La sortie d'Indiana Jones 5 est retardée de presque un an

Mise à jour : 11/07/2018 09:50 - Créé : 11 juillet 2018 - Christophe Foltzer
Affiche teaser
76 réactions

Indiana Jones 5 nous met dans une position délicate depuis le départ. Autant on a envie de le voir pour retrouver une ultime fois Harrison Ford dans le rôle, autant on n'a pas du tout envie que Spielberg se foire.

C'est sûr qu'après la sortie polémique de Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal il y a (déjà) 10 ans, on ne donnait pas cher de l'avenir du plus célèbre des aventuriers du cinéma. Faut dire aussi qu'il n'était plus de prime jeunesse et qu'il devait peut-être réfléchir à prendre sa retraite avant de commettre l'irréparable, à défaut de partir avec les honneurs.

 

Photo Harrison FordHarrison Ford

 

Mais voilà, entre-temps Disney a racheté Lucasfilms et, en plus de relancer Star Wars, le studio compte bien capitaliser sur le professeur Jones. Sa cinquième aventure est annoncée depuis un moment déjà et de ce que l'on en sait, Steven Spielberg la réalisera, toujours avec Harrison Ford, dans une aventure qui devrait normalement le lancer sur les traces de la Fontaine de jouvence. Le tout dans un scénario écrit par Jonathan Kasdan, coscénariste de Solo : A Star Wars Story. Le but affiché ? Relancer la franchise et passer le relais dans des circonstances encore un peu confuses.

 

Photo IndyBon, bah, appelez-moi quand vous êtes prêts quoi

 

Le film avait déjà une date de sortie calée au 10 juillet 2020 mais nous apprenons aujourd'hui qu'il connaitra un gros retard puisque le studio Disney vient d'annoncer lui-même qu'il ne sortira finalement que le 9 juillet 2021. Un retard qui s'explique facilement par le fait que puisqu'un scénariste vient d'être engagé, il lui faut le temps pour écrire l'histoire et que le projet ne sera donc pas prêt d'être tourné à la date prévue.

Il faudra donc prendre notre mal en patience, gérer nos angoisses et croiser tout ce que l'on peut croiser en espérant que Spielberg ne va pas se foirer. Et enlever aussi cette idée de notre tête qu'il faut quand même qu'ils se dépêchent puisque Harrison Ford n'a plus vraiment la même forme qu'il y a 10 ans. Ouais, faut pas trop traîner.

 

Affiche officielle

commentaires

Draven 11/07/2018 à 20:13

Bon ok, Ford est marqué par l'âge, on ne va pas le nier.
Mais ça va, il n'est pas croulant non plus, au contraire je le trouve très bien pour son âge. Bien mis en scène, ça peut le faire...

diss 11/07/2018 à 18:28

Indiana Jones et les fuites urinaires du sénat français.....belle aventure.

CinéGood 11/07/2018 à 16:30

Du moment que Shia - la relève - y est, tout va bien !

Raoul 11/07/2018 à 15:00

C'est bien , avec ce nouvel opus on pourra se dire que le 4 n'était pas si mal, et que Ford était encore en forme.

Bubu 11/07/2018 à 13:37

Pauvre indy il.faudra un défibrillateur pour les scènes d action et une couche culotte pour les fuites urinaires

Lax69 11/07/2018 à 12:31

@cyb euh la fontaine de jouvence c’est pour rajeunir, pas voyager a travers le temps, c’est pas une delorean.

Theo 11/07/2018 à 11:46

en 2020 çà fait pour Harrsion Ford 77 ans ! est-ce bien raisonnable?
j'ai vu Harrson Ford dans Blade Runner 2049, et bien il faisait tres vieux , marqué à l'écran , faut dire que les camera 4k ne pardonnent pas, et j'ai trouve son personnage sa prestation assez embarassante pour Ford

corleone 11/07/2018 à 11:42

@Cyb Non mais non. Je supporte pas la gueule de cet Alden machin, quitte à un Indy jeune, mais tout sauf lui.

Cyb 11/07/2018 à 10:16

Et bien la transition est toute trouvée : Indy trouve la fontaine de jouvence, la boit et on voit Alden Ehrenreich en costume de Indy et hop la boucle est bouclée, Disney peut refaire plein de Indy avec des vrais morceaux de nazis dedans ! Ne me remerciez pas, ça me fait plaisir !

Babar77 11/07/2018 à 10:09

Il faut le film fasse appel aux flashbacks, qu'il se passe sur deux époques ou un truc du genre pour être crédible.Il faut un indy Harisson Ford et son pendant plus jeune. Car Ford en pleine aventure/ castagne ça manquerait de réalisme à son age et il en faut un minimum.

votre commentaire