Le scénariste Max Landis, fils de John Landis, est accusé de multiples agressions sexuelles, de viol et de manipulation

Christophe Foltzer | 19 juin 2019
Christophe Foltzer | 19 juin 2019

Si on ne dira pas qu'Hollywood est devenu un endroit infréquentable, on dira juste que, aujourd'hui, ça se sait plus qu'avant. Et c'est une très bonne chose quand on voit les affaires sordides qui sortent dans la presse.

On se rappelle encore le gros bordel qu'avait créé l'affaire Harvey Weinstein il y a presque deux ans, l'émergence du mouvement #Metoo et la mise au ban de pas mal de célébrités, dont Kevin Spacey et Brett Ratner pour ne citer que les plus connues. Un bordel salvateur qui signait la fin d'agissements terribles et cruels, preuves d'un pouvoir qui avait perdu toute prise avec le réel et ne se gênait pas pour briser des vies au passage.

 

photo, Kevin SpaceyKevin Spacey

 

Si le fait n'était pas nouveau malheureusement, l'ampleur du mouvement, elle, était inédite. Après quelques mois de relative tranquillité, l'affaire revient sur le devant de la scène puisque c'est au tour du scénariste Max Landis, fils du réalisateur John Landis, de se retrouver sous le feu des projecteurs. Et la température y est brûlante.

Le site du Daily Beast vient en effet de publier un long article regroupant plusieurs témoignages d'anciennes compagnes du scénariste (8, pour être précis) qui l'accusent d'abus sexuels, de manipulation physiques et affectives, tout autant que de viols. L'article étant assez précis sur les faits reprochés, nous avons choisi de ne pas vous en livrer les détails les plus macabres.

 

Photo Will Smith, Joel EdgertonBright

 

Fait notable, les femmes qui ont témoigné, sous couvert d'anonymat ou non, représentent une large partie de sa vie amoureuse, puisqu'elles proviennent à la fois de ses années lycée comme de ses fréquentations les plus récentes. Le scénariste de Bright et Chronicle (entre autres) y est décrit comme un monstre de manipulation, selon une victime anonyme :

"Max Landis est un violeur en série, un manipulateur et abuse des femmes physiquement et psychologiquement. Il m'a tourmentée pendant 6 ans, bien après notre relation, que ce soit en face ou derrière mon dos."

 

Image 586924Chronicle

 

Des accusations très graves que l'on doit à Anna Kama, une ancienne amie du scénariste :

"Il y a trop de voix qui s'expriment pour passer cela sous silence. Je me suis vue dans l'obligation d'en devenir la porte-parole parce que Max est intimidant et vraiment effrayant."

Pour l'heure, le scénariste n'a pas commenté ces accusations et aucune affaire judiciaire ne semble en cours, ce qui oblige à prendre ces informations avec des pincettes, et à jouer la carte de la présomption d'innocence. Cela dit, cette affaire aura sans aucun doute des répercussions sur sa carrière. Le film qu'il avait écrit, Shadow in the cloud, avec Chloë Grace Moretz en premier rôle a été largement remanié selon les dires de l'actrice. En avril 2019, elle disait ainsi au Guardian :

"Nous avons totalement pris nos distances avec lui. Son nom est, comment dire, très loin du projet maintenant".

Affaire à suivre...

 

AfficheScénarisé par Max Landis

commentaires

Jules
20/06/2019 à 00:37

Y a une enquete d'ouverte ? Non ? Tres bien, alors j'en ai rien a foutre. Il est temps qu'on arrête avec ces accusations à go go contre un tel dans les médias, ca devient risible.

Interpol(TheBand)
19/06/2019 à 18:54

Peut-on séparer l’auteur de son œuvre ? Vous avez 2 heures et on éteint les portables !!!

Bref c’était juste qu’une question de temps avant que monsieur se fasse choper.
Et moi qui rêvait d’une adaptation ciné de son American Alien chez DC.

Alan Smithee
19/06/2019 à 15:58

@Baneath88

En fait ma réponse @Le Waw était plus du à cette phrase <<Je plaint son dieu de père>>, son père n'est pas à plaindre, contrairement à ce que les gens racontent concernant l'accident sur son segment de la quatrième dimension il n'est pas coupable mais il l'est en partie mais ce qui est inadmissible c'est son attitude qui consiste à nier qu'il est en partie coupable de la mort de 2 gosses et d'un acteur.

@Baneath88
19/06/2019 à 15:29

@ Alan Smithee :"Mec c'est le fils de John Landis, si tu est intéressé lis ce qui s'est passé sur le tournage de son segment du film la quatrième dimension"
...Étrange commentaire. Insinuation d'un comportement délinquant dû à d'une grave erreur qu'a pu commettre son père sur un plateau de tournage?
Je trouverai assez cruel de reprocher à John Landis le comportement de son fils, surtout que tu ne sais rien de son enfance.

Baneath88
19/06/2019 à 15:25

@Alan Smithee :
C'est une question qui me semble pas problématique : l'homme pour tout aussi bien avoir un talent d'artiste et se comporter comme un criminel. L'un n'est pas antinomique de l'autre.
Pour autant, l'art ne rachète en rien les méfaits. Il n'a juste aucun lien avec.

Alan Smithee
19/06/2019 à 15:23

@Le Waw

Mec c'est le fils de John Landis, si tu est intéressé lis ce qui s'est passé sur le tournage de son segment du film la quatrième dimension

Le Waw
19/06/2019 à 15:19

Je plaint son dieu de père. Mais si ces accusations sont véridiques. Et il n'y a souvent pas de fumées sans feu. Sa place est en taule.

Christophe Foltzer - Rédaction
19/06/2019 à 15:17

@Alan Smithee :

Vaste question, très complexe. Personnellement, je distinguerai plus l'homme de son oeuvre que l'homme de l'artiste.

Alan Smithee
19/06/2019 à 14:57

@Geoffrey Crété - Rédaction

On dit souvent qu'il faut séparer l'homme de l'artiste, qu'elle est votre opinion la dessus ?

Geoffrey Crété - Rédaction
19/06/2019 à 14:45

@Alan Smithee

Effectivement c'était dans l'air et souvent rapporté depuis un moment, mais cette enquête et ces nombreux témoignages sont le coup fatal et officiel.

Pour Josh Trank, on a vu et prévu de le traiter si le temps nous le permet

Plus

votre commentaire