Le scénariste Max Landis, fils de John Landis, est accusé de multiples agressions sexuelles, de viol et de manipulation

Christophe Foltzer | 19 juin 2019
Christophe Foltzer | 19 juin 2019

commentaires

Jules
20/06/2019 à 00:37

Y a une enquete d'ouverte ? Non ? Tres bien, alors j'en ai rien a foutre. Il est temps qu'on arrête avec ces accusations à go go contre un tel dans les médias, ca devient risible.

Interpol(TheBand)
19/06/2019 à 18:54

Peut-on séparer l’auteur de son œuvre ? Vous avez 2 heures et on éteint les portables !!!

Bref c’était juste qu’une question de temps avant que monsieur se fasse choper.
Et moi qui rêvait d’une adaptation ciné de son American Alien chez DC.

Alan Smithee
19/06/2019 à 15:58

@Baneath88

En fait ma réponse @Le Waw était plus du à cette phrase <<Je plaint son dieu de père>>, son père n'est pas à plaindre, contrairement à ce que les gens racontent concernant l'accident sur son segment de la quatrième dimension il n'est pas coupable mais il l'est en partie mais ce qui est inadmissible c'est son attitude qui consiste à nier qu'il est en partie coupable de la mort de 2 gosses et d'un acteur.

@Baneath88
19/06/2019 à 15:29

@ Alan Smithee :"Mec c'est le fils de John Landis, si tu est intéressé lis ce qui s'est passé sur le tournage de son segment du film la quatrième dimension"
...Étrange commentaire. Insinuation d'un comportement délinquant dû à d'une grave erreur qu'a pu commettre son père sur un plateau de tournage?
Je trouverai assez cruel de reprocher à John Landis le comportement de son fils, surtout que tu ne sais rien de son enfance.

Baneath88
19/06/2019 à 15:25

@Alan Smithee :
C'est une question qui me semble pas problématique : l'homme pour tout aussi bien avoir un talent d'artiste et se comporter comme un criminel. L'un n'est pas antinomique de l'autre.
Pour autant, l'art ne rachète en rien les méfaits. Il n'a juste aucun lien avec.

Alan Smithee
19/06/2019 à 15:23

@Le Waw

Mec c'est le fils de John Landis, si tu est intéressé lis ce qui s'est passé sur le tournage de son segment du film la quatrième dimension

Le Waw
19/06/2019 à 15:19

Je plaint son dieu de père. Mais si ces accusations sont véridiques. Et il n'y a souvent pas de fumées sans feu. Sa place est en taule.

Christophe Foltzer
19/06/2019 à 15:17

@Alan Smithee :

Vaste question, très complexe. Personnellement, je distinguerai plus l'homme de son oeuvre que l'homme de l'artiste.

Alan Smithee
19/06/2019 à 14:57

@Geoffrey Crété - Rédaction

On dit souvent qu'il faut séparer l'homme de l'artiste, qu'elle est votre opinion la dessus ?

Geoffrey Crété - Rédaction
19/06/2019 à 14:45

@Alan Smithee

Effectivement c'était dans l'air et souvent rapporté depuis un moment, mais cette enquête et ces nombreux témoignages sont le coup fatal et officiel.

Pour Josh Trank, on a vu et prévu de le traiter si le temps nous le permet

Plus

votre commentaire