Les anciens réalisateurs du film Flash travailleraient sur un reboot de Donjons & Dragons

Christophe Foltzer | 31 juillet 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 31 juillet 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Qu'Hollywood n'ait plus d'idées et ne prenne plus aucun risque, c'est un fait mais ça peut quand même nous réserver quelques moments sacrément rigolos. Comme par exemple l'annonce d'un nouveau Donjons & Dragons.

Alors, qu'on ne nous taxe pas d'anti-rôlisme primaire, nous n'avons rien contre Donjons & Dragons, bien au contraire, certains d'entre nous ayant passé quelques après-midi dans leur prime jeunesse à tâter du D6. Mais là, on cause cinéma, et forcément, quand on en arrive à la licence Donjons & Dragons, cela devient très, très compliqué. Et drôle aussi.

 

photo Donjons & DragonsUn héros un peu couillon quand même

 

Parce que le Donjons & Dragons de Courtney Solomon, sorti en 2000, est une expérience à la limite du réel, avec ses Jeremy Irons et Bruce Payne en cabotineurs de l'extrême, son histoire trop ambitieuse pour son budget, ses héros fades et effacés et sa tentative désespérée de surfer sur le succès du Seigneur des Anneaux. Il n'empêche que le film a quand même connu deux suites, dont la dernière directement en vidéo, ce qui n'est pas rien.

 

Jeremy IronsCabotinage de la mort dans 3... 2... 1...

 

Et donc, forcément, la licence allait revenir un jour. Même que c'est la Paramount qui s'en charge. A la base, ce devait être Rob Letterman qui devait s'y coller, avant que le projet n'échoue dans les mains moites de Chris McKay. Mais il a dû se dire que ce n'était pas forcément le meilleur plan de carrière du monde et voilà que nous apprenons via le site Heat Vision qu'il a laissé à son tour tomber le projet et qu'il a même refilé la patate chaude à deux collègues qui, décidément, n'ont pas de bol en ce moment.

 

Jeremy IronsOui, on vous avait prévenus

 

Ainsi, John Francis Daley et Jonathan Goldstein, anciens réalisateurs de Flash qui sont partis du projet après s'être pris la tête avec Ezra Miller concernant le scénario, se retrouvent aux commandes de ce nouveau Donjons & Dragons dont on ne sait d'ailleurs quasiment rien à l'heure actuelle. Tout ce que l'on peut en dire c'est que le pitch annonce l'histoire d'un gars qui, en compagnie de quelques potes doués de pouvoirs mystiques, part à la recherche d'un gros trésor et qui, évidemment va croiser le fer avec tout un tas de trucs pas franchement dotés des meilleures intentions du monde. Ah oui, et il devrait y avoir aussi des donjons et des dragons normalement. Ça méritait d'être précisé.

On rigole, on rigole, mais on a encore le temps de voir venir puisque le projet n'a pour le moment aucun casting qui y soit rattaché, ni même une prévision quant à sa date de sortie. D'ailleurs, le scénario n'aurait même pas encore été écrit. C'est dire si on a encore le temps...

 

Jeremy IronsOn ne s'en lasse pas...

 

 

Tout savoir sur Donjons & Dragons

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Davmey
31/07/2019 à 12:57

L'échec du film en question vient avant tout de sa direction d'acteurs inexistante et de certains choix de casting plus que discutables. Et les effets visuels n'ont jamais pu être finalisés car la production ne croyait plus vraiment en ce projet en post-production.

Davmey
31/07/2019 à 12:52

Quel rapport entre la popularité d'un bouquin et le succès de son adaptation ? Dune à été un flop, comme bien d'autres adaptations. Qui pouvait dire que les films de Jackson allaient cartonner lorsque D&D à été réalisé ?

Bubble Ghost
31/07/2019 à 12:01

@Davmey... Heu... Donc... Si je te suis bien, ce que tu dis, c'est " Alors, oui... Mais, non quand même "... Okey... Mais pourquoi ?... Doutes-tu de la popularité hors du commun, de la saga littéraire de Tolkien ?... J'ai du mal à te suivre :D

Davmey
31/07/2019 à 11:30

Surfer "sur le succès à venir..." mouais. Comme si ce succès était prévisible lors de la mise en chantier de D&D, un projet que son réalisateur avait en tête bien avant que la trilo de Jackson soit lancée. Qu'il ait trouvé un financement plus facilement à cause de la mise en chantier du Seigneur des anneaux OK, mais dire qu'il surfe sur le succès ou le futur succès de la saga de Tolkien non.

Bubble Ghost
31/07/2019 à 11:00

@Davmey... Aussi étrange que ça puisse paraitre à première vue, que Dungeons And Dragons ait voulu surfer opportunément, sur le succès à venir du Lord Of The Rings de Peter Jackson, que l'industrie hollywoodienne attendait comme le messie depuis 40 ans, est non seulement très possible... Mais même surement fort probable... Et je te conseille de voir( ou revoir )le Chroma numéro 12, consacré à Carnosaur et Jurrassic Park, pour t'en convaincre... Bref, ce n'est pas par ce que, cette daube honteuse de Dungeons And Dragons torché à la "va vite", est sortie un an avant le cultissime Lord Of The Rings de longue haleine, que ça ne signifie pas pour autant, que son début de production n'a pas eut lieu 1 ou 2 ans après, celui du film de Peter Jackson... Ce genre de magouille douteuse dans les série B américaine, est monnaie courante depuis au moins les années 60...

jorgio69
31/07/2019 à 10:40

Les sous-textes et le choix de vos images ont fait ma journée.
Sacré Jeremy Irons !! J'ai tellement ri que j'ai failli me faire dessus...

Davmey
31/07/2019 à 10:27

Je ne cherche pas à être désagréable, mais quand on est journaliste on exposé des faits exacts, on vérifie ses allégations et on donne son opinion. Souvent il y a des erreurs oui. C'était pareil sur devildead. Et ça n'a rien de perso: je souligne les mêmes choses à certains journalistes de l'écran fantastique qui font également pleins d'erreurs, ou d'autres comme Rafik Djoumi qui inventent carrément des choses.

Christophe Foltzer
31/07/2019 à 09:56

@Davmey :
Mince alors, mais il faut prévenir le monde ;)

Davmey
31/07/2019 à 09:49

Il est sorti plusieurs mois avant la communauté de l'anneau donc en aucun cas il 'n'a essayé de surfer sur le succès de ce dernier.
Comme souvent les articles de Foltzer sont plein d' erreurs, voir de mensonges.

Ju
31/07/2019 à 09:04

DAMODAR is back!!! PROFION!!! Une trilogie a pleuré de rire... magique.

Plus
votre commentaire