Avengers : Endgame - l'histoire de Captain America devait être différente et plus compliquée

La Rédaction | 27 mai 2019
La Rédaction | 27 mai 2019

L'histoire de Steve Rogers alias Captain America devait être un peu différente dans Avengers : Endgame.

Alors que le futur du MCU va s'écrire au cinéma (Spider-Man : Far from HomeBlack Panther 2Doctor Strange 2, Black Widow ou encore Les Gardiens de la galaxie 3) mais également en série sur Disney+ (WandaVisionFalcon & Winter SoldierHawkeye), l'équipe d'Avengers : Endgame assure le service après-vente depuis la sortie.

En route vers les 2,7 milliards au box-office (avec les 2,78 milliards d'Avatar en ligne de mire), le film des frères Russo a ainsi connu quelques changements au cours de l'écriture, du tournage, voire de la post-production. Des reshoots pour moins d'action dans une scène-clé, des modifications sur les explications liées au voyage dans le temps, une scène avec Iron Man coupée après des projections-test... Et les scénaristes Stephen McFeely et Christopher Markus révèlent maintenant que Steve Rogers devait avoir une histoire personnelle un peu différente.

 

ATTENTION SPOILERS !

 

photo Retour vers le futur antérieur de ma vie sexuelle

 

Interviewés par Yahoo, les scénaristes Stephen McFeely et Christopher Markus ont parlé d'une première version du scénario d'Endgame, où Steve Rogers était en couple avec Sharon Carter, personnage découvert dans Captain America : Le soldat de l'hiver et revu dans Captain America : Civil War :

"Il y avait une première version où Steve vivait avec Sharon Carter, et ça ne se passait pas très bien."

Le duo de scénariste plaisante en disant que c'était face à ce genre de chose que Kevin Feige, le boss du MCU, venait les recadrer. Ils expliquent ainsi que la bataille se jouait au niveau de l'équilibre, entre un scénario entièrement bâti sur l'intrigue (retrouver les Pierres d'Infinité, voyager dans le temps, sauver le monde), et le réalisme et l'humanité des personnages.

"Infinity War et Endgame sont tellement conduits par l'intrigue qu'il n'y avait pas beaucoup de temps pour autre chose. Si c'était une scène centrée sur une relation, ça devait être une scène centrée sur une relation où ils sont déprimés à cause de Thanos. Tout tournait autour de ça."

 

Photo Chris Evans, Emily VanCampSteve et Peggy, un couple qu'on s'en fout

 

Les scénaristes avouent que tout ce qui sortait de ce cadre ne donnait pas de bonne scène, ou de scène qui faisait sens dans l'histoire. Pas étonnant donc que Steve Rogers ait perdu ce semblant de vie intime, le personnage de Sharon Carter étant purement et simplement absent du film. Avoir une petite amie aurait imposé des dialogues et réactions, d'autant plus dispensables que le personnage incarné par Emily VanCamp n'est pas vraiment mémorable dans le MCU.

Nul doute aussi que ce choix s'explique par la fin symbolique de Captain America, qui le voit voyager dans le temps pour retrouver Peggy Carter... la tante de Sharon. Voir Steve Rogers dans les bras de sa dulcinée après avoir tâté sa nièce pour passer le temps, est loin de l'image de gendre idéal et idéaliste du super-héros. Surtout s'il décidait sciemment d'abandonner sa copine du présent.

Enfin, puisque Sharon Carter est censée apparaître dans la série Falcon & Winter Soldier, face au nouveau Captain America donc (Sam Wilson), le MCU avait peut-être besoin de ne pas lui donner cette couche de drame personnel.

Retrouvez notre dossier complet sur Avengers : Endgame

 

photoAvengers : l'affrontement final

commentaires

Number6
27/05/2019 à 18:01

Captain Ariege

dede
27/05/2019 à 17:03

jai eu une relation avec une tante et sa niece et les enfants née de ces 2 unions s entendent tres bien

dahomey
27/05/2019 à 12:53

@ Mushy
enorme merci pour le fou rire, 2 posts très bon les gars !

Mushy
27/05/2019 à 11:54

@ComprendsPas

Daenerys approuve.

ComprendsPas
27/05/2019 à 11:39

Donc, Cap a connu Sharon petite fille s'il a vécu avec Peggy Carter ? Le p'tit coquin....

votre commentaire