Billionaire Boys Club : le drame avec Kevin Spacey sortira quand même dans les salles de cinéma

Créé : 20 juin 2018 - Christophe Foltzer
photo Kevin Spacey
47 réactions

Si on parle souvent d'Harvey Weinstein, on oublie un peu vite qu'un autre scandale a éclaté juste après, dans son sillon : celui flinguant la carrière de Kevin Spacey.

Non parce que bon, c'est un peu facile de taper sur Harvey Weinstein, les agissements du bonhomme n'étaient pas vraiment un gros secret à Hollywood, y a même des bouquins qui en parlaient il y a 20 ans (Sexe, mensonges et Hollywood, vivement conseillé), mais Kevin Spacey, c'est une toute autre affaire. On savait le bonhomme particulièrement difficile sur un plateau de tournage, mais les accusations d'agressions sexuellesde violence et de racisme l'ont porté à un tout autre niveau.

 

Photo , Kevin SpaceyKevin Spacey le terrible

 

Et cela a eu des conséquences immédiates et radicales : renvoi de House of Cards, remplacement dans Tout l'argent du monde, le comédien a vu sa carrière s'écraser en quelques heures et il parait peu évident qu'il revienne un jour devant les caméras de cinéma. Pourtant, il reste encore des films dans lesquels il a tourné et qui doivent sortir. Comme Billionaire Boys Club de James Cox, réalisé en 2015 et qui devrait enfin avoir droit à une exploitation au cinéma cet été aux Etats-Unis. Le film sortira d'abord en VOD le 17 juillet avant d'atteindre les salles obscures le 17 août.

Evidemment, une telle sortie ne se fait pas sans quelques craintes de raviver le scandale qui pourrait nuire à la carrière du film et la société de production du film, Vertical, s'est fendue d'un petit communiqué histoire qu'on ne fasse pas trop d'amalgames :

 

photo Kevin SpaceyKevin Spacey dans Billionaire Boys Club

 

"Nous espérons que les accusations à l'encontre d'une personne - qui n'étaient pas connues lorsque nous avons tourné le film il y a deux ans et demi - ne vont pas ternir la sortie en salles. Nous ne tolérons pas le harcèlement sexuel, à aucun niveau et nous soutenons totalement les victimes. Dans le même temps, notre décision de sortir le film n'est pas facile et dénué de sensibilité mais nous voulons donner une chance aux acteurs, ainsi qu'à la centaine de techniciens qui a travaillé sur le film, de voir leur travail arriver jusqu'au public.

A la fin, nous espérons que les spectateurs se feront leur propre opinion concernant les accusations d'une seule personne et que cela ne se fera pas au détriment du casting et de l'équipe de ce film."

On leur souhaite donc bien du courage parce que ce n'est pas gagné. Aux côtés de Kevin Spacey, le casting compte également Rosanna Arquette et un grand nombre d'étoiles montantes : Taron EgertonAnsel ElgortEmma RobertsSuki WaterhouseBillie Lourd ou encore Jeremy Irvine.

 

 

Photo Ansel Elgort, Taron Egerton, Ryan Rottman, Jeremy Irvine, Thomas CocquerelUn casting pas si tranquille à quelques semaines de la sortie du film

commentaires

Cuttyflam 21/06/2018 à 12:21

il ne donne pas la principale raison et je trouve ça hypocrite. Pour l'argent que ça à couté surtout et essayer de le rentabiliser un minimum.

fedor85 20/06/2018 à 19:49

sexe mensonge et hollywood est effectivement un super bouquin

Hasgarn 20/06/2018 à 12:48

On est tout à fait capable de faire abstraction de l'histoire des acteurs, des coulisses en regardant un film. Sinon, comment expliquer le succès et l'aura pour des personnages comme Tom Cruise qui trimbale quand même un poste haut placé dans la Scientologie ?

Donc, pour moi, la tronche de Spacey sur un écran, c'est tout sauf un problème, c'est un excellent acteur et je ne vais pas arrêter du jour au lendemain de regarder Seven, Usual Suspects, L.A. Confidential etc. Et c'est pareil avec un film pas encore sorti et s'il joue bien, je le dirai. Si le film est bon, il faudra le dire, Si les autres acteurs sont bons, il faut le dire.

Sorti du film lui même, ce mec est odieux.

corleone 20/06/2018 à 12:44

Voilà une initiative raisonnable et mésurée qui me fait penser que Ridley Scott aurait dû procéder pareil sur Tout L'argent du Monde que de s'empresser de remplacer Spacey. D'ailleurs j'attends toujours la version avec Spacey(que je sais sortira bien un jour) car innocent ou pas j'admire et je respecte l'artiste qu'il a été puisque je ne connaît pas l'homme qu'il est et en plus il n'a pas encore été jugé à ce que je saches. Ce Billionaire Boys Club j'irais également le voir, je payerais aussi les places de tout volontaire de mon entourage car j'aimerais que ce film marche pour donner une leçon de vie à Hollywood et les reseaux sociaux.

Pseudo1 20/06/2018 à 12:44

Perso je dis bravo !
Ruiner le travail de centaines d'acteurs et techniciens à cause d'un seul d'entre eux serait la pire décision qui soit.
Pour ma part, j'irai le voir volontiers, d'autant que le reste du casting fait bien envie et suffira largement à faire oublier la présence de Spacey à ceux que cela choquerait.

§Rudy 20/06/2018 à 12:32

Sinon, de quoi ça parle ?

votre commentaire