Netflix pourrait officiellement rentrer dans la cour des grands d'Hollywood grâce à Roma et aux Oscars

Camille Vignes | 23 janvier 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Camille Vignes | 23 janvier 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Avec 13 nominations aux Oscars, dont 10 pour Roma, Netflix fait beaucoup de bruit et se tiendra bientôt à côté des plus grands studios hollywoodiens.

Le géant du streaming a enfin reçu son vrai premier gage de légitimité avec Roma. Après avoir reçu le Lion d'Or, le film est nommé non seulement dans la catégorie souveraine du meilleur film et dans neuf autres. Le long métrage de Alfonso Cuarón est aussi en course dans celle du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original, de la meilleure photographie, du meilleur montage son, du meilleur mixage son, des meilleurs décors et du meilleur film en langue étrangère.

Sans compter les nominations reçues par Yalitza Aparicio dans la catégorie meilleure actrice et Marina de Tavira dans la celle de la meilleure actrice dans un second rôle.  

 

Photo Yalitza AparicioEn route vers les Oscars

 

En plus de cette petite consécration, The Hollywood Reporter rapporte que Netflix serait en « discussion avancée » pour rejoindre la Motion Picture Association of America (MPAA). Un pas énorme pour la plateforme de streaming qui a toujours du mal à forcer le respect des autres industries cinématographiques.

Le rachat de la Fox par Disney qui prendra effet cette année laissera une place vacante (les membres de l’Académie étant Disney, Fox, Paramount, Sony, Universal et Warner Bros) et avec 10 à 12 millions de dollars de cotisation, on comprend ce soudain intérêt pour Netflix.

 

Photo Marina de TaviraPortrait de famille

 

En parallèle Ted Sarandos et Reed Hastings ont été très clairs dans leur volonté de faire de leur plateforme un studio de cinéma légitime et une industrie respectée. Et force est de constater qu’avec des films comme RomaLa Ballade de Buster Scruggs des frères Coen ou encore The Irishman de Martin Scorsese (à venir courant 2019), Netflix n’est plus simplement une plateforme de streaming.

THR rapporte également que l’inclusion de Netfix au sein de l’Academie pourrait amener d’autres studios à rejoindre ses rangs, comme ceux d'Amazon par exemple. Évidemment, cela permettrait aussi de légitimer le service de streaming en général alors qu’il est toujours remis en question par certains festivals.

Hormis les nominations pour Roma, Netflix est aussi sur le devant de la scène grâce à La Ballade de Buster Scruggs (nommé pour le meilleur scénario adapté, les costumes et la chanson originale). Il faudra attendre le 24 février prochain (le matin du 25 chez nous) pour savoir comment ils seront récompensés.

 

 

Affiche

Tout savoir sur Roma

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Number6
24/01/2019 à 09:15

Gilles Jacob et Thierry Fremaux approuvent.

albus
24/01/2019 à 02:27

https://www.ecranlarge.com/films/news/1016483-pour-steven-spielberg-les-films-qui-sortent-en-vod-et-sur-netflix-ne-devraient-pas-avoir-d-oscars

Ah ah! Il doit avoir la rage..un peu quand mème :)

Rudy Mako
23/01/2019 à 18:13

Bravo à Cuaron surtout.

Lucide
23/01/2019 à 17:53

Netflix rentre dans la cour des grands tout simplement parce que sont des suiveurs sur ce qui est entrains de transformer notre société en utopie voilà ils suivent le mouvement rien d autre

votre commentaire