Après Justice League, Warner change (encore) le patron du DCEU

Jean-Luc Hassaique | 4 janvier 2018
Jean-Luc Hassaique | 4 janvier 2018

Il semblerait que la déception (publique, financière et critique) Justice League ait fait bouger les lignes dans le DCEU... pour le meilleur ?

Faire un gigantesque univers étendu, au fond, ce n'est pas si éloigné que ça de la fabrication d'une série. Évidemment il y a des différences, mais en terme de hiérarchie, on note des similarités structurelles.

En effet, la direction scénaristique et artistique globale de la license n'est pas entre les mains des réalisateurs des différents épisodes (même s'ils ont voix au chapitre), mais entre celles d'une autre personne extérieure, qui supervise avec un regard en hauteur. En télé, ça s'appelle un showrunner et en ciné... ça n'a pas de nom, alors appelons ça un Kevin Feige.

 

Photo

Kevin Feige, directeur créatif du MCU

 

Kevin Feige est en effet l'homme qui occupe ce poste depuis toujours pour le MCU (Marvel Cinematic Universe) : il est responsable de la cohérence globale de la licence, et de ce fait, c'est lui le big boss de Marvel. Certes, il répond directement à son employeur Disney, mais c'est lui qui est en charge de la marque et de la ligne générale, et c'est le visage public. Il a dans une certaine mesure le contrôle créatif. Et avoir toujours le même Kevin Feige, croyez-le ou pas, c'est une bonne chose : c'est un gage de stabilité, et le manège a prouvé son efficacité depuis Iron Man. Aimée ou détestée, admirée on conspuée, la méthode Marvel est désormais une recette.

Leçon que la Warner n'a pas retenue semble-t-il, puisque si on reprend la chronologie depuis le début, le patron du DCEU était à l'origine Zack Snyder, qui a lancé la machine avec Man of Steel. Après l'accueil très compliqué de Batman v SupermanGeoff Johns a été engagé pour diriger l'univers étendu. Il était alors un producteur issu de DC Comics directement et dont le CV contenait également les adaptations télé de plusieurs licences de la maison.

 

Photo Ben Affleck

Batman v Superman

 

Zack Snyder a presque pu terminer Justice League, avec l'aide de Joss Whedon qui a dirigé les reshoots pour le studio au milieu d'une tempête de rumeurs négatives. Et comme beaucoup l'avaient prévu, la grande réunion des super-héros a été une déception évidente : avec à peine 652 millions au box-office mondial, c'est le plus petit score du DCEU, loin derrière les 873 de Batman v Superman : L'Aube de la justice, les 821 de Wonder Woman, les 746 de Suicide Squad, ou encore les 668 de Man of Steel.

Face à cette situation, le studio doit logiquement prendre de lourdes décisions. On apprend donc par Variety que Geoff Johns est remplacé par Walter Hamada, un producteur au générique Ça, les films Annabelle et le premier Conjuring.

 

Photo Zack Snyder

Zack Snyder le Kevin Feige du DCEU avant BvS

 

Pour le moment, difficile de voir un vrai signe positif dans ce changement qui confirme que le studio cherche encore à trouver son identité et la marche à suivre. Changer une nouvelle fois de tête pensante rappelle que le DCEU n'a pas trouvé sa stabilité, et donc la cohérence à la hauteur des attentes du public, de la stature des super-héros invoqués, et des enjeux financiers.

Le DCEU a sans nul doute besoin d'une forte tête et d'un positionnement créatif solide et unique, ou au moins quelqu'un qui a de la bouteille dans le domaine (Kevin Feige était passé par une douzaine de films de super-héros avant d'arriver sur le premier Iron Man). Mais puisque le futur reste à écrire, notamment parce que le studio a une dizaine de projets annoncés et plus ou moins confirmés, l'espoir est là.

Peut-être que, comme le veulent certaines rumeurs, Walter Hamada prépare le terrain pour son ami James Wan le temps qu'il finisse Aquaman, prévu pour décembre 2018. Et ça, c'est une idée qui emballe beaucoup de fans du réalisateur d'Insidious et Fast & Furious 7.

Pour rappel, hormis Aquaman, les prochains rendez-vous du DCEU sont Shazam début 2019 et Wonder Woman 2 fin 2019. D'autres films, comme Gotham City SirensBatgirl de Joss Whedon, Suicide Squad 2 et Flashpoint sont censés arriver eux aussi.

 

Photo James Wan

James Wan, producteur chevronné et réalisateur, est pressenti par certains pour prendre la tête du DCEU après Aquaman

commentaires

Pulsion73
05/01/2018 à 19:01

C'est comme dans un restaurant, on apprécie d'être servi par le même serveur du début jusqu'à la fin surtout si la cuisine est moyenne. Les films du MCU sont pour la plupart formatés, c'est clair, quelques uns sortent du lot et c'est pas évident quand on est face aux maillons d'une chaîne. La cohérence globale est malgré tout nécessaire.

le parrain
05/01/2018 à 14:53

mouais !

burp
05/01/2018 à 13:34

ha ce mélodrame,....
à croire que leur seul moyen d'exister est de faire des news autours des films et non de faire des films

Apola
05/01/2018 à 08:48

Ce n'est pas relaté dans l'article mais Hamada à nettement participé à la création de l'univers étendu autour de la saga Conjuring.

votre commentaire