Pacific Rim Uprising : le réalisateur fait part de ses regrets concernant le sort d'un personnage central

Mise à jour : 14/06/2018 18:16 - Créé : 14 juin 2018 - La Rédaction
photo pacific rim 2
46 réactions

Il y a quelques mois sortait Pacific Rim : Uprising. Alors que la fièvre promotionnelle est retombée, son réalisateur est revenu sur certaines de ses frustrations.

ATTENTION SPOILERS.

 

PhotoAttentions spoilers qu'on a dit

 

S’il a développé le film autant que possible, Guillermo del Toro n’a pu le mettre en scène pour des questions d’agenda, La Forme de l'eau lui tendant les bras. Par conséquent, il a fallu lui trouver un remplaçant, Steven S. DeKnight.

Reçu plutôt fraîchement, en dépit de sa tenue générale plus que correcte (dans le paysage des blockbusters actuels), ce deuxième Pacific Rim a notamment été montré du doigt en raison de son traitement un peu je-m’en-foutiste de la mythologie du film précédent. Nombreux sont les spectateurs à avoir regretté le traitement un peu expéditif du personnage de Mako.

Un point de vue que partage le réalisateur, qui s’est expliqué dans les colonnes de ScreenRant. ATTENTION SPOILERS.

 

PhotoOh le gros SPOILER que voilà

 

« Il y a des milliers de choses que je voudrais changer, des petites et des grandes. Certaines m’embêteront toujours et personne ne les remarquera. Et puis, il y en a d’autres comme le désir de donner à la mort de Mako plus de poids, que les gens remarquent, je crois. »

Ça pour l’avoir remarqué… Mais le metteur en scène est loin de se dédouaner de ces problèmes, qu’il paraît profondément regretter, assumant avoir sa part de responsabilité dans certains errements narratifs.

« Ce qui a vraiment été modifié, et il me semble, pas pour le meilleur, ce sont les connexions autour de cet événement, qui ont progressivement été effacées, pour différentes raisons – essentiellement des questions d’agenda et de budget. Quant à l’événement lui-même, à cause du tempo très rapide du film, il arrive en un clin d’œil et n’a pas l’ampleur que j’aurais souhaitée.

Il y avait d’autres scènes… Certaines qui n’ont jamais été tournées, d’autres qui ont été filmées puis coupées… Pour moi, c’est synonyme de grands regrets parce que j’aimais ce personnage. J’aimais Rinko Kikuchi et je ne pense pas qu’en fin de compte, sa mort ait eu le poids qu’elle méritait, du fait de nombreuses décisions créatives, certaines de mon fait, d’autres indépendantes de ma volonté. »

 

PhotoCourageux lecteur, triomphant d'une balise SPOILER, huile sur toile, 1883

commentaires

Hildegarnic 15/06/2018 à 14:34

C'est sûr que je me suis senti ultra-floué sur ça. Qui va diriger le PPDC maintenant ? Après, autant je me suis fait CHIER sur le premier (malgré la direction artistique qui est juste phénomènale), autant j'ai clairement surkiffé le 2

Royo59 15/06/2018 à 12:24

Moi c'est le sort de Del Toro à la réal' que je regrette.

Zanta 15/06/2018 à 10:51

De toute façon, le studio a voulu faire des économies en prenant un réal de séries télés, et voilà le résultat.
Ferait mieux de prendre un mec plus assuré pour un troisième et dernier film, histoire de sauver les meubles - et tiens, ramener Charlie Hunnam.

mikegyver 15/06/2018 à 10:27

@kinké

mais y'en a deja ! ca passe en boucle sur SyFy, et chez Asylum ils en pondent toutes les 2 semaines.

je te conseille sharknado si t'adore le genre de bouse pacific rim.

Kasskass 14/06/2018 à 23:32

Le 1 était très réussi, le 2 est une catastrophe horrible

Uleertel 14/06/2018 à 21:28

Bonne surprise ce film pour moi. Je n'attendais rien et j'ai eu peur au début avec la gamine façon transformers mais non, même ça c'etait pas mal finalement.

yellow submarine 14/06/2018 à 21:13

autant le premier je l'ai totalement adoré malgré son scénario, autant là j'ai trouvé vraiment le film bâclé.

Dans le 1 on sent un réel amour des kaiju de par leur traitement mais surtout leur design.

Là on a droit à des monstres lambdas. Et les jaiger ne font pas réaliste.

Vraiment très déçu par ce film. Il m'a fait penser un peu à Independance day résurgence.

Kinké 14/06/2018 à 20:04

@Ben

Moi des daubes comme ça j’en veux tous les jours

Ben 14/06/2018 à 18:35

Une jolie daube ce film....

votre commentaire