Morbius, le prochain spin-off de Spider-Man, recrute un Docteur Who

Christophe Foltzer | 25 janvier 2019
Christophe Foltzer | 25 janvier 2019

Parmi les plus grands mystères de l'univers, il y a certaines questions qui, on le sait, n'auront jamais de réponse. Et celle qui nous obsède actuellement est bien prise de tête : Pourquoi Venom a-t-il autant marché en salles alors qu'il est tout pourri ?

C'est vrai qu'on ne comprend pas du tout ce qui s'est passé sur ce coup. Ça nous enlèverait presque notre foi en l'Humanité, pour tout vous dire. Qu'un film comme Venom, opportuniste au possible et tout mal branlé qu'il est, rapporte plus de 855 millions de dollars dans le monde, ça dépasse l'entendement.

 

photo VenomAprès les femmes, le plus grand mystère de l'univers

 

Conséquence directe : le studio Sony se sent pousser des ailes, croit avoir pris sa revanche sur l'épisode The Amazing Spider-Man : Le destin d'un héros, et pense qu'on en attend plus avec impatience. Comme l'originalité est désormais une denrée rare, le studio prépare non seulement une suite directe aux aventures d'Eddie Brock mais également un bon petit univers étendu histoire de se faire un max de pognon.

Si la suite de l'entreprise est un peu floue pour le moment, on sait par contre que le film suivant sera Morbius : The Living Vampire, réalisé par Daniel Espinosa, avec Jared Leto en héros maudit. L'histoire d'un scientifique atteint d'une grave maladie du sang qui, après s'être inoculé un sérum, se transforme malgré lui en vampire et doit se contrôler pour ne pas sucer tout ce qui bouge.

 

photo, Doctor WhoMatt Smith

 

Un récit qui s'annonce donc bien tragique et sombre (rires), dont on sait déjà qu'il accueillera Adria Arjona dans le rôle de l'incontournable love-interest. Mais voilà qu'on apprend aujourd'hui via le site de Variety, que le casting est sur le point de s'enrichir d'un des Doctor Who. En effet, Matt Smith arriverait au bout des négociations avec le studio pour incarner un rôle important du film. Pour le moment, l'identité de son personnage n'a pas encore été révélé, mais ça ne saurait tarder. On pense évidemment qu'il devrait être l'antagoniste principal de l'histoire, Probablement Loxias Crown, un personnage inventé exprès pour le film, à l'origine le meilleur ami de Michael Morbius, qui s'injecterait lui aussi le sérum pour un résultat très différent.

Alors, parce qu'il faut bien prendre les choses de façon positive, c'est plutôt une bonne nouvelle pour Matt Smith, qui n'a pas encore eu de vrai premier rôle significatif depuis qu'il a quitté la célèbre série de la BBC. Si on est content pour lui, on pleure tout de même un peu à l'intérieur en se rappelant que le film est d'ores et déjà prévu pour l'année 2020.

 

photo comicsMorbius

commentaires

Drez
25/01/2019 à 19:24

Pourtant j'ai bien aimé Venom...
Même si je ne serai pas contre plus de risques pour Morbius (qui à beaucoup de possibilités selon moi)

JackieBoy
25/01/2019 à 14:20

Je trouve aussi très bonne la blague de @Amnorian très drôle.

pumba
25/01/2019 à 11:14

"venom meilleur que BvS ! "merci pour la bonne blague

Amnorian
25/01/2019 à 10:20

Venom n'est pas tout pourri (en tout cas moins pourri que BvS :)) mais est par contre mal foutu avec une fin inadapté et un scénario un peu trop simpliste. Après, il y a quelques bons moments. Le succès est explicable grace aux acteurs et a venom attendu depuis bien longtemps.

Number6
25/01/2019 à 10:03

Son plus beau rôle depuis Genesys...
Geronimooooi

planqui
25/01/2019 à 09:01

Matt Smith sera tout de même aussi dans Star Wars 9...

votre commentaire