Venom : et si le succès monstre du film changeait définitivement le futur de Spider-Man entre Sony et Marvel ?

Mise à jour : 06/11/2018 17:22 - Créé : 6 novembre 2018 - Prescilia Correnti
photo, Tom Holland
242 réactions

Après Avengers 4 et Spider-Man : Far From Home, Spider-Man a-t-il encore des chances de rester auprès de l’écurie Disney/Marvel, ou devra-t-il retourner chez Sony ?

Sorti le 5 octobre dans les cinémas américains et le 10 octobre dernier dans nos contrées françaises, Venom continue sa jolie route auréolée de succès au box-office. Alors qu’il culmine à plus de 198,6 millions de dollars sur le territoire de l’Oncle Sam, le long-métrage de Ruben Fleischer frise désormais les 544 millions de dollars de recettes au box-office mondial.

Un succès monstre (à l’image de son gros budget de 100 millions de dollars) qui a eu comme conséquence de laisser pousser des ailes à Sony. Pour le meilleur, et surtout pour le pire, du côté de Marvel et Disney.

 

photo, Tom Holland"Ho salut, vous pensiez que c'était simple ? Et bien non."

 

LE DEAL DE TA VIE

Pour comprendre pourquoi l’heure est grave du côté de notre héros bondissant new-yorkais, il faut remonter aux premières heures de la négociation Disney/Sony sur son statut. En 2008 débute alors l’ère du MCU avec Jon Favreau et Iron Man. Marvel souhaite récupérer son super-héros tisseur de toiles afin de l’intégrer dans l'univers étendu des Avengers. Une occasion en or, d'un côté pour Sony qui avait échoué à relancer son super-héros au cinéma avec The Amazing Spider-Man, et de l'autre pour Marvel d’intégrer Spidey aux côtés de ses autres super-héros, comme dans les comics.

Kevin Feige qui représente Marvel et Amy Pascal pour Sony, entrent en négociations. Le contrat est clair : Spider-Man sera "prêté" à Marvel qui a le droit de l’utiliser dans ses films pour cinq occurrences, c'est-à-dire trois apparitions (Captain America : Civil War, Avengers : Infinity War et Avengers 4) et deux films en solo (Spider-Man : Homecoming et Spider-Man : Far From Home).

 

Photo"Dans ta tronche Sony, on utilise mieux Spidey que vous"

 

En contrepartie, Sony finance et distribue les films solos et récupère les recettes du box-office, tandis que Marvel amasse les bénéfices des produits dérivés. A la fin de Spider-Man : Far From Home, qui sortira le 3 juillet 2019, le contrat prend donc fin et les négociations pourraient alors être relancées. Ou pas.

Soit l’aventure continue dans les mêmes règles pour les deux camps, soit Sony décide de reprendre son personnage pour l’intégrer à son univers en cours avec Venom. De facto, cela signifierait : la fin de l’araignée dans le MCU, de Tom Holland dans la peau de Spider-Man et un énième reboot de l'homme-araignée.

 

photo, Tom Hardy"Parle pas trop en mal, sinon j'appelle mon pote Venom, okay ?"

 

LE SUCCÈS QUI CHANGERAIT TOUT ?

C’est pour cette raison que Business Insider a demandé l’avis d’un analyste du box-office, Jeff Brocks :

"Si Venom avait échoué au box-office, il y avait une chance pour que Sony soit définitivement revenu à la table des négociations avec Disney. Maintenant, c’est un peu en suspens. Sony a pris un risque calculé avec le film de Ruben Fleischer, qui deviendra d’ailleurs une saga.

Il semble que Disney, de son côté, ait besoin de Spider-Man et de facto de Sony, plus que Sony a besoin de l’appui de Disney/Marvel… S’ils continuent de faire des films que les spectateurs veulent voir, Disney devra acheter Sony pour récupérer Spider-Man."

 

Photo , Tom Holland, Tony Revolori"Tout doux qui va là ? Sony ? Non, vous ne passerez pas !"

 

Une (très) mauvaise nouvelle donc pour les défenseurs de la cause Spider-Man chez Marvel. Mais ce n’est pas tout, Jeff Brocks continue :

« Ce n’est que le début de la réémergence de Sony en tant que studio concurrentiel au box-office. Ils n’abandonneront pas sans se battre. »

L’analyste Paul Dergarabedian, lui aussi interrogé sur cette question n’a fait qu’appuyer les dires de son confrère. Affirmant que la réussite du box-office de Venom ne ferait que motiver Sony à créer son propre univers cinématographique :

« Un demi-milliard de dollars de recettes générées par Venom dans le monde entier. Cette somme prouve qu’il ne s’agit pas d’un simple hasard, et malgré un accueil très tiède de la part de la presse, le film a été très apprécié des spectateurs qui sont entièrement investis dans la "marque Spider-Man" tout comme ils vont revenir voir Tom Hardy. »

 

photoMéthaphore de Sony qui tient Marvel par... la tête.

 

Pour l’heure, personne ne sait ce que l’avenir peut réserver à Spider-Man. A noter qu’il n’est pas non plus impossible que l’homme-araignée puisse continuer son bout de chemin du côté de Marvel étant donné que Spider-Man : Homecoming a plutôt bien marché pour les deux camps. D’autant plus que Spider-Man est à présent bien intégré dans le MCU, et que les fans seraient très déçus de le voir partir aussi vite.

Le super-héros sera de retour dans Avengers 4 en salles le 24 avril 2019 et Spider-Man : Far From Home le 3 juillet 2019.

 

Photo Marisa Tomei, Tom Holland"C'est dommage mon choupinet, on t'aimait bien chez Marvel. Tant pis."

commentaires

Rildo 08/11/2018 à 17:38

Pas plus mal, le film spiderman de marvel studio était très boff

Number6 07/11/2018 à 19:12

Ne t'inquiète pas Tom's y a pas de souci.

@ lait2mich: merci de m'avoir lu quand même. J'adore trop ton genre de post argumenté. Bizou a toi, homme du groupe.

Liquidlolo 07/11/2018 à 14:00

@ number 6. Que tu sois pas impressionné, on s'en tape royal. A la fin du week-end, il sera autour de 620 millions voir plus... C'est un succès. Bravo à Sony.

Tom's 07/11/2018 à 13:55

Number 6 mea culpa je viens de comprendre merde vraiment dslé 1000fois.

Tom's 07/11/2018 à 13:50

NUMBER 6 "Un peu d'accord avec trouduc ici bas" pardon tu parlais de moi? t'es ds la provok ? conflictuel ?Si c'est le cas d'ou tu te permet d'ecrire ca et ne parle pas de mon orthographe stp je suis conscient juste partage de passion ciné sans prétentions,au lieu de me souler d'avance revois tes écrits "sony ne percoit pas de recettes de venom" ok ds l'article c'est juste expliqué clairement fais pas ton malin, c'est juste que le soir tard la flemme de m'appliquer ma

Number6 07/11/2018 à 10:40

Au pire, le meilleur film sur Spidey depuis celui de Sam raimi, ce sera peut être bien l'anime qui sort en décembre.

Warlock 07/11/2018 à 09:56

Pas un si gros succès, et surtout pour une bouse pareil Pour, sans déconner, quand ils vont comprendre que pas mal de fan vont déjà bouder les DvD/Blu-ray, que les suites pourrons aussi ce passer des fans, ils y réfléchirons a deux fois.
Pour ma part je pense que Marvel a essayé de faire un film d'introduction a contre courant de ce qu'ils font et je le trouve pas si louper.
Mais Far For Home va certainement pas mal changer la donne et donner un véritable nouveau souffle au personnage au ciné.
Et si en plus ils finissent par mettre un miles morales, je dit oui.
Puis au pire, si ils perdent spidey, je dirais pas non a un superior spiderman ou un spidey2099, je les sent bien capable de la jouer dans ce sens si le perso marché bien

Number6 07/11/2018 à 06:11

Darkrevan: juste pour info, X-men, fantastic four... C'est fox pas Sony. Tout comme Logan (forcément, Logan est un X-men). Sony n'a à ma connaissance que l'univers Spidey

DarkRevan75 07/11/2018 à 02:42

Sony est nase à gérer des groupes entiers de super héros, ça patauge pr X-Men, ça c ramassé pr les 4 fantastiques. Ils st mieux en solo (Logan, spidey, Venom...), Et ils le savent.
Venom c pr avoir un super héros 100% Sony, car spidey est prêté à Marvel. Ils vont continuer leur lancée avc un 2 et un 3. Techniquement ils peuvent introduire spidey chez Venom Kan ils veulent.
Le succès de Venom monte un peu les enchères.mais pas encore suffisant pr inquiéter Marvel. Bref ça va continuer comme ça.
Sauf si Marvel veut introduire aussi Venom....

Wolf 06/11/2018 à 22:47

Pas une grande perte, le MCU fait n'importe quoi avec le personnage de spider-man. Pour l'instant Sony maîtrise mieux le personnage que Marvel. Du coup osef.

Plus

votre commentaire