Alita : Battle Angel - le réalisateur Robert Rodriguez craint de ne pas être à la hauteur

Créé : 10 octobre 2018 - Prescilia Correnti
Affiche
17 réactions

Le cinéaste de Sin City, qui a succédé au poste de réalisateur anciennement tenu par James Cameron pour Alita, a confessé avoir très peur de la réaction de son prédécesseur.

A Hollywood, il n’y a pas que des réalisateurs imbus d’eux-mêmes, ayant l’habitude de travailler sur des blockbusters et productions qui frisent les millions de dollars de budget. Parfois, il y en a certains qui n’osent pas trop s’aventurer dans le grand bain. Un peu à l’image de Robert Rodriguez, qui a l’habitude de ne travailler que sur des films à moyen et petit budget comme Sin City (40 millions de dollars) ou encore Spy Kids (35 millions) sans oublier son superbe Planète Terreur (10,9 millions de dollars).

Alors forcément atterrir sur un gros film, qui plus est très attendu, comme Alita : Battle Angel estimé à 200 millions de dollars de budget, c’est compliqué à gérer émotionnellement.

 

Photo Rosa SalazarUn peu craintive des réactions, elle aussi

 

Alors que James Cameron devait réaliser le film, le cinéaste préférait se consacrer aux suites de son Avatar. Résultat, s'il est resté co-producteur sur Alita : Battle Angel, il a finalement passé le flambeau à Robert Rodriguez. Ce dernier est arrivé assez anxieux sur le projet. C'est en tout cas ce qu'il a confié au micro du Hollywood Reporter :

« Mon travail consistait à donner vie à ce qu’il avait créé afin qu’il ne soit pas obligé de le faire, car il était très occupé par la réalisation de son Avatar et nous risquions de ne jamais voir le film. La dernière chose que je souhaite, c’était qu’il le regarde et qu’il me dise : "Putain, je savais que j’aurais dû le tourner moi-même." Je voulais donc qu’Alita soit comme si c’était James Cameron qui l’avait réalisé. »

 

photo alitaGentille robot

 

Un peu plus bas dans l’interview accordée au Hollywood Reporter, Robert Rodriguez explique ses choix concernant l’actrice choisie pour le rôle-titre du film :

« Nous avons vu des centaines de filles. Mais nous avons choisi Rosa Salazar car elle était la plus émotive d’entre toutes, et la plus belle à capturer à l’écran. Dès la première fois que nous l’avons vue, je ne pouvais imaginer personne d’autre à la place. Nous l’avons tourné en 3D.

James et moi avons toujours été de grands partisans de la 3D. C’est une vraie vision du futur. C’est tellement détaillé, vu et entendu, le tout plus grand que nature. J’aimerais voir un film de James Cameron sur grand écran. J’ai vu Avatar sur un énorme écran IMAX et ça m'a marqué ma vie »

En plus de Rosa Salazar, Alita : Battle Angel mettra en avant Jennifer Connelly, Christoph Waltz, Lana Condor ou encore Jackie Earle Haley (Watchmen - Les Gardiens). Le film est attendu pour le 13 février 2019 en France.

 

photo AlitaPrête à tabasser sévère

commentaires

Desty Nova 11/10/2018 à 19:23

Kaladhel;

oui au début de Last Order, après que Desty Nova les explosait avec sa poupée-bombe et laissait pour "morte", il emmène ces restes a Zalem est remplace son ancien corps cybernétique détruit par un nouveau corps cybernétique de sa création, l'Imaginos (composé de nanotechnologie et des anciennes lame de damas fatiguées de Gally), puis lui prélève toute les informations (souvenirs et personnalité) de son cerveau organique/naturel endommagé pour les transféré a sa puce bio-organique/biopuce cérébrale pour l'implanté dans son nouveau corps cybernétique l'Imaginos.

TOD 11/10/2018 à 14:52

Je ne vois pas trop le problème d’une réa Rodriguez pour ce film. Entre ce qu’il a fait avant et ça le gap est similaire à celui d’un James Gunn pour les gardiens... À cela près que Rodriguez a plus de réussites d’envergures derrière lui quand même.

Kaladhel 11/10/2018 à 11:22

@Desty Nova : Mais Gally a bien un corps cybernétique ET une puce, nan ? de mémoire de last order.

sylvinception 11/10/2018 à 10:40

Mais pourquoi avoir si peur cher Robert, car après tout tu es un cinéaste largement à la hauteur de James Cameron, tu ne dois en aucun cas te sous-estimer!!
(p.s. : LOLz)

MichMich 10/10/2018 à 18:06

"La dernière chose que je souhaite, c’était qu’il le regarde et qu’il me dise : "Putain, je savais que j’aurais dû le tourner moi-même."
Il n'y a que moi que ça a fait hurler de rire? parceque c'est bel et bien ce qui va se passer lolololol
Gros flop en vue Mr Rodriguez, un retour aux sources stylé avec des guns et des postures ne serait pas de trop pour revenir en grâce.

Desty Nova 10/10/2018 à 15:02

Kaladhel; tu confond (sans condescendance) SPOILER





Kuzutetsu la ville décharge: la plupart des habitants (une grande majorité) on des corps artificiel/cybernétique tout en gardant leurs cerveaux naturel.

Zalem & Jeru (jerusalem): eux c'est l'inverse ils on un corps naturel mais un cerveaux artificiel/cybernétique (la fameuse puce), mais ça reste des cyborgs quasi-naturel mais cyborgs quand même.

je te conseil ce lien utile: https://fr.wikipedia.org/wiki/Univers_de_Gunnm





SPOILER

Kaladhel 10/10/2018 à 14:10

@Desty Nova : techniquement, vu qu'ils ont une puce dans le cerveau, ce sont des android ou des cyborg ?...

Manu 10/10/2018 à 13:43

Comprends tjr pas pourquoi James Cameron a fait appel à Robert Rodriguez pour ce film, il y avait d'autres réalisateurs largement plus talentueux... j'espère que Cameron l'a bien cadré et se sert de lui juste comme un bon yes man et a suivi à 100% son cahier des charges sinon j'ai pas bcp d'espoir pour ce film. Quand je vois dans la bande-annonce un gars dans un couloir qui fait du trampoline sur les murs et les gens me fait penser à Freddy Rodriguez dans Planète terreur (scène dans l'hopital) pas de doute c'est bien le style débile de Rodriguez...

Euh 10/10/2018 à 13:42

Entre un génie passionné qui révolutionne le cinéma et un tâcheron je m'en foutiste, oui c'est sûr qu'il a de quoi stresser

Scream King 10/10/2018 à 13:39

Y'a pas à dire : je n'arrive pas à me faire à ces yeux immenses... Creepy...

Plus

votre commentaire