Margot Robbie annonce que Birds of Prey ne sera pas un film très sérieux

Christophe Foltzer | 5 décembre 2018 - MAJ : 05/12/2018 07:45
Christophe Foltzer | 5 décembre 2018 - MAJ : 05/12/2018 07:45

Il faut croire que puisque le DCEU s'écroule sous son propre poids, Warner et DC a décidé de se la jouer cool et de lâcher du leste. Parce qu'entre Joker et Birds of Prey, le studio sort clairement du plan de route préétabli.

Et c'est vrai que les deux films retiennent notre attention, chacun pour des raisons spécifiques évidemment. Joker parce que ça a l'air complètement timbré et que Joaquin Phoenix dans le rôle du Nemesis de Batman, on ne s'en est toujours pas remis.  Birds of Prey  parce que le film va tenter la team 100 % féminine, qu'Ewan McGregor sera le méchant Black Mask et qu'en plus y aura Mary Elizabeth Winstead dedans.

 

photo black maskBlack Mask

 

Si le tournage de ce film est prévu pour commencer début 2019, le projet nous avait étonné il y a quelques semaines en révélant son titre complet : Birds of Prey (and the Fantabulous Emancipation of one Harley Quinn). Un truc qu'on nous assurait officiel mais dont on doutait beaucoup, pour comprendre finalement que, oui, le film allait bien s'appeler comme ça. Du moins dans sa version originale. Un titre qui dénotait clairement avec l'aspect un peu sombre et adulte vanté à l'annonce du projet.

 

Photo Margot RobbieMargot Robbie

 

Un titre que Margot Robbie, également productrice du film, adore, comme elle l'a confié récemment sur le plateau du Tonight Show, profitant de l'occasion pour préciser que Birds of Prey n'allat pas forcément être un film très sérieux :

"Ce n'est pas vraiment un film sérieux, alors nous avons pensé que le titre devait réfléchir cet état d'esprit. Si on ne garde que "Birds of Prey", ça fait sérieux, alors qu'en le rallongeant, c'est comme si Harley Quinn apparaissait de nulle part pour nous dire qu'elle est aussi dedans."

Nous, tout ce que l'on en comprend, c'est peut-être que Warner et Dc tentent peut-être de nous la faire à l'envers, à la Venom, en annonçant quelque chose pour finalement faire l'inverse. Encore que, cette fois, ce n'est pas fait à la dernière minute et que, vu l'état d'esprit actuel qui semble régner dans le studio, le film pourrait tout à fait essayer de marier deux tons supposément opposés. Ce qui est sûr c'est que Birds of Prey n'a pas fini de nous sourprendre. Pour le meilleur ou pour le pire d'ailleurs.

 

photo Birds of PreyLes Birds of Prey

commentaires

menemen
05/12/2018 à 13:28

ça va etre un suicide squad bis complétement nul

Droïd
05/12/2018 à 10:40

J'espère que ce film va être un echec critique et financier histoire que Margot dégage de DC avec toute la panoplie qu'elle traîne depuis Suicide Squad. J'aime bien l'actrice mais elle est nulle dans ce rôle (elle aurait pu faire une bonne supergirl sinon)

Pulsion73
05/12/2018 à 10:36

J'attendais pas beaucoup de ce.....truc mais encore une promesse non tenue, enfin apparemment. Cette manie de nous annoncer un film sérieux, mature, violent ou sombre pour finalement nous la mettre dans l'os. Il y a de quoi pousser un cri à la Black Canary.

votre commentaire