Les Gardiens de la Galaxie : Dave Bautista "remercie" Disney pour ne pas avoir réengagé James Gunn

Christophe Foltzer | 19 août 2018 - MAJ : 19/08/2018 14:27
Christophe Foltzer | 19 août 2018 - MAJ : 19/08/2018 14:27

Ah bah il était temps, on commençait à s'impatienter. Nous avons enfin droit au nouvel épisode de notre saga de l'été 2018 : le renvoi de James Gunn par Disney à cause de blagues nulles sur Twitter.

Dans l'épisode précédent : Alors qu'une partie d'Hollywod se mobilise pour faire entendre raison à Disney et que même sa filiale Marvel aurait fait le forcing pour que James Gunn soit réengagé, cela n'arrivera pas. Et dans les rangs des Gardiens de la Galaxie, c'est toujours la confusion et l'incertitude...

Comme on le craignait, la décision de Disney semble irrévocable. Et, quelque part, c'est tout à fait normal puisque, revenir sur son acte, reviendrait à avouer son erreur et ça, en terme d'image, le studio ne veut et ne peut certainement pas se le permettre. Donc, voilà, il va falloir se faire à l'idée que Les Gardiens de la galaxie 3 sera réalisé par quelqu'un d'autre que James Gunn et ça nous énerve profondément.

 

Photo Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Karen GillanLes Gardiens, toujours aussi unis ?

 

Alors qu'on se demande si la conférence D23 de Disney la semaine prochaine sera l'occasion de révéler l'identité du remplaçant, la résistance se poursuit en coulisses et, comme depuis le début, elle passe par Dave Bautista. Il fut l'un des premiers à réagir à ce renvoi injustifié, n'hésitant pas à déclamer sa colère sur les réseaux sociaux en fustigeant les "Nazis d'Internet" qui avaient piégé son ami. Il est même allé jusqu'à menacer Disney de ne pas participer au prochain film si celui-ci utilisait malgré tout le scénario écrit par James Gunn, une action plutôt courageuse mais qui a très peu de chances de se concrétiser puisque cela reviendrait à briser son contrat et donc à s'exposer à d'immenses poursuites judiciares qui pourraient bien lui coûter sa carrière.

 

Photo Dave BautistaDave Bautista est colère

 

En découvrant l'article du site Screen Rant qui expliquait que Disney ne reviendrait pas sur sa décision, notre Drax préféré n'a pu contenir sa colère et a de ce fait posté un message bien sarcastique qui résume assez bien sa pensée sur son compte Twitter :

"Merci Disney !! Rend l'Amérique à nouveau géniale !"

Il faut évidemment y voir là une référence directe au slogan de campagne de Donald Trump, "make America great again", et son utilisation n'est pas anodine puisqu'on le rappelle, toute cette histoire a commencé quand un militant Alt-Right et conspi, Mike Cernovich, a fait remonter de vieux tweets de James Gunn, pro Hilary Clinton, pour le faire renvoyer. Et c'est cela qui rend l'affaire plutôt grave aux yeux de beaucoup de monde, dans cette manière de mêler la politique au divertissement, tout autant qu'en étant une entrave à la liberté d'expression puisque, on le rappelle encore une fois, les tweets en question n'étaient pas à prendre au premier degré et que le réalisateur lui-même s'en était excusé et l'avait expliqué il y a quelques années.

 

Photo Dave Bautista

En attendant, avec des saillies pareilles, il semble plus qu'évident que Dave Bautista cherche à se faire virer à son tour. Pas sûr que Disney morde à l'hameçon puisque la plus grande des humiliations serait maintenant de le garder dans les rangs et le contraindre à faire le film. Et il y a de grandes chances qu'ils y parviennent...

La suite au prochain épisode.

 

Photo Chris Pratt, Dave Bautista"Viens, Pôle Emploi, c'est par là..."

commentaires

Fridrich
18/05/2019 à 12:16

Et bien que David Bautista vienne dans la suicide squad chez DC Nous serions ravis qu'il soit chez DC

souleater34
08/03/2019 à 22:48

Laissons le débile blond à sa place , ici on parle de cinéma (pas forcément le must du 7ème art, mais bon...)

Annonimus
20/02/2019 à 11:37

C un génie des affaires certes, mais c'est avant tout un manipulateur qui nie tout ce qui peux compromettre sa logique (ce qui donne les enfants mexicains en cage ou le déreglement climatique qui ne serait q'une "création des chinois"), c'est tout simplement pour donner aux américains en général sa mentalité a lui de gros bouffeur de planètes et de gros pollueur ambullant et égoïste !

sebtovta
23/08/2018 à 11:17

vous me faites bien marrer, si n'importe quel real pro trump aussi bon soit il, avait sorti les même tweet vous joueriez les scandalisé et approuveriez la décision de disney.

Foulake
20/08/2018 à 13:53

Disney joué Bolloré avec gum,ils ont des pouvoirs ,si les joueurs de Marvel future fight pouvez réagir pour soutenir ce t'homme ????

Chemise
20/08/2018 à 13:11

@George Abitbol : sauf que là, Mister Gunn c'est viré pour un message datant de 10 ans ! Alors qu'il n'était même pas en contrat avec Disney ...

Donc, le contexte est à revoir. On évolue avec le temps et il faut voir le mec qu'il a balancé en recherchant le twit qui va bien ! C'était de l'acharnement et il est arrivé à ses fins et tout cela pour une brouille politique à la base.

Maintenant, comparons ce qui est comparable ; Ces mecs brassent de millions à chaque film et ces gens sont connus du monde entier. L'impact d'un départ massive (tout le casting) n'as pas le même effet qu'un salarié lambda du privé ou du public.

Donc, nous vendre des bons sentiments (la bravoure, l'héroisme, le pardon et autres bullshits Disney) et être incapable de se l'appliquer à soi-même. J'appelle cela Groot* (Censuré).

George Abitbol
20/08/2018 à 08:33

@Rudy Mako

Non non, ils ont juste eu à se rappeler qu'ils sont soumis à des contrats, et rompre un contrat avec Disney sur un litige, c'est un très gros risque de voir Hollywood leur tourner le dos aujourd'hui vu qu'ils possèdent presque tout. Il leur resterait quoi, le cinema indé ou d'auteur? Pour ça faut être bon acteur et ils sont pas réputés pour ça la plupart.
Ce sont des êtres humains comme nous qui veulent ramener leur paie à la fin du mois.
Quan un collègue à toi se fait virer pour raison discutable tu menace de quitter l'entreprise quitte à ce que ta famille en patisse? Bah là c'est pareil. Et Bautista est comme les autres, il a juste pris le melon en s'imaginant qu'il avait du poids pour changer la donne, mais au final son salaire l'a ramené à la raison.

Karlito
20/08/2018 à 07:53

Ah zut, je voulais marquer "Chemise", mais pas comme pseudo! Désolé :/

Chemise
20/08/2018 à 07:51

J'ai aussi la bibliographie de SJ comme source, mais pas "Pixar touch", comme quoi on peut interpréter les faits différemment. D'ailleurs je le recommande pour ceux qui s'intéresse à Pixar, on y apprend pas mal de choses et sur le Disney de cette époque.

Rudy Mako
20/08/2018 à 01:53

Bautiste, tu peux pas gagner ce combat tout seul. Tes partenaires ont choisi la voix du fric

Plus

votre commentaire