Venom : la version longue teaserait un peu plus de Carnage

Mise à jour : 07/11/2018 21:57 - Créé : 7 novembre 2018 - Prescilia Correnti
Affiche japonaise
370 réactions

Réalisé par Ruben Fleischer et porté par Tom Hardy, Venom a récemment percé les salles de cinéma, avec pour surprise de fin une scène post-crédit de « taille ».

Sorti en octobre dernier, Venom frise déjà les 544 millions de dollars au box-office mondial. Et le fait est que même si on aime un peu, beaucoup, ou pas du tout le long-métrage sur le symbiote extraterrestre, celui-ci reste pour l’heure un succès flamboyant pour Sony.

Et qui dit réussite, dit forcément suite (en plus ça rime). D’autant plus que la scène post-générique de Venom ne laissait que peu de place aux doutes quant à la suite des évènements.

 

photo, tom hardyQuand le rail de coke est un peu trop puissant

 

Pour ceux et celles qui n’auraient donc pas encore vu le film dans les salles, nous vous conseillons de partir loin de l’article au risque de vous faire spoiler. A la fin du long-métrage, nous voyons donc Eddie Brock (Tom Hardy), vers le chemin de la rédemption et qui tout content d'avoir repris son poste dans son ancien journal, se dirige vers le pénitencier de la ville.

Le voici donc en chemin pour aller interviewer l’un des criminels les plus barbares et dérangés de la prison : Cletus Kasady, lequel est campé sous cette ignoble tignasse rouge, par Woody Harrelson. Après que ce dernier termine par dire « ça va être un carnage », le film s’arrête.

 

photo Carnage, Woody HarrelsonCarnage c'est pas vraiment un enfant de coeur

 

Le site Bloody disgusting est parvenu à mettre la main sur un document allemand relatant les scènes coupées qui vont figurer dans la version longue. Outre 18 secondes supplémentaires du « Dog-Venom » il est aussi inscrit que la scène d’interview dans la prison durerait plus de trois minutes. Toutefois un problème majeur se pose : si Eddie Brock n'est pas enfermé dans la même cellule que Cletus, comment ce dernier se transformera-t-il en Carnage ? Mais, nous sommes sûrs que Sony a déjà la réponse.

Entre autres, il y aurait aussi une séquence rallongée du combat d’Eddie Brock dans son appartement, de la course-poursuite en moto, ou encore, plus étonnant cette fois, la musique Sunflower de Post Malone et Swae Lee créée pour Spider-Man : New Generation. Si vous souhaitez y jeter un œil vous pouvez retrouver la fiche ici.

A noter que malgré sa mauvaise presse, Venom a plutôt été apprécié du public. Maintenant que la machine Sony est lancée et que le studio est prêt à créer son univers cinématographique, peut-être que Sony voudra récupérer son super-héros tisseur de toile. Et si le succès monstre de Venom changeait le futur de Spider-Man au cinéma ? Histoire à suivre.

 

photo comicsPetit rappel : dans les comics, Venom c'est ça

commentaires

Prescilia Correnti - Rédaction 07/11/2018 à 22:01

@Rocky,

Pas de drame, j'ai effectivement conjugé par instinct mais la faute est corrigée :)

Bonne soirée !

Patman 07/11/2018 à 20:20

@Rocky

L'article est signé Prescilia Correnti, qui l'a peut-être fait relire par une collègue.

Il y en a qui doivent respecter leur langue maternelle, et il y en a qui devraient tenir leur langue.

rocky 07/11/2018 à 19:36

"Mais, nous sommes sûres que Sony a déjà la réponse."

Sûrs *

Respectez votre langue maternelle.

Zyvrox 07/11/2018 à 19:07

"Eddie Brock n'est pas enfermé dans la même cellule que Claytus, comment ce dernier se transformera-t-il en Carnage ?"

Si j'ai bien compté, il me semble qu'il y a un symbiote qu'on ne voit pas du tout du film. Surement Carnage qui finira par rencontrer Kasidi.

votre commentaire