Birds of Prey a trouvé son Black Mask et ce n'est pas n'importe qui

Christophe Foltzer | 2 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 2 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Après leur film de la honte Justice League, Warner et DC mettent les bouchées doubles pour relancer leurs adaptations de comics. Et le pire, c'est qu'ils arrivent à les rendre diablement excitantes.

En fait, on se dit que c'était peut-être ça la solution : faire n'importe quoi. Envoyer bouler toute volonté de copier et d'attaquer Marvel sur son propre terrain, avec un DCEU qui sentait déjà la naphtaline dès le départ. Partir dans une direction radicalement différente et se forger une identité à soi. Encore que, rien n'est moins sûr, puisqu'avec les sorties d'Aquaman et de Shazam, on ne sait pas encore vraiment comment ils vont s'en sortir.

 

photo Birds of PreyLes Oiseaux de Proie

 

Il n'empêche qu'entre Birds of Prey et Joker, le studio a enfin décidé de prendre des risques et de nous proposer quelque chose d'à peu près original. Birds of Prey, tenez, parlons-en. Le film de Cathy Yan prévu pour le 7 février 2020 commence à prendre forme et il va sans dire que les premières infos disponibles rendent le projet plus qu'intrigant. Outre le retour de Margot Robbie en Harley Quinn (elle est également productrice du film), il nous offrira la possibilté de voir Mary Elizabeth Winstead en Huntress et ça, c'est pas rien.

L'autre grande question était de savoir qui allait incarner le grand méchant de l'histoire, le ténébreux Roman Sionis, alias Black Mask. Il y a un peu plus d'un mois, le studio hésitait entre deux acteurs après que Sam Rockwell ait refusé sa proposition : Ewan McGregor et Sharlto Copley. Et voilà que le site Deadline nous annonce que le choix de Warner s'est finalement porté sur... Ewan McGregor. Une annonce qui fait bien plaisir et qui donne tout de suite une autre envergure au projet.

 

photo, Ewan McGregorEwan McGregor

 

McGregor incarnera donc ce multi-milliardaire qui, après avoir tué ses parents pour prendre le contrôle de l'entreprise familiale, investi dans une ligne de maquillage qui flingue le visage de ses clientes. Après s'être fait plaquer par Circé, il pense que Bruce Wayne est le responsable de sa déchéance et bascule du mauvais côté de la Force pour devenir le Black Mask.

A noter qu'il y a quelques jours Cathy Yan a confirmé que le film serait également classé R, donc réservé aux adultes, ce qui ne peut que nous enchanter davantage. Avant bien sûr que Warner ne rétropédale en se rappelant que bon, Marvel ne fait pas de films R alors pourquoi s'embarrasser. On peut appeler ça une douce ironie quand on repense à la période Zack Snyder, édulcorée pour tout cartonner.

 

photo Black Mask

Tout savoir sur Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Adam
02/11/2018 à 12:58

@phil sans doute parce que ce n'est pas les acteurs qui sont à l'origine de leur precedent echecs (à part Will smith qui a du exiger de tirer la couverture à lui dans SS) mais le ton des films ou la vision de snyder qui n'a pas convenu au public.
A present je pense que les executifs de la Warner se sont dit qu'ils n'ont plus d'espoir de rattraper la concurrence et qu'il vaut mieux faire comme avant 2008 cad des films solos avec des heros qui evolueront chacun de leurs côté comme si les autres n'existaient pas.

Phil
02/11/2018 à 12:22

En fait avec Warner et le DCEU c’est comme avec une ex. Ça fait mal, faut oublier et passer à autre chose.
Je ne commprend pas leur point de vue et leur decision. Pourquoi continuer avec WW, Acquaman, SS et BOP alors qu’ils zappent completement MOS et Batman? Pourquoi garder des gens d’un univers alors qu’ils veulent tous reeboot?
Je suis perdu

Jim
02/11/2018 à 11:30

@GeoffreyCrété

Au temps pour moi j'avais mal compris ce que vous vouliez dire.
Vous avez bien raison sur ce point

Geoffrey Crété - Rédaction
02/11/2018 à 11:16

@Jim

On fait justement référence à la manière dont la vision de Zack Snyder a très vite été adoucie. Suite à Batman v Superman, qui illustrait ses ambitions, le studio a de toute évidence rectifié le tir. Suicide Squad devait se faire en Rated R mais a été modifié par la suite, et tout Justice League a été métamorphosé pour tenter de revenir dans quelque chose de plus doux et mainstream.

jorgio69
02/11/2018 à 10:33

C'est une excellente nouvelle.
Sharlto Copley est un excellent acteur mais il a trop fait des personnages de bad guy.
Ewan McGregor... Ça ça a de la gueule. Ça c'est excitant.
Jusqu'à ce que Warner fasse comme ils ont fait avec Suicid Squad ou Sony avec Venom...

Jim
02/11/2018 à 10:07

"On peut appeler ça une douce ironie quand on repense à la période Zack Snyder, édulcorée pour tout cartonner."

C'est quoi cette phrase? ???? Ça n'a jamais été le cas avec Zack Snyder ! C'est même l'inverse et on lui a reproché...

Patrick Pujadas
02/11/2018 à 09:09

Sa femme l’a pistonné. Il aurait jamais eu le rôle sinon.

votre commentaire