Alita : Battle Angel dévoile deux nouvelles photos des ennemies de la Cyborg

Camille Vignes | 28 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Camille Vignes | 28 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La prochaine production de James Cameron, Alita : Battle Angel, sera en salles le 13 février. Le film, qui attend patiemment depuis près de vingt-ans dans la tête de son producteur, livre deux nouvelles images de ses méchants.  

Des jungles de Pandora dans Avatar à l’avenir dystopique des Terminator, James Cameron est passé maître dans l’art de la science-fiction et dans la peinture de futurs dystopiques. Dans sa prochaine production, Alita : Battle Angel, réalisé par Robert Rodriguez, c’est une toute nouvelle vision de l'avenir qui s’offre à lui.

 

Photo Rosa SalazarAlita 

 

L’adaptation du manga Gunnm de Yukito Kishiro permet à James Cameron et Robert Rodriguez d’explorer un futur post-apocalyptique, où les normes sociales et la civilisation ont complètement changé.  

Dans ce monde, Alita (Rosa Salazar), cyborg déchue était une sorte de noyau désincarné. Elle est réveillée et dotée d’un nouveau corps par le Dr Ido (Christoph Waltz). La cyborg découvrira, dans sa quête de personnalité, qu’elle est peut-être la solution aux maux de son époque.  

Le numéro de janvier 2019 d'Empire fêtera les 30 ans du journal en mettant Alita : Battle Angel à l’honneur. Il dévoile d'ores et déjà deux nouvelles images exclusives du film. Alita, loin d’être le seul cyborg croisera bons nombres d’adversaires câblés durant sa quête. La première photo montre ainsi Zapan, le personnage préféré de James Cameron. Joué par Ed Skrein ce chasseur-guerrier est l’ennemi juré d’Alita.

 

photo, Ed SkreinZapan l'affreux

 

Sur la seconde photo (ci-dessous) on voit le gigantesque Grewishka, un mix entre Makaku et Kinuba, qui transforme Jackie Earle Haley en une machine à tuer de dix mètres de haut. L’acteur a déclaré dans les colonnes d'Empire :  

« Il a la force brute certes, mais il a également des pouvoirs grâce à des cyber-médecins ». 

On a déjà eu la chance de voir une vingtaine de minutes d'Alita : Battle Angel (notre avis ici) alors quoi dire, sinon qu’on attend avec beaucoup d’impatience sa sortie le 13 février 2019.

 

photo, Jackie Earle HaleyGrewishka le dévoreur d'ancéphale (ou pas)

Affiche

Tout savoir sur Alita : Battle Angel

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
lolollooo
17/05/2021 à 16:16

coucou

Deed
29/11/2018 à 13:51

Grewishka c'est pas le dévoreur d'ancéphale c'est makaku qui vole le corps du champion de rollerball. Makaku à la base c'est juste une tête et un corps de ver Cameron fait chier à modifié l'histoire de ce manga magnifique. Et la marque sur le front d' Ido elle est où nova il est où puisque c'est lui qui a rendu makaku comme il est. Bref en plus des reproches que j'ai à lui faire consernant le titre de son film avatar je commence à me détourner de ce qu'il produit.

Decker
29/11/2018 à 01:34

Ooop, en plein revival 90', on sort un pur produit calibré... Gunm ne doit sa l"légitimé, qu'à ses géniales planches de combats.. ça rappel SinCity adapté par ce même tâcheron libidinale...

Alexi
29/11/2018 à 00:48

J'espère aussi que le film se resemble beaucoup á la série manga. J'ai déjà vu le 1er film japonais, et j'ai trop adorée la musique cyberpunk, et les animations des tous les personnages. En regardant ce film, j'avais l'impression d'être au Japon.
J'espère que le rôle de Rodriguez soit aussi bien comme celui joué au sin City.
Je compte les jours pour aller voir Alita, le super cyborg créé par Ido !!

eric
28/11/2018 à 23:32

J espère que Rodriguez / Cameron on bien respecte le manga et pas trop mélangé les tomes, pour accoucher d un film a la tintin... Avec des nouvelle idées... Comme ma scène du vaisseau dans l'eau inexistante.. Et ido sans la marque de zalem sur le front...
Apres Rodriguez a vraiment bien respecté sin city...
Et me trailer d alita a l air grandiose!
Et vous avez ( écran large ) adorait les 20 première minutes alors je suis a fond!! Vivement février!

votre commentaire