Lucy in the Sky : a priori, vous êtes un peu trop teubé pour le trip cosmique de Natalie Portman

La Rédaction | 14 juin 2019
La Rédaction | 14 juin 2019

Brillant créateur des séries Legion et Fargo, Noah Hawley est connu pour ses propositions surréalistes et complexes. À tel point que son prochain film a laissé ses premiers spectateurs passablement éberlués.

Lucy in the Sky est un enjeu de poids pour Noah Hawley. Pressenti pour Venise, candidat de fait à la saison des récompenses et autres Oscars, le film de science-fiction dont Natalie Portman tient le premier rôle, a l’intention de compter parmi les grands films américains de la fin de l’année.

L’enjeu est d’autant plus important pour Hawley qu’il s’agira de son premier long-métrage et qu’il sera très intensément scruté, ses travaux dans le domaine des séries lui ayant valu bien des louanges.

 

 

Produit par Fox Searchlight, il sera logiquement distribué par Disney, tonton Mickey ayant dévoré tout vif son studio d’origine. Mais à en croire notamment le Daily Mail et Film Updates, Lucy in the Sky vient de repartir en tournage afin de rendre l’ensemble « plus accessible » pour les spectateurs.

Le public de Legion le sait bien, le réalisateur peut partir dans des délires passablement barrés. Mais cette info pose néanmoins une question.

 

 

Ce tournage est-il là pour rattraper une vraie erreur, de réels soucis de lisibilité de Lucy in the Sky… ou entend-il rendre un projet exigeant accessible à un public qui dans l’absolu, n’est pas le sien ? Une situation qui en rappelle une autre, avec Natalie Portman déjà : Annihilation. Après de premières projections-test peu concluantes, la Fox avait décidé de revendre le film d'Alex Garland à Netflix, après avoir qualifié le métrage de trop intellectuel et étrange. Pas besoin de Disney pour avoir une vision réduite du public donc.

Espérons que pour sa première proposition sur grand écran, Noah Hawley n’aura pas à en passer par là.

 

photo, Natalie PortmanNatalie Portman

commentaires

Pat
15/06/2019 à 19:22

@amdsfilms Pareil j'ai eu un choc sur la coupe de cheveux de Natalie.

BobNorton
15/06/2019 à 10:21

Je suis perplexe…. J'ai adoré Légion, dans le sens créatif, barré, osé et affranchie. La séquence en muet sur le thème du Boléro est selon moi un des moments les plus importants du monde des séries de ces 10 dernières années…. Voir même du monde des séries tout court! Bien des réals (séries et films confondues) devraient mater cette séquence, qu'on pourrait appeler "créer son identité filmique"!
Maintenant, je me pose la question: faut il sacrifier la narration sur l'autel de la création? J'avoue ne pas avoir tout pigé de la saison 1 de Légion, ai démarré la saison 2 mais abandonné parce que je n'y comprenais que couic, mais suis quand même tenté d'y retourner parce que putain, c'est hyper créatif, et bordel, ca fait du bien de voir que des réals peuvent laisser libre court à leurs folies! Cependant, j'ai décroché du fils narratif: ce qui m'attire est plus l'expérience visuelle que le récit. Et ça me gène, d'autant plus qu'il s'agit d'une série, c'est à dire un rendez vous régulier entre un créateur et un spectateur.

Avoir un regard en aval pour "égaliser" l'équilibre création/narration ne m'offusque pas, tant qu'on ne lisse pas le récit vers le bas. Rendre ce dernier lisible est primordial si l'objectif est de délivrer un sens à son propos… Et c'est là ou la bascule arrive: soit l'équipe (que ça soit Disney ou autre) est solide et accepte de travailler sur l'idée de l'auteur , soit on part sur du nawak et tout le monde donne "son" ingrédient pour en faire un blougiboulga fade et indigeste.

Je n'attendais pas particulièrement ce film, mais du coup, cette info m'interpelle et je pense que j'irais le voir, juste pour savoir dans quelle sens la bascule est tombée! Merci EL!

L'autre
15/06/2019 à 06:45

Erreur : vous avez mis un gamin de Stranger Things à la place de Portman sur la photo ! (hahaha)

dams50
14/06/2019 à 23:37

en même temps, les chignons de mémé, c'est pas pratique pratique pour mettre son casque d'astronaute

Okay
14/06/2019 à 22:00

On pourra toujours espérer une version director's cut en blu-ray... encore une.

Lolo
14/06/2019 à 20:14

J adore Natalie Portman que ça soit produit par Disney ne me fait rien au moins on ne pourra pas dire qu ils ne ce diversifient pas

amdsfilms
14/06/2019 à 17:36

peut être des reshoots et de la post prod pour rattraper la coupe de cheveux de Portman :)

votre commentaire