Luke Evans va faire la guerre pour Roland Emmerich dans son ambitieux Midway

Christophe Foltzer | 5 juillet 2018
Christophe Foltzer | 5 juillet 2018

On aurait pu penser que Independence Day Resurgence allait tuer la carrière du réalisateur Roland Emmerich déjà bien inconstante. C'est tout l'inverse qui se produit puisque le voilà de retour aux commandes d'un ambitieux projet.

Hollywood a ses mystères et parfois, on ne comprend pas vraiment son mode de fonctionnement. Prenez le cas de Roland Emmerich par exemple. Adulé dans les années 90, à la tête d'énormes succès comme Stargate, la porte des étoiles ou encore Independence Day, il a connu une suite de carrière en dents de scie, sans jamais retrouver sa gloire passer avant qu'il ne se mette en tête de nous offrir la suite de son plus gros succès et de commettre probablement son pire film : Independence Day : Resurgence.

 

bande-annonceIndependence Day : Resurgence, ou la grosse honte

 

On ne donnait pas cher de la peau du réalisateur allemand après une telle purge et pourtant le voilà de retour aux commandes d'un gros budget, produit par Lionsgate et avec un vrai sujet. Le film en question s'appelle Midway et se situera bien évidemment en pleine Seconde Guerre mondiale puisqu'il devrait nous narrer la fameuse bataille navale considérée comme un tournant dans l'affrontement entre les Etats-Unis et le Japon.

 

Photo Luke EvansLuke Evans

 

Déjà riche d'un casting comprenant Mandy Moore et Woody Harrelson, le projet se voit aujourd'hui rejoint par Luke Evans. Si l'on en croit le site Heat Vision, Evans devrait interpréter le Commandant Wade McClusky, qui a été récompensé de la Navy Cross (seconde plus haute distinction de l'armée américaine après la Medal of Honor) pour avoir mener ses bateaux à la victoire.

Le film sera bientôt tourné au Canada, ne possède pas encore de date de sortie et on espère vraiment que ce ne sera pas l'occasion pour Emmerich de nous faire son Michael Bay parce qu'on a déjà un Pearl Harbor et ça nous suffit amplement.

 

photo, Luke EvansPrêt au combat

commentaires

scorpion rouge
07/07/2018 à 07:07

Roland Emmerich Toujours le 1er sur des sujets qui flatte l’ego des Américains, il fait pitié à force de faire la pute.

Le Waw
05/07/2018 à 10:49

Il sont trés sympas pour des films Pop Corn les ID4.

Tony
05/07/2018 à 10:28

Independence Day 2 son pire film? Heu, c'est vite oublier 2012, Godzilla ou encore 10000 BC...

votre commentaire