Eddie Redmayne comprend pourquoi tant de monde le trouve nul dans Jupiter : le destin de l'univers

Christophe Foltzer | 16 novembre 2018
Christophe Foltzer | 16 novembre 2018
photo Eddie Redmayne
111

Si vous voulez déclencher une grosse polémique au sein de la rédaction, vous n'avez qu'à parler de Jupiter : le destin de l'univers et vous assisterez, en quelques secondes, à un étripage en règle.

Disons les choses clairement : Jupiter : le destin de l'univers, des soeurs Wachowski, ne plait pas à tout le monde. Et c'est peu de le dire. Chef-d'oeuvre ultime pour certains (comme notre Simon préféré qui en a fait la critique et lui a collé un 4,5/5), grosse bousasse pour d'autres (à peu près tout le reste de la rédaction) (non, pas Geoffrey, NDLR), il a aussi participé à la chute des réalisatrices à Hollywood après avoir révolutionné le média avec leurs Matrix.

 

Photo Mila KunisLe grand retour du space-opera ? Vraiment ?

 

Que l'on n'aime ou pas le film, on ne peut par contre pas remettre en cause son ambition même s'il y a toujours quelque chose qui nous gêne depuis qu'on l'a vu. Quelque chose à quoi on repense régulièrement sans jamais trouver d'explication : la voix d'Eddie Redmayne dans le film. Grand méchant de l'histoire, il énerve avec sa voix cassée, à toujours murmurer, même quand il hurle, sans trop qu'on ne sache pourquoi d'ailleurs.

Un mystère qui n'en est plus un puisque le comédien, en promo pour Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, vient enfin de révéler la vérité au micro de GQ il y a peu en expliquant pourquoi son personnage avait cette voix aussi chelou.

 

Photo Eddie RedmayneEeeeeedddiiiiiie Reeeeeeedmayyyyyyneee

 

"Son larynx a été arraché par cet homme loup, donc j'ai fait ce choix audacieux, qui me semblait être le bon, de parler comme ça pendant tout le film. A mon sens, c'était en phase avec ses costumes et l'extrêmité de ce monde. Mais, rétrospectivement, j'en ai peut-être fait un peu trop."

Ça, on ne ne le lui fait pas dire. Mais d'ailleurs, que pense-t-il du film et de sa performance en particulier ?

"Les gens semblent soit aimer soit détester ce que j'y fais. Et pour ceux qui sont dégoûtés, Jupiter semble être ma performance qu'ils préfèrent. (rires) J'ai gagné un prix pour la pire interprétation de l'année avec ce film et oui, je dois dire que c'était une interprétation très mauvaise sur tous les plans."

Bon, au moins Eddie Redmayne est-il beau joueur et reconnait-il son erreur. Donc du coup, ça va, on ne lui en veut plus. Au passage, il exprime toute son admiration pour Cloud Atlas, qui l'a subjugué, et lui a donné une folle envie de travailler avec les Wachoswki.

Par contre, faudra vraiment que Simon nous explique pourquoi il se paluche autant sur ce film.

 

Affiche

commentaires

Mr Vide
16/11/2018 à 19:28

Bah , c'est pas grave , normalement on devrait avoir des news du genre: 'le film aurait pû être génial si ....' ou ' la vraie fin de Jupiter ascending était comme ci....' les réalisatrices ont expliqué que le film n'est pas la vraie version qu'elles voulaient...'etc etc....
Et sinon je suis pas hater mais Covenant c'est du beau foutage de gueule...au passage..

MichMich
16/11/2018 à 18:43

Le premier film Patron Incognito et on s'est bien marré. Vivement le 2!

Raoul
16/11/2018 à 15:53

Il surjoue. C'est comme ça qu'il fut bon dans An history of time et Danish Girl, ça va bien avec ces rôle. Pour le reste j'ai eu du mal.

Arnaud
16/11/2018 à 14:46

Hey Simon, tu n'as pas a te justifier devant moi hein, moi c'etait juste de la blague tout le monde a le droit d'aimer ce qu'il veut meme cet etron (sauf Prometheus, ca je pardonne pas !!!! :p)

Nan mais blague a part, a titre personnel c'est juste qu'a aucun moment je n'ai reussi a rentrer dans l'histoire du film, a etre porté par le truc et au final j'ai juste vu un Chaning Tatum deguisé en chien, une Mila Kunis qui veut se croire badass et un Reydmane qui (pour moi, pas pour tout le monde quand je lis les commentaires) fait une prestation si ridicule que j'ai passé mon film a rigoler a chaque fois qu'il parlait
Bref je n'ai meme pas pu faire attention a la mise en scene ou autre, de base l'histoire m'a perdu

cepheide
16/11/2018 à 13:49

J ai adoré son interprétation. Vraiment.

Christophe Foltzer - Rédaction
16/11/2018 à 13:38

@Geoffrey :

C'est vrai qu'Alien Covenant, c'est génial, mais parce que c'est du vrai cinéma qui a des choses à dire.

...Et voilà, la guerre recommence. Pas possible, ça...

Impro
16/11/2018 à 13:29

C'est le premier film que je n'ai pas tenu jusqu'à la fin, comme d'hab je joue le jeu même si c'est un putain de nanar je suis jusqu'à la fin mais là on est tombé trop bas, si Simon aime je le comprend parce que sans ça le monde ne va pas respecter son quota de handicapé

Simon Riaux - Rédaction
16/11/2018 à 12:22

@Arnaud

Oui enfin, les déclarations d'acteurs sont généralement aussi pertinentes que les répondeurs de courtiers en assurances.

Christopher Plummer trouve Le Nouveau Monde dégueulasse et Malick complètement naze. Kate Winslet a souvent tapé sur Titanic... Sean Connery sur Bond, etc etc...

Entre la simple possibilité d'avoir mauvais goût, mêler son expérience d'un tournage possiblement déplaisant et aller dans le sens du public, il y a un paquet de raison pour ne pas beaucoup s'inquiéter des déclarations des comédiens concernant leurs rôles.

En l'occurrence, la mise en scène de Jupiter Ascending est une merveille, son rythme m'éclate, j'aime énormément ses personnages, son goût pour l'outrance, et les kitscheries entre Gilliam, les 80's et Jodo me paraissent délicieuses.
Alors bon, que l'interprète des Animaux Fantastiques y trouve à redire, ça me fait sourire. Tout comme j'attends avec de la chevrotines tous ceux qui se paluchent sur Stranger Things, Thor Ragnarok et consorts, mais vomissent Jupiter.

MisterM
16/11/2018 à 12:11

Je dois faire partie des rarissimes à aimer son interprétation dans ce film. ^^ Sa manière de parler tout bas me semblait là pour cacher son instabilité émotionnelle. Ses brusques explosions de fils à maman colérique rendaient le tout cohérent, y compris dans le ridicule qui mettait en valeur son immaturité.

Un bel effort pour incarner un méchant différent de la clique habituelle.

jorgio69
16/11/2018 à 11:23

Ce que l'on peut voir surtout, c'est que ce film a été découpé bien salement par les producteurs pour en faire un film de 2 heures.
Que la responsable de Warner de l'époque, chargé de réaliser la campagne de promotion, qui a été viré depuis, a fait un boulot bien dégueulasse.
Et que la Warner n'a laissé aucune chance au film car il était trop novateur et qu'il fallait se baser sur des acquis: un joli sabotage à 150 millions et des cafetières comme elle excelle à le faire.
Mila Kunis a fait plus de bruit sur le fait qu'elle était enceinte que le film en soit.
Big flop bien attendu et aujourd'hui on se paye de SW de Disney.
Le film est original sans être génial mais il ne méritait pas tant de haine.

Plus

votre commentaire