Marie Severin, créatrice de Spider-Woman, et une des premières dessinatrices de super-héros, est décédée

Prescilia Correnti | 31 août 2018 - MAJ : 31/08/2018 18:29
Prescilia Correnti | 31 août 2018 - MAJ : 31/08/2018 18:29

Après la mort de Steve Ditko, c’est un autre grand nom qui part aujourd’hui : Marie Severin, co-créatrice et dessinatrice de Spider-Woman.

Si son nom ne vous dit peut-être rien de prime abord, sachez qu’elle a été l’une des premières femmes à s’imposer dans le monde de la bande-dessinée américaine. Coloriste et dessinatrice de comics, Marie Severin est malheureusement décédée ce mercredi 29 août à la suite d’un arrêt cardiaque, alors qu’elle venait tout juste de souffler ses 89 bougies.

 

Hulk, colorié par Marie SeverinHulk triste. Hulk pas content

 

Si on passera rapidement sur sa biographie, il faut savoir qu’avant d’être sous l’égide de Marvel, la jeune femme est passée, grâce à son frère John Severin, par la maison d’édition EC Comics, qui était spécialisée dans les séries d’horreur et de guerre et où elle officiait en tant que coloriste. Après que cette dernière ait subi les foudres de la Comics Code Authority, un comité de censure et de protection de la jeunesse, Marie Severin est partie du côté d’Atlas Comics, qui se fera par la suite rachetée par Marvel. Repérée très vite pour son talent, la jeune femme est recrutée par Stan Lee durant le "Silver Age"  des comics (période de succès des comics de 1956 à 1973).

Très vite, Marie Severin va montrer dans la hiérarchie de l’entreprise, au point de devenir l’une des (très) rares femmes à entrer dans le BullPen, la rédaction restreinte de Marvel, en tant que coloriste mais aussi dessinatrice. Une révolution pour un monde qui était majoritairement dominé par la testostérone.

 

Petit à petit elle va s’illustrer dans des séries de renom comme Hulk, puis Doctor Strange, avant de partir en 1976 sur Spider-Woman où elle imaginera son costume aux côtés de Stan Lee. Un peu plus tard, elle co-créera le Tribunal Vivant, une entité cosmique omnipotente qu'on retrouvera à plusieurs reprises dans l'univers Marvel.

Après un passage intense chez Marvel, la dessinatrice décide de s’éloigner des maisons d’édition pendant un temps tout en continuant à collaborer ponctuellement avec des auteurs. On la retrouve notamment dans la mini-série Batman Black & White de 2002. Malheureusement, une première attaque cardiaque en 2007 l'obligera à s'éloigner définitivement du monde des comics. Une femme talentueuse et importante donc, qui restera dans nos mémoires.

 

photo Marie SeverinMarie Severin

commentaires

XG58
02/09/2018 à 09:33

RIP

votre commentaire