Films

James Franco répond aux accusations de méconduite sexuelle dont il fait l’objet

Par Christophe Foltzer
11 janvier 2018
MAJ : 20 octobre 2018
9 commentaires
Photo James Franco

Depuis l’éclatement du scandale autour d’Harvey Weinstein, c’est une véritable chasse aux sorcières qui a lieu à Hollywood. Ou alors une purge nécessaire. Question de point de vue. En fait, impossible de donner un avis global, c’est vraiment du cas par cas.

Forcément, la cérémonie des Golden Globes de dimanche dernier s’est déroulée dans une ambiance un peu particulière et très militante. Résolument féministe dans ses propos, elle s’est tenue dans une atmosphère de défiance, de délation et de règlements de compte suite aux nombreuses affaires de harcèlements sexuels, dans le meilleur des cas, qui éclaboussent l’industrie depuis quelques mois. Une cérémonie durant laquelle beaucoup de personnalités arboraient un pins « Time’s Up« , en signe de soutien au combat contre le harcèlement. Une décoration que portait James Franco, récompensé pour son film The Disaster Artist.

 

Alien : Covenant

James Franco

 

Sauf que, pas de bol, l’actrice Ally Sheedy a investi Twitter peu de temps après pour balancer quelques dossiers sur le comédien avec qui elle avait partagé la scène il y a quelques années, avant d’effacer ses messages. A l’inverse de l’actrice Violet Paley et de la réalisatrice Sarah Tither-Kaplan, qui avaient déjà émis quelques accusations de méconduite sexuelle contre l’acteur quelques temps plus tôt sur Twitter également. Invité au Late Show with Stephen Colbert, l’acteur a été mis face à ces accusations et s’est fendu d’un droit de réponse :

« Ce que j’ai vu passer sur Twitter n’est pas vrai… Mais je soutiens totalement les personnes qui ont le courage de prendre la parole. S’il y a une réparation à faire, je la ferai. Si j’ai fait quelque chose de mal, je l’arrangerai. Je dois le faire. Je pense que c’est comme ça que ça marche. Il n’y a rien d’autre à faire. Je suis là pour écouter et apprendre, et changer ma perspective quand elle n’est plus bonne. Je suis de bonne foi et je veux le faire. »

 

Photo Ally Sheedy

Ally Sheedy, en 1985, dans Breakfast Club

 

Franco fait donc amende honorable, au cas où, même s’il ne s’explique pas l’attitude d’Ally Sheedy :

« Je n’ai aucune idée de ce que j’ai pu faire à Ally Sheedy. Je n’ai passé que de bons moments avec elle. J’ai un respect total envers elle. Je ne sais pas pourquoi elle est en colère. Elle a effacé son tweet, je ne peux pas parler pour elle. »

On espère qu’évidemment cela ne soit que des attaques lancées en l’air, mais si elles se confirment, Franco ne fera pas exception au même traitement que ses collègues incriminés, il devra répondre de ses actes. En attendant d’en savoir plus, et de découvrir la teneur réelle de ces accusations, il ne nous parait pas déplacé de rappeler qu’on attend The Disaster Artist, dont la sortie est prévue le 7 mars chez nous, avec la plus grande des impatiences.

 

Photo James Franco

The Disaster Artist

Rédacteurs :
Tout savoir sur James Franco
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
STEVE

Dès que quelqu’un gagne un prix et avant les Oscars les accusations fleurissent

Ggggrrrr

Toutes ces actrices qui se font passer pour des saintes vertueuses… Mais combien d’actrices se sont bourré la tronche pendant des soirées à Hollywood, combien ont eu un comportement bizarre dont elles ont eu honte par la suite ? Combien ont accepté de faire des choses un peu dégradantes sous l’effet de l’alcool ou ont couché avec des mecs juste sur une impulsion favorisée par cet alcool ?… C’est sûr qu’après avoir désaoulé, c’est pas un bon souvenir… Mais faut assumer.

Not so bright

Et hop, adieu The Deuce saison 2 !

sylvinception

@Ggggrrrr : amen.

Manu

@Ggggrrrr

Donc si je suis ton raisonnement, si une femme est bourrée et que tu profites de la situation pour coucher avec elle, tu as moralement commis aucune faute ? Intéressant…