Scream : Neve Cambpell explique pourquoi elle a disparu après les trois premiers films

Christophe Foltzer | 12 juillet 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 12 juillet 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Propulsée très tôt superstar, Neve Campbell n'a pas vraiment supporté son nouveau statut. Au point de vouloir disparaitre du milieu. Et aujourd'hui, elle explique pourquoi.

Les petits jeunes actuels ne savent probablement pas à quel point le premier Scream de Wes Craven a été important en 1996. A l'époque, l'horreur était plus ou moins moribonde au cinéma, relégué dans les bacs à 10 Francs (ouais, ça date) de nos Cora et l'arrivée de Scream a été un électrochoc pour tout le monde. Personne n'y croyait et pourtant le film a relancé à lui-seul le genre du slasher, redéfini les codes avec son approche post-moderne et lancé une nouvelle génération de stars. Pas mal pour un "petit" film.

 

Photo Neve Campbell, Courteney CoxCourteney Cox, Jamie Kennedy et Neve Campbell dans Scream

 

Evidemment en tête de file, il y a Neve Campbell, l'interprète de la légendaire Sidney Prescott qui, hormis deux-trois rôles, n'a pas vraiment percé suite à la première trilogie Scream. Et c'est pour une bonne raison. A l'occasion de la sortie de Skyscraper, avec Dwayne Johnson, Neve Cambpell est apparue dans le Late Show où, face à Stephen Colbert, elle est revenue sur ses années de gloire difficiles et la raison de son exil à Londres :

"J'avais besoin de temps. Dans ma vingtaine, tout est allé tellement vite que j'ai été complètement submergée. Alors évidemment, c'est merveilleux et j'en suis très reconnaissante, mais c'est arrivé à un point où tout ce que l'on me proposait étaient des choses que je n'avais pas envie de faire. On me proposait constamment des films d'horreur parce que j'étais connue pour ça et pour les mauvaises comédies romantiques."

 

Photo Neve CampbellScream 2, la mise en abyme de la célébrité morbide

 

Une labellisation logique dans le mode de fonctionnement d'Hollywood et qui a déjà empêché bien des carrières de fleurir comme elles le devaient. Elle poursuit :

"Je n'étais tout simplement pas intéressée par les scripts qu'on m'envoyait et je commençais à me sentir un peu malheureuse de ce que l'on me donnait. J'ai commencé à être lassée de tout ça et je me suis dit que j'avais besoin de changement."

D'où la décision de déménager à Londres, un lieu plus tranquille où elle serait moins connue. Résultat, une carrière en dents de scie qui semble reprendre puisque, outre Skyscraper, on peut également la retrouver au générique House of Cards.

 

photo, Neve CampbellSkyscraper

Tout savoir sur Scream 4

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Draven
12/07/2018 à 19:22

boubiedu06, t'as visiblement un accès internet dans la chambre de ton institution spécialisée ?

boubiedu06
12/07/2018 à 18:51

elle en as profité pour sucer de la queue cette chienne

Pooko
12/07/2018 à 14:59

En effet elle a disparu des écrans et en effet elle était très bonne dans Sexcrimes. A l instar de Liev Schreiber, Rose McGowan ou Drew Barrymore elle n a pas connu la gloire par la suite mais il n est pas trop tard.

Casper455
12/07/2018 à 13:07

ou dans The Company de Robert Altman qui est un très grand que tout le monde a oublié...

trashyboy
12/07/2018 à 12:14

Dommage, car elle était plutôt bien dans Sexcrimes par exemple, ou encore la vie à 5 pour ce qui est du petit écran.

votre commentaire