Penélope Cruz et Antonio Banderas seront réunis dans le prochain Almodóvar

Geoffrey Nabavian | 18 avril 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Nabavian | 18 avril 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Dolor y Gloria, film à l'histoire en forme d'autoportrait, sera la prochaine réalisation de Pedro Almodóvar. Antonio Banderas, qui fut révélé grâce à lui, y tiendra le rôle principal, aux côtés de Penélope Cruz.

Alors que Penélope Cruz affiche une actualité très chargée, entre la sortie d’Escobar et celle à venir d’Everbody knows, film d’ouverture de Cannes 2018, elle est de surcroît annoncée au casting du prochain film de Pedro Almodóvar. Le cinéaste espagnol, lauréat du Prix de la mise en scène et du Prix du scénario à Cannes, respectivement attribués à Tout sur ma mère et Volver, ainsi que de deux Oscars – pour Tout sur ma mère et Parle avec elle – va brosser dans cette nouvelle œuvre une histoire en forme d’autoportrait.

C’est Antonio Banderas qui tiendra le rôle principal, dans ce film titré Dolor y Gloria. L’acteur tourne actuellement The Voyage of Doctor Dolittle, prévu pour sortir en 2019, et il incarne Pablo Picasso dans la saison 2 de la série Genius, diffusée à partir du 24 avril sur National Geographic Channel.

 

dirigeant Antonio BanderasAlmodóvar dirigeant Antonio Banderas dans La piel que habito 

 

Pour ce duo d’interprètes, Almodóvar a constitué une rencontre importante. Le réalisateur a dirigé six fois Antonio Banderas et quatre fois Penélope Cruz, sans compter leur apparition dans Les Amants passagers. Une collaboration qui a démarré à partir du Labyrinthe des passions pour l’un, et d’En chair et en os pour l’autre, et qui a notamment amené Penélope Cruz à recevoir le Prix d’interprétation féminine ex aequo à Cannes 2006 pour Volver. Almodóvar a d’ailleurs été invité, lors de la dernière Cérémonie des Césars, à remettre sa récompense d’honneur à l'actrice.

Selon les déclarations du réalisateur, rapportées dans un communiqué d’El Deseo, sa maison de production, Dolor y Gloria peindra « les souvenirs d’un réalisateur de films sur le déclin, se remémorant après des décennies certaines rencontres, qui furent parfois physiques, et parfois d’un autre type ».

 

Photo Pedro AlmodovarPedro Almodóvar avec Elena Anaya sur le tournage de La piel que habito

 

Côté sujets, l’œuvre abordera rien de moins que « les premières amours, les seconds, les rapports d’un homme avec sa mère, la mort, une figure d’acteur proche du personnage principal, les années 60, les années 80 et le présent ». Ainsi que « le vide, le vide incommensurable ressenti devant l’impossibilité de continuer à réaliser des films ». En définitive, Dolor y Gloria parlera de « l’impossibilité de séparer la création de la vie ».

Almodóvar précise aussi qu’à la différence de Julieta, son dernier film en date, cette prochaine réalisation sera conduite par beaucoup de personnages masculins, face à « deux actrices adorées » par lui : Penélope Cruz, donc, mais aussi Julieta Serrano, dirigée par lui dans Matador ou Attache-moi ! entre autres.

Au casting, on retrouvera également Asier Etxeandia (Etreintes brisées, Ma Ma). Le tournage de Dolor y Gloria commencera en juillet 2018.

 

PhotoAlmodovar sur Volver

Tout savoir sur Pedro Almodóvar

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Zach
18/04/2018 à 19:15

Un biopic de Banderas qui, dans ce film, jouera une ancienne star obligée de jouer dans des séries Z pour payer ses factures et qui se souviendra d'une certaine époque où il tourna avec Almodovar, Woody Allen, Neil Jordan, De Palma ?

votre commentaire