Downsizing : la nouvelle bande-annonce allumée d'Alexander Payne avec Matt Damon et Kristen Wiig

Alexis Vielle | 2 novembre 2017
Alexis Vielle | 2 novembre 2017

Downsizing : entre Chéri, J'ai Rétréci les Gosses et les frères Coen.

A l’instar des Paul Thomas Anderson ou Jeff NicholsAlexander Payne est considéré comme l’un des fers de lance du cinéma indépendant américain. Découvert grâce à Citizen Ruth avec Laura Dern et L'Arriviste avec Reese Witherspoon, il a gagné une place sur le devant de la scène avec Monsieur Schmidt, Sideways (Oscar du meilleur scénario), The Descendants (Oscar du meilleur scénario, à nouveau) et Nebraska.

Downsizing est donc logiquement extrêmement attendu comme un retour dans le registre de la comédie décalée,.

 

Photo Alexander Payne, Bruce Dern

 Avec Bruce Dern sur Nebraska

 

Pour la première fois, le monsieur va s’attaquer à la science-fiction, un genre qui restait inconnu pour le réalisateur. Sauf que sous couvert de conte SF, le monsieur n’a rien perdu de sa plume et, à la manière d’un Kafka, il nous emmène dans une histoire aux accents absurdes mais éminemment pertinent dans notre société actuelle.

En clair, pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le ‘downsizing’. Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie.
Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek (Matt Damon) et sa femme (Kristen Wiig) à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.

 

 

La nouvelle bande-annonce nous promet de bonnes barres de rire pour un film coloré, inventif où le casting est au top de sa forme. En plus il y a Christoph Waltz ! 

Si le film semble s’inscrire dans le registre de la comédie feel-good movie, le message pourrait se révéler beaucoup subtil qu’il ne laisse paraître.

Sortie prévue le 10 janvier 2018. 

 

Affiche

commentaires

F4RR4LL
02/11/2017 à 23:25

C'est perché, c'est bien.

votre commentaire