L'immense britannique Albert Finney, interprète d'Hercule Poirot (entre mille autres), est mort à 82 ans

Camille Vignes | 8 février 2019 - MAJ : 08/02/2019 18:52
Camille Vignes | 8 février 2019 - MAJ : 08/02/2019 18:52

Le cinéma britannique a revêtu l’habit noir ce vendredi après l’annonce de la mort d’un de ses acteurs les plus emblématiques. Après plus de soixante ans de carrière, Albert Finney est mort. Il avait 82 ans.

Ridley ScottSidney Lumet, Tim Burton, Steven Soderbergh, les frères Coen... ils sont nombreux les grands réalisateurs à l’avoir eu sous leur direction. Au fil des années et des rôles, Albert Finney s'est construit une impressionnante filmographie et sa capacité à se renouveler lui a permis de se faire connaitre des nouvelles générations.

Ainsi, sa dernière apparition au cinéma remonte à 2012 dans Skyfall de Sam Mendes, aux côtés du James Bond interprété par Daniel Craig.

 

photo, Skyfall, Judi DenchAlbert Finney dans Skyfall

 

Diplômé de l'Académie royale d'art dramatique puis de la Royal Shakespeare Company de Stratford-upon-Avon, Albert Finney était au départ un homme de théâtre. Il a connu son premier succès au cinéma en 1960 avec Samedi soir, dimanche matin de Karel Reisz.

Quelques années plus tard il est passé derrière la caméra avec Charlie Bubbles (1968) et n'a remis la casquette de réalisateur qu’une fois, en 1984, avec The Biko Inquest.

Du mari d'Audrey Hepburn dans Voyage à deux de Stanley Donen (1967) au célèbre détective Hercule Poirrot dans Le Crime de l'Orient-Express de Sidney Lumet (1974) en passant par son rôle de lieutenant de l’armée napoléonienne dans le film Les Duellistes de Ridley Scott, Albert Finney a su composer avec des rôles très éclectiques tout au long de sa carrière.

 

photo, Le Crime de l'Orient-ExpressPour toujours, l'un des plus grands Hercule Poirot

 

Le public le plus jeune se souvient certainement de lui dans Traffic (2001) et Ocean's Twelve (2004) de Steven Soderbergh mais aussi du sublime Big Fish de Tim Burton (2004) et dans les deux derniers chapitres de la saga Jason Bourne : La Vengeance dans la peau (2007) et Jason Bourne : L'Héritage (2012).

Ses performances lui ont d’ailleurs valu d’être plusieurs fois nommé à l’Oscar du meilleur acteur. En 1964 pour Tom Jones : de l'alcôve à la potence, en 1975 pour Le Crime de l'Orient-Express, en 1984 pour L'Habilleur et en 1985 pour Au-dessous du volcan. En 2001, il avait aussi été nommé pour son second rôle dans Erin Brockovich, seule contre tous, sa première collaboration Steven Soderbergh.

Né le 9 mai 1936, l'acteur est mort ce 8 février à l'âge de 82 ans.

 

Photo Tim Burton, Albert FinneySur le tournage de Big Fish

commentaires

Tonto
09/02/2019 à 10:39

Un très grand acteur... Son rôle que je préfère est malheureusement très méconnu, mais Finney restera avant tout pour moi celui qui a donné à l'éternel grincheux de Dickens son plus beau visage, dans le "Scrooge" de Ronald Neame, merveilleuse comédie musicale et mon adaptation préférée du si beau conte de Dickens. A 34 ans seulement, Albert Finney y incarne un vieillard tour-à-tour insupportable et émouvant avec un hallucinant génie. Malgré toutes les autres versions du conte que j'ai vues, impossible de m'imaginer Scrooge autrement que sous les traits d'Albert Finney maintenant...
Une pépite à (re)découvrir absolument !!!

Sinon, c'est vrai qu'il était gigantesque dans tous ses autres rôles, et particulièrement "Voyage à deux" et "Big Fish".

Dirty Harry
09/02/2019 à 04:10

L'éternel 1er role manqué, ou presque....excellent acteur, polymorphe, au registre varié, R.I.P. Monsieur Finney.

corleone
08/02/2019 à 23:14

Oh non!!! Rip maestro.

Hasgarn
08/02/2019 à 22:53

J’ai reçu Big Fish il y a une semaine.
Prémonitoire.
RIP, cher Albert :’(

Sid
08/02/2019 à 21:51

Grand acteur, énorme Miller's Crossing. RIP

Richter
08/02/2019 à 21:06

Rip Albert Finney, Hercule Poirot, Wolfen, Big Fish.... Inoubliable.

Matt
08/02/2019 à 20:16

Dans Voyage A Deux il était à fleur de peau avec la divine Hepburn. Incandescent jusque dans son rôle de père meurtri et à couteau tiré dans le Lumet de 7h58. Good work.

Thibault
08/02/2019 à 19:59

Énorme dans Wolfen.

Ded
08/02/2019 à 19:48

Ça fait très très mal... Tom Jones + tous les rôles qu'il a irradié de son talent comme particulièrement celui de l'ex-consul alcoolique de "Au-dessous du volcan". Je l'avais découvert dans "Wolfen", film fantastique envoûtant aux effets spéciaux très réussis (1981) et au climat anxiogène particulièrement flippant... So long Mister Finney...

Number6
08/02/2019 à 19:34

Très grand acteur. Un de mes films préférés avec lui est effectivement celui de Huston, au dessous du volcan.
Rip

votre commentaire