. Si cela ne nous en dit pas plus sur le fond de l'histoire, Joaquin Phoenix, de son côté, a également pris la parole pour approfondir quelque peu les interrogations sur le rôle du Joker et y apporter son expérience :

 

photo JokerZazie Beetz

 

"Il y a des moments où je regarde ce putain de monde et j'en constate le manque d'empathie et de vraie compassion. J'ai eu l'impression que le scénario de Todd Phillips et Scott Silver touchait ce sujet d'une manière très cohérente avec la façon dont nous le vivons actuellement. Mais j'ai aussi pensé qu'ils n'étaient pas didactiques et qu'ils ne vous obligeaient pas à regarder le film d'une seule façon en disant "Voilà la cause !"

Je suis réticent à l'idée de penser à la manière dont le public va prendre le film parce qu'il n'y a vraiment pas qu'une seule façon de le voir. Une des choses fascinantes à propos du Joker c'est que l'on ne connait pas son origine. Il n'y a pas de catalyseur spécifique donc, en tant que spectateurs, cela nous permet de projeter en lui nos propres sensations de mécontentement et tout ce que l'on ressent.

 

photo JokerAaaah, vivement bientôt !

 

Donc, oui, je pense qu'il y a beaucoup de choses qui y sont pertinentes et j'espère que les gens vont explorer ces facettes et en discuter après. C'est une manière très saine de faire les choses. Mais en même temps, je me dis que ce n'est pas juste ça."

Bref, quel que soit le bout par lequel on l'aborde, Joker n'est pas un film qui livre ses mystères facilement. Par contre, plus il se fait secret et plus il nous intrigue. Et quand on sait qu'il ne sortira pas avant le 9 octobre prochain sur nos écrans, on se dit qu'on en a encore pour un bout de temps à tenter de percer le mystère. Tant mieux, ça nous change !

 

Affiche Joker

commentaires

Ixtrime Lolance
21/08/2019 à 15:15

@M1pats

Pow pow pow.
C'est incroyable, tu parais incapable de sortir autre chose que des énormités.

Donc tu ne l'as pas vu. personne ne l'a vu. Mais tu sais qu'il sera bien réalisé. Par le réalisateur de Very Bad Trip 3. Mec, le seul truc sur lequel tout le monde évite de tirer sur la comète, c'est justement ça, et parce que ça pue à 3 bornes.

Ah et après ouhhhh monsieur grand spécialiste des secrets de le monde de la vérité vraie a entendu des rumeurs ? Ouhhhhh

Bon un peu de sérieux, le réalisateur a annoncé officiellement qu'il ne reprenait aucune intrigue de comics et souhaitait absolument se détacher de ces derniers, et qu'il n'était pas là pour respecter cet héritage, mais proposer un récit à part sur un médium à part. Aucune rumeur. C'est officiel depuis des plombes.

"Il n'aura de film de comics que le nom" en fait on comprend mieux pourquoi les studios prennent leur public pour des crétins. Ils le sont. Bordel ça fait plus d'un an que les gars répètent en boucle "ce n'est pas une adaptation de comics".

Ah bordel j'aimerais pas être correcteur du brevet des collèges.

M1pats
21/08/2019 à 14:53

Ce film sera génial ? Oui il sera tres bien réalisé et interpreter ? Oui sûr

Mais si ce que je lis a droite a gauche sur les rumeurs de son contenu est exacte, il n aura de film de Comics que son nom sur lequel il s appuie

Rorschach
21/08/2019 à 10:26

J'ai vraiment extrêmement hâte de voir ce film! Todd Phillips ne m'a jamais déçu! Et que dire de Joaquin Phoenix, il est dans sa propre catégorie d'acteurs, d'une trempe qu'on voit rarement, difficile à cerner et au caractère impossible mais tellement génial et hallucinant dans ce qu'il entreprend à chaque fois...

votre commentaire