Rambo 5 a peut-être trouvé son réalisateur et, non, ce n'est pas Sylvester Stallone

Mise à jour : 20/08/2018 07:43 - Créé : 20 août 2018 - Christophe Foltzer
Image 255776
179 réactions

On va dire que ce qu'il y a de bien dans tous ces revivals incessants, c'est qu'on n'en a jamais vraiment terminé avec nos héros. Alors oui, quelques fois, ça peut vite devenir embarrassants. Mais avec John Rambo, on voit mal comment ça pourrait tourner chocolat.

Non parce que bon, quand on parle de héros badass issu des 80's, on pense fatalement à John Rambo, interprété par Sylvester Stallone. Un gars qui ne se fait pas dessus quand ça pète derrière lui, une machine de guerre qui se bat contre sa propre humanité tout autant que contre un hélico Russe alors qu'il n'est qu'à cheval. Bref, Rambo, faut pas lui baver sur les rouleaux.

 

photo pré-affiche Rambo 5La toute première affiche de Rambo V

 

Alors qu'on trouvait le quatrième épisode, John Rambo, plutôt définitif, voilà que Sly a finalement décidé, 10 ans plus tard, de nous offrir un cinquième et peut-être ultime épisode. Et cette fois, changement de décor total puisque notre soldat à la retraite va aller casser du mexicain pour, apparemment, retrouver une petite fille kidnappée par les cartels. Sicario n'a qu'à bien se tenir.

 

Photo John RamboStallone ne perd pas la main

 

Tandis qu'on nous annonce un tournage dans l'année, et peut-être même à partir du mois de septembre d'après les dernières rumeurs, on ne sait toujours pas si Sly va réaliser ou non ce nouveau film. Le site Geek WorldWide a sorti une info capitale en nous annonçant que non, ce n'est pas Stallone qui sera en charge de la mise en scène puisque la star a nommé le réalisateur Adrian Grunberg à ce poste. Et si ce nom ne vous dit rien, vous avez forcément vu son film de 2012 avec Mel Gibson, Kill the gringo, pour un peu que vous aimiez l'action. En plus, ça ne le changera pas vraiment puisque son film se déroulait déjà au Mexique. De là à penser que c'était une donnée capitale pour que son C.V. soit retenu.

 

Photo Mel GibsonKill the gringo

 

Si Grunberg n'a qu'un film à son actif en tant que réalisateur, il n'en est pas moins un homem d'expérience puisqu'il est aussi réalisateur de seconde équipe sur de multiples épisodes de la série Narcos tout autant qu'il fut assistant-réalisateur sur le second Jack Reacher et la série Sense8. Donc oui, il semble idéal pour ce job qui pourrait bien l'installer définitivement comme metteur en scène. A suivre...

 

Image 248414Allez, on croise les doigts

commentaires

ComprendsPas 20/08/2018 à 23:01

@Reuter : Merci également !

zimmerfan 20/08/2018 à 18:23

pas de panique!!!!!mel gibson se reserve pour realiser un futur mad max!!!
franchement,ca aurait pas de la gueule???

Stavos 20/08/2018 à 14:40

@Reuter : Merci pour ces précisions, vu comme ça c'est très stimulant !

Reuter 20/08/2018 à 12:32

@ComprendsPas : Effectivement, la fin de John Rambo peut marquer une fin à la saga, c'est clair. Maintenant, si on y regarde de plus près, ce n'est pas forcément si définitif que ça. Rambo rentre dans un ranch où il regarde une boîte à lettres sur laquelle on voit l'écriture partiellement effacée "J. J. Rambo" mais dans le film, quand Sarah lui demande s'il a encore de la famille, il répond : "Peut-être mon père, je ne sais pas".

Le ranch étant occupé à son arrivée (on voit des chevaux dans un enclos), il est fort probable que Rambo soit confronté à quelqu'un au bout du chemin. Si on fait appel à sa mémoire, on sait que ce ranch se situe probablement en Arizona, et précisément à Bowie (cf. Rambo II).

La communauté de Bowie est assez proche de la frontière mexicaine, ce qui donne un sens à un cinquième épisode tournant autour du Mexique. Pour la petite histoire, non loin de là, il y avait une communauté d'Apaches (Chiricahuas, avec l'illustre chef Cochise) et un fort de la cavalerie américaine, Fort Bowie. Il y a eu de nombreux affrontements entre Indiens et armée américaine. Ce qui précise aussi d'où proviennent les origines indiennes de Rambo.

Starfox 20/08/2018 à 12:17

Mouais, c'est Stallone qui va réaliser quoi...

Pseudo1 20/08/2018 à 10:16

Mouais, Kill The Gringo était assez fun sans être inoubliable. A voir pour Rambo 5, mais ça part pas gagnant là.

PS: la fausse joie ! j'ai vu la photo de Gibson avant de lire le texte (et le nom du réal), du coup dans ma tête, j'ai direct imaginé Gibson en réal de Rambo. Et quand on voit Tu Ne Tueras Point, ça par contre, ça aurait été un choix génial !

ComprendsPas 20/08/2018 à 09:57

Le dernier film était effectivement assez définitif. Et cette fin où Rambo regardait la route derrière lui, portant la même tenue qu'au début de Rambo, ça bouclait la boucle.
Tant pis....

votre commentaire