Le scénario du mystérieux Joker aurait subi beaucoup de réécritures pendant le tournage

Christophe Foltzer | 28 janvier 2019 - MAJ : 28/01/2019 15:56
Christophe Foltzer | 28 janvier 2019 - MAJ : 28/01/2019 15:56

En marge des grosses productions, Warner et DC ont stupéfait le monde entier l'an passé en annonçant la mise en chantier de Joker, une origin story sur le méchant le plus emblématique de cet univers. Un film en mode comédie noire avec Joaquin Phoenix.

Et, au début, on a cru que c'était une sale blague, voire une manoeuvre désespérée de la part de Warner et DC parce qu'ils n'arrivaient pas à s'en sortir avec leurs super-héros. Et il soulevait d'importantes questions : quid du Joker version Jared Leto, qui avait déjà un autre film de prévu en plus de Suicide Squad 2 ? De quelle manière le film allait-il s'intégrer dans le DCEU ? Est-ce que c'était vraiment nécessaire ?

 

photo Joaquin PhoenixAvant

 

Résultat, le studio a quelque peu envoyé balader toutes ces interrogations et a lancé la production avant qu'on ait eu le temps de s'en rendre compte. Nous voilà donc avec Joker, un film réalisé par Todd Phillips et interprété entre autres par Joaquin Phoenix et Robert De Niro, totalement émancipé du DCEU (a priori), d'un budget plus modeste et qui a fait jaser tous les fans du monde entier pendant son tournage avec ses photos dans le métro et ses maquillages un brin étranges.

Tandis que le film est toujours prévu sur nos écrans pour le 4 octobre prochain, voilà que nous apprenons que le tournage en lui-même n'a pas été une sinécure, notamment en ce qui concerne le respect de son scénario. C'est la comédienne Zazie Beetz qui l'avoue au micro de MTV News :

"Le script était génial. On l'a totalement réécrit quand on était sur le tournage. Littéralement. On allait dans la caravane de Todd Phillips et on réécrivait la séquence qu'on allait tourner ensuite. Pendant le maquillage, on mémorisait les nouvelles lignes et on les tournait au lieu de les refaire trois semaines plus tard."

 

photo Joaquin PhoenixAprès ?

 

Alors, on ne veut pas faire nos rabats-joie, mais ces déclarations ne constituent pas vraiment une bonne nouvelle et on comprend mal comment la comédienne peut trouver ça aussi génial d'avoir tout refait durant le tournage, donc dans l'urgence. On ne sait pas non plus quel impact cela aura sur le film au final et on pourrait s'en inquiéter si Zazie Beetz ne sortait pas un argument imparable :

"On a tout dû faire à ce moment-là parce que Joaquin avait perdu tellement de poids qu'on ne pouvait se permettre de retourner les scènes plus tard. Mais Todd travaille rapidement et nous offrait toujours un peu de temps supplémentaire."

 

photo Joaquin Phoenix

 

Outre que cela nous donne un indice supplémentaire sur le traitement du personnage d'Arthur Fleck dans le film, cela nous montre aussi que tout semble avoir été planifié dès le départ pour être dans une certaine urgence. Ce qui pourrait donner une certaine énergie à l'ensemble. Et on aimerait bien que ce soit le cas. Tout comme on aimerait beaucoup voir au moins la bande-annonce maintenant. Le Super Bowl arrive bientôt, alors qui sait ?

 

Photo Zazie BeetzZazie Beetz, très loin de sa Domino

commentaires

Cuttyflam
28/01/2019 à 18:15

"Le script était génial. On l'a totalement réecrit..." et elle est contente.

Wari
28/01/2019 à 12:21

Why* la mif :)

Wari
28/01/2019 à 11:14

Et les amis je viens d’avoir une révélation! Ce joker serait-il pas le père du joker de jaret Leto. Voilà un twist interresant et cela permettrai de rester dans le DC univers. Le film se passe dans les années 80 et les névroses sont parfois héréditaires. C’est cool non ...... euh je vous regarde et je me dit ... what so serious ?

votre commentaire