Joaquin Phoenix se confie sur son futur rôle de Joker

Mise à jour : 13/07/2018 10:46 - Créé : 13 juillet 2018 - Christophe Foltzer
comicbook, Tout l'art du Joker
66 réactions

Généralement, on se plaint que le cinéma moderne, à défaut de nous faire rêver, n'arrive même plus à nous surprendre. Et puis, voilà qu'arrive l'annonce que Joaquin Phoenix sera le Joker. Et, forcément, on se sent un peu bête tout d'un coup.

C'est donc une réalité à laquelle nous ne pouvons plus échapper : nous vivons à présent dans un monde où le grand Joaquin Phoenix va interpréter sa propre version du Joker dans un film hors DCEU et réalisé par Todd Phillips à qui l'on doit entre autres les Very Bad Trip. On a encore un peu de mal à le croire et pourtant, tout ceci est on ne peut plus officiel.

 

Image 377661Very Bad Trip

 

Le film, qui sera doté d'un budget plus modeste que ses camarades (même si on parle quand même de 50 millions de dollars), devrait nous raconter les origines du personnage dans un univers ancré dans les années 80 qui devrait surprendre par sa noirceur et sa dureté. Si c'est à peu près tout ce que l'on sait du projet pour le moment, Joaquin Phoenix a profité d'une interview accordée au site Collider pour nous expliquer à quoi on était en droit de s'attendre :

"Je prends toujours beaucoup de temps pour réfléchir et me décider avant de me lancer dans un projet. Le processus demande de lire le script, évidemment, de rencontrer le réalisateur et de multiplier les rendez-vous et les conversations avec lui, Todd Phillips en l'occurrence. Il est très impressionnant et semble avoir une compréhension de cet univers très intéressante dans ce qu'il essaye de raconter.

 

Photo JokerJoaquin Phoenix, le Joker rêvé ?

 

Et puis, il y a quelque chose de très attirant dans l'idée de travailler avec lui sur ce projet en particulier. C'est quelque chose d'unique, ancré dans son propre monde et peut-être, et c'est le principal, peut-être que cela m'effraye. Et ça pourrait tout aussi bien vous effrayer, vous.

Je ne pourrais le réduire à un genre en particulier. Je ne dirai pas que c'est un film de super-héros, ou un film de studio... C'est vraiment quelque chose d'unique et ce qui est le plus important, c'est que Todd semble réellement passionné par le projet et est donc très généreux. C'est très excitant.

 

Joaquin PhoenixDu sérieux...

 

Je pense que, sous la couche spectaculaire de ces films et leurs gros budgets, il y a des personnages incroyables qui se confrontent à des problématiques bien réelles. Parfois, c'est clairement exposé et d'autres fois non, ce qui fait que j'ai toujours pensé que certains de ces personnages méritaient qu'on les étudie de près. Et c'est donc ce que, selon moi, Todd a trouvé d'intéressant dans cette perspective."

Un projet donc beaucoup plus en marge de toute la production actuelle qui sent bon l'approche "cinéma indépendant" et pourrait au final devenir une véritable valeur sûre du catalogue Warner / DC. A condition bien sûr que le studio ne fasse pas comme d'habitude et ne flippe pas en cours de route parce que ça ne fait pas assez Marvel à son goût.

 

Inherent ViceEt de la folie... Bref, tout ce qu'il faut pour le Joker

commentaires

biboufett 13/07/2018 à 17:17

faut-il que Batman soit dans le film selon vous ? je pense que oui perso.

Roukesh 13/07/2018 à 14:25

Si DC/Warner laissent à peu près autant de latitude à Phlips qu'à la branche animation, ce serait une bonne nouvelle. En tout cas j'ai vraiment envie de connaitre qu'en à le réalisateur, surtout avec Phoenix derrière. Encore un acteur fantastique derrière ce magnétique sourire.
J'étais réticent au fait de donner une origin story ou même une back story trop consistante à l’imprévisible Joker, mais why not. L'animation lui a bien donner une copine, devenue un personnage culte, nous ne sommes jamais à l'abri d'une bonne surprise.

votre commentaire