La Chute du Président : enfin un peu d'action dans un nouveau trailer au rythme plus effréné

Déborah Lechner | 26 juillet 2019 - MAJ : 26/07/2019 18:27
Déborah Lechner | 26 juillet 2019 - MAJ : 26/07/2019 18:27

Alors que La Chute du Président est attendu en salles le 28 août prochain, une nouvelle bande-annonce a été dévoilée et il y a enfin de l'action.

Après un premier trailer peu alléchant et particulièrement mou du genou, La Chute du Président a dévoilé un peu plus de son potentiel d'actioner avec une deuxième bande-annonce. Gerard Butler y incarne toujours l'agent secret Mike Banning et doit encore sauver le nouveau Président qui va sûrement connaître un mandat aussi agité que son prédécesseur.

 

 

Après une attaque terroriste aux drones low cost, Mike est victime d'un coup monté et se retrouve traqué par le FBI qui le tient responsable de la tentative d'assassinat du président incarné par Morgan Freeman. Un clin d'oeil (ou du recyclage) au premier film La Chute de la Maison-Blanche d' Antoine Fuqua où l'agent avait été rendu coupable de la mort accidentelle de la Première Dame. Ce troisième volet ne risque pas de déroger à ses habitudes, avec un Gerard Butler (un peu fatigué) qui court partout et évite les explosions et les coups de feu pour sauver le Président.

Le film attendu pour le 28 août prochain sera réalisé par Ric Roman Waugh (Shot Caller, Infiltré). Le casting sera composé de Tim Blake Nelson (La Ballade de Buster Scruggs) en tant que vice-président, Nick Nolte qui jouera le père de Banning ainsi que Piper Perabo (Looper), Jada Pinkett Smith, Lance Reddick (John Wick) et Danny Huston (X-Men Origins : Wolverine).

En attendant la sortie de La Chute du Président, notre critique de La Chute De Londres est juste ici.

 

Affiche française

commentaires

Dutch Schaefer
27/07/2019 à 11:37

@Killshot: lorsque je vois votre commentaire précédent, je trouve que "mon grosse M***" concernant cette saga débilitante et réac est bien gentillet!
Richter vous conseil judicieusement de consulter un psy, je ne saurais appuyer cette remarque!

PS: Ah oui et je maintiens mon commentaire de "grosse M***"!

Richter
27/07/2019 à 10:28

@killshot ..... Vous avez pensé à consulter un psy, parce qu'il y a urgence là.....

Rudy Mako
27/07/2019 à 01:55

A mes pop corns, im waiting for

Ghob_
26/07/2019 à 23:16

Perso j'avais bien aimé le 1er épisode, aux airs de Die-Hard like infusé dans l'esprit bourrin et réac' des bonnes vieilles eighties. La réal. de Fuqua était bien carré et maîtrisée et ça m'allait très bien jusque-là.
Mais la suite m'a un peu perdu, perdant de son concept "huis-clos meurtrier" et malgré un Butler qui fait toujours le show, je me suis quand même un peu ennuyé... Quand je vois les premières images de ce nouveau chapitre, j'ai l'impression qu'on sombre de plus en plus loin dans les abymes du nanar non assumé - hélas ! C'est du moins mon impression perso...

Mais à mon avis, le meilleur dans cette série reste le charme suranné des 80's bien burnées du 1e opus, qui rappellera à coup sûr de très bons souvenirs aux amateurs d'un certain John, avare de gueules de bois et de lendemains désenchantés. Les suites peuvent doucement se préparer à une longue hibernation dans la mémoire des cinéphiles (pu cinéphages, selon), car à mon avis elles ne ressortiront pas de leur formol avant un petit moment...
(aatch ! à tes souhaits, Morgan ! t'as pris tes cachets, au fait ?)

Bref.
Je me fais pas de grandes illusions sur la suite des aventures de Mr. Banning, mais j'approuve toujours et apprécie le personnage.
Mais simplement, j'attendrais la sortie vidéo, parce que je me sens pas de payer une place pour aller voir "ça"... :/

Babar77
26/07/2019 à 23:05

Films aussi nuls qu'idéologiquement orduriers

killshot
26/07/2019 à 21:57

@dutch schaefer

pas autant que votre commentaire ...

Dutch Schaefer
26/07/2019 à 19:24

Il est sympa Butler...
Mais franchement, c'est quand même de la grosse m*** non?

Pseudo1
26/07/2019 à 19:22

Euh, un peu poussé le coup du clin d'oeil, Dans le 1, c'est surtout le Président qui le tenait responsable de la mort de sa femme et le mettait au placard. On est loin d'un homme traqué...
Bon après, on mate pas ces films pour le scénario, on est d'accord ^^

Number6
26/07/2019 à 19:21

Mince Butler devient plus Ephialtes que Leonidas.

votre commentaire