Better Call Saul, Annabelle, Le paquet... les nouveautés à voir sur Netflix ce week-end

Mise à jour : 11/08/2018 22:19 - Créé : 10 août 2018 - La Rédaction
Annabelle
126 réactions

Netflix balance à tout va nombre de films et séries dans son catalogue chaque semaine, sans qu'on les remarque forcément immédiatement ou que la plateforme ne l'annonce officiellement. Chaque fin de semaine, Ecran Large reviendra donc sur quelques nouveautés ajoutées par Netflix dans son catalogue, films et séries confondus, originaux ou pas, dans une liste non-exhaustive.

Alors, quels sont les films et les séries à ne pas manquer ce week-end sur la plateforme de streaming ?

 

Logo Netflix

 

BETTER CALL SAUL

Ça parle de quoi ? Jimmy McGill doit absolument récupérer sa licence d'avocat pour reprendre les affaires. Pour réussir à retrouver son job, il va se mettre dans un pétrin qui pourrait mettre en péril sa relation avec Kim et surtout sa vie.

Pourquoi il faut la regarder ? Saul Goodman (Bob Odenkirk) était sans aucun doute le personnage le plus loufoque de la série mère Breaking Bad. Dans Better Call Saul, il ne cesse de se montrer sous un jour plus profond, dramatique et émouvant depuis trois saisons. Avec cette saison 4, il pourrait donc bien nous surprendre une nouvelle fois.

Notre critique de la saison 3.

 

PhotoJimmy McGill avant de devenir Saul Goodman

  

ANNABELLE

Ça parle de quoi ? Un mari offre à sa femme le cadeau idéal, une magnifique poupée de collection, mais la joie apportée par le sinistre objet dans le foyer est de courte durée.

Pourquoi il faut le regarder ? Annabelle est le premier spin-off issu de la franchise Conjuring, créée par James Wan. La petite poupée ultra-glauque aperçue dans les dossiers Warren a tellement fait frissonner les spectateurs que John R. Leonetti a décidé d'en tirer une histoire à part entière. Alors certes, Annabelle est loin d’être un film d’horreur réussi, il se positionne même par parmi les pires du genre. Néanmoins, il saura donner un petit coup de frisson pour l’aficionado d’horreur d’un soir. En revanche, si vous êtes férus du genre horrifique, on vous conseille de passer votre chemin, au risque de piquer un sale roupillon d’une heure et demie.

 

Photo Annabelle 2"Coucou, tu veux voir mon rite ?"

 

LE PAQUET

Ça parle de quoi ? Un adolescent se sectionne le pénis par accident pendant ses vacances dans un camping. Immédiatement, ses amis se soudent pour sauver le membre amputé.

Pourquoi il faut le regarder ? Comment résister à ce pitch ? Comment ne pas écouter cette petite voix qui incite à jeter un oeil à cette histoire débile de phallus coupé ? Quand le teen movie s'aventure dans les territoires de l'absurde et du mauvais goût fait roi, il y a de quoi être curieux. Et Le paquet de Jake Szymanski (le moyen Hors contrôle, le délire Tour De Pharmacy) est exactement ce qu'on pouvait en attendre : une comédie bien bête mais parfois bien drôle, qui s'amuse avec un plaisir évident à manier ce pitch et ce membre malheureux pour offrir une petite soirée amusante, à ceux qui voudront bien se laisser tenter.

Notre critique du film.

 

photo, Daniel Doheny, Geraldine Viswanathan, Sadie Calvano Hors champ : l'horreur 

 

INSATIABLE

Ça parle de quoi ? Pour assouvir sa soif de vengeance, une ado brimée se lance dans le concours de beauté. L'avocat déshonoré qui la coache réalise trop tard dans quoi il s'est embarqué.

Pourquoi il faut la regarder ? Difficile de donner de véritables raisons de regarder Insatiable qui a fait polémique bien avant sa sortie sur la plateforme. Le show américain a en effet été conspué lors de la présentation de sa bande-annonce. Il a alors été accusé de se moquer des personnes en surpoids, de traiter amoralement l'obésité, minimiser les troubles alimentaires et surtout de prôner le fat-shaming. Mais comme souvent, les bandes-annonces ne sont pas forcément le reflet de l'oeuvre en elle-même, on se dit que la série avec la jeune Debby Ryan et Alyssa Milano n'est peut-être pas aussi immorale que ça. A vous de vous faire une idée ce week-end.

 

Affiche officielle

 

SEULS TWO

Ça parle de quoi ? Un agent de police parisien s'obstine à vouloir mettre la main sur un voleur qui ne cesse de lui échapper, même lorsqu'il ne reste qu'eux deux sur Terre.

Pourquoi il faut le regarder ? A l'occasion de la sortie d'Au poste ! de Quentin Dupieux, on revenait avec une grande joie sur son premier OFNI Steak porté par le duo Eric Judor-Ramzy Bedia (sorti en 2007). Si Seuls two n'est pas aussi intrigant, burlesque et farfelu que Steak, sa conception a été fortement influencée par ce dernier. Pour cette première et unique réalisation du duo (sortie en 2008), Eric et Ramzy s'inspirent énormément du cinéma de Dupieux (encore naissant à l'époque) avec plus ou moins - et surtout moins - de succès. Alors si vous n'avez pas envie de revoir les Chivers sur Netflix, vous pouvez toujours vous poser devant un film à la Dupieux sans Dupieux ce week-end. Rire non garanti.

 

Image 291174

commentaires

Melkataga 11/08/2018 à 21:11

Jai vue Le Paquet, cest une tuerie. Un film plein de rebondissement mais plein de connerie. Je recommande a 100% ce film et "Game over, man" dans le meme style. Merci Netflix

Pseudo1 11/08/2018 à 06:19

Better Call Saul, c'est Breaking Bad dans le milieu des avocats.
Pas mieux que sa grande soeur qui reste indétronable à mes yeux, mais quand même un excellent spin-off.
J'attends avec impatience de découvrir la saison 4, surtout après cette géniale saison 3 qui partait officiellement en mode Breaking Bad Origins !

Brother Mouzone 10/08/2018 à 19:53

Better Call Saul, ce petit bijou aussi bien voir mieux que sa grande sœur.

votre commentaire