Kurt Russell prend aussi la défense de James Gunn après son renvoi par Disney

Christophe Foltzer | 6 août 2018
Christophe Foltzer | 6 août 2018

Plus les jours passent et moins les chances de voir James Gunn de retour chez Disney se confirment. Il faut dire aussi que le studio n'est pas du genre à revenir sur ses décisions. Et tant pis si une masse de protestataires se dressent face à lui.

Le renvoi de James Gunn courant juillet est une affaire bien plus importante qu'il n'y parait. Déjà parce que le motif semble assez étrange. En effet, cette histoire de vieux tweets douteux qui remontent à la surface et qui occasionnent un renvoi alors même que le réalisateur s'en était déjà excusé il y a plusieurs années semble plus qu'arbitraire. Sans parler du fait qu'il s'agit d'une attaque d'un militant très investi de l'Alt-Right, Mike Cernovich, et tout de suite l'affaire prend une tournure beaucoup plus politique que de raison.

 

Les Gardiens de la GalaxieJames Gunn

 

Tout cela ressemble fortement en effet à un règlement de compte, Gunn étant un pro-démocrate avéré et si l'on ne va pas tomber dans la conspiration politique facile pour briller en société, reconnaissons quand même que toute cette affaire jette un sacré nuage de merde sur le concept même de démocratie et de liberté d'expression. Que les gens ne comprennent pas que les tweets en question soient des blagues nulles, mais restent des blagues et donc ne reflètent pas la pensée de son auteur (il y a une différence entre blaguer avec la pédophilie et blaguer sur la pédophilie) que cela occasionne un renvoi immédiat et aussi brutal en dit long sur l'état d'esprit qui règne au sein de Disney.

 

Gardiens de la Galaxie

 

Pas étonnant donc qu'une partie d'Hollywood soit montée au créneau pour défendre James Gunn. Et même si le casting des Gardiens de la Galaxie a poussé sa petite gueulante il y a quelques jours, cela ne servira pas à grand chose, puisqu'ils restent liés au studio par contrat pour au moins encore un film. Ce qui n'empêche pas d'autres de prendre le relai, comme Kurt Russell par exemple, Ego dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2, de prendre sa défense lors d'une interview accordée à Variety, encore qu'on ne sache pas trop si c'est vraiment le cas quand on l'écoute :

 

Photo Kurt RussellKurt Russell

 

"Cette histoire est triste mais cela fait partie de notre industrie maintenant. Et je le comprends. Mais je ne crois pas que nous devenions trop sensibles lorsqu'il s'agit de mauvaises personnes. Vous devez comprendre que lorsque vous êtes dans le monde de la comédie en tant que comédien, scénariste ou quoi que ce soit, vous devez constamment repousser les limites pour trouver quelque chose qui, au final, parlera au monde entier, Les Gardiens de la Galaxie en l'occurrence. James a un grand coeur et un esprit merveilleux. J'espère qu'il sera pardonné."

Ce n'est pas tant la défense qui nous pose problème que la dernière phrase. Dans un mouvement typiquement américain, il est donc question de pardon. Pardon de qui ? Pardon pour quoi ? Les excuses de Gunn à l'époque ne sont-elles pas suffisantes ? Faut-il à présent qu'il s'excuse pour des tweets nuls dont il s'était déjà excusé ? Quelle faute a-t-il commis maintenant ? Bref, on en sortira jamais mais c'est toujours bon d'avoir de nouveaux soutiens.

 

chris pratt kurt russell"Puisque je te dis qu'à l'époque de Tango & Cash, tout ça, ça serait passé crème !"

commentaires

Atree
08/08/2018 à 16:25

James Gunn est un pedophile( Hollywood en est rempli ) .

beyond
08/08/2018 à 11:25

Les tweets de Gunn ne sont pas " nuls " ils sont extrêmement douteux.

Pseudo1
07/08/2018 à 09:21

@George Abitbol

Si les Gardiens ont été aussi bien intégrés, c'est justement parce que Gunn a chapeauté leurs scènes dans Avengers, allant jusqu'à faire modifier le scénario pour que ça colle à son propre boulot (c'est à lui qu'on doit le fait que Quill tire sur Gamorra, par exemple).
Donc dire que les Gardiens ne lui doivent rien quant à leur traitement dans Avengers 3 et 4, c'est au mieux de l'ignorance, au pire du foutage de gueule.

PS: je ne suis pas un énorme fan des Gardiens, je précise. Adoré le 1, moyennement le 2 et pareil pour Avengers 3 à part la partie Gardiens/Thor qui m'a bien fait marrer. Mais clairement, ce qui arrive à Gunn me révolte car au-delà des Gardiens, c'est à la liberté d'expression et au droit à l'oubli que tout ce qui lui arrive nous renvoie.

Cautionner ce qui lui arrive, c'est cautionner qu'il t'arrive un jour la même chose le jour où ton patron te virera pour avoir sorti une mauvaise blague sur les juifs/noirs/handicapés/etc (choisis ton genre) des années avant que tu bosses pour lui.

George Abitbol
06/08/2018 à 23:29

On s'en branle!!!!
Gunn s'est fait virer d'un film issu d'une franchise de presque 20 films et qui hélas en comptera encore au moins autant après ça, donc un réalisateur totalement remplaçable (qu'on vienne pas me dire que ses derniers films ont une identité propre, une personnalité, surtout quand les frères Russo ont parfaitement intégrés les gardiens à une corporation de presque 30 héros issus de multiples environnements très différents). Et bien qu'ils le remplacent et qu'ils arrêtent de nous faire chier avec lui.

Goldorak
06/08/2018 à 18:42

C'est quand même bizarre tout ça. Personne ne connait Gunn et pourtant on le supporte ou on le blâme. Au mieux les gens sont abonnés à son compte twitter ou à celui de ses détracteurs. La seule chose que je vais regretter c'est sa façon de réaliser si Disney le remplace par gros nul. Au delà de ça ... j'espère pour lui que Disney le dédommagera.

Emynoduesp
06/08/2018 à 14:01

Hum...il y avait des smileys a la place des ?????

Raiden
06/08/2018 à 14:00

Qu'il se la ferme celui là avec le nombre de navet qu il a fait
Et que le pédophile de Gunn aille en enfer !!

Emynoduesp
06/08/2018 à 13:58

Les ricains sont puritains hi yah hi yah hooooo...

Ce sont aussi de sacres gens de mauvaise foi hi yah hi yah hooooo...

Ce sont les rois du porno, les rois des meurtres en masse, une baguette achetee, un fusil d assaut et un lance grenade offerts.

Ce puritanisme malsain envahit la planete entiere, plus de blagues sur les juifs, les arabes, les belges, la pedophilie...on peut rire de tout, JE veux rire de tout, mon pere est mort d un cancer, malgre la tristesse, ca ne m a jamais empeche de dire des conneries a ce sujet avant , pendant et apres sa mort.

Gunn a fait des blagues con, et elles le sont, enfin, de ce que j ai lu, je n ai pas ri. Ou est le drame? Je sors moi aussi des conneries qui font ouin ouin ouin ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin...

Allez, je ne suis pas specialiste en blagues mais j en ai une sur les juifs...
Mon grand pere aussi est mort a Auschwitz, il est tombe du mirador... ????????????

Elle est probablement tres connue, mais j ai explose de rire en l entendant. Elle est degueulasse mais vive la liberte d expression. Je suis alsacien au cas ou vous en avez sur les alsacos, vous pouvez vous dechainer ????

Silf
06/08/2018 à 13:09

@Theo
"Je pense donc je suis" ne signifie pas je pense ce que je suis mais je pense donc j'ai la preuve que j'existe.
"La pensée reflète l'ame" signifierait donc que James Gunn peut rire de tout ce qui signifie que c'est quelqu'un de drôle, qui se prend pas la tête et qui est entier. Il s'est mille fois excuser donc selon ta logique c'est quelqu'un qui sait reconnaître ses erreurs.
Et tu le sais bien "l'erreur est humaine"

Alors au lieu de sortir des citations de philo que tu as apprises pour le bac, recherches-en d'abord le sens. Donc au lieu de "penser" simplement, "réfléchis" à ce que tu dis.

Silf
06/08/2018 à 12:58

On peut aussi remettre en cause les films Disneys d'antan où il y avait des sous-entendus sexuels voir des zizis cachés à l'écran. Si James Gunn ne peut pas faire de blague, de quel droit Disney peut-il en juger ?
A mon avis l'affaire Gunn ne s'arrête pas à un vieux tweet...

Plus

votre commentaire