Sophie Lowe (Beautiful Kate)

Créé : 19 octobre 2010 - Louisa Amara
Image 519253
0 réactions

Sophie Lowe, jeune actrice autralienne de 20 ans, présentait 2 films au festival des Antipodes, mi-octobre. A l'affiche de Beautiful Kate et Blessed, elle a depuis enchaîné les tournages. On risque d'entendre beaucoup parler d'elle tant ses partenaires ne tarissent pas d'éloges sur elle. Future horror queen et adepte de films d'auteurs, rencontre avec cette jeune fille qui a déjà tout d'une grande.  

 

Beautiful Kate est un film aux thèmes difficiles, vous interprétez un personnage très ambigu, comment l’avez-vous appréhendez ?

Je ne vois pas le personnage de Kate comme beaucoup peuvent le voir. Je l’ai interprété comme une jeune fille amoureuse d’un garçon, j’ai préféré mettre de côté le fait que ce garçon est son frère jumeau. Elle est jeune, innocente. Personne ne lui donne vraiment de barrière, on ne lui explique pas ce qui est bien ou mal. C’est pourquoi elle fait des erreurs. Sa mère est morte, son père est très autoritaire. Elle suit juste son cœur. Elle est au milieu de nulle part. Elle n’a que ses frères. Je suis de Sydney, c’était un vrai rôle de composition.

 

©Claire de Robespierre
 

 

Il y a plusieurs scènes nues dans ce film, vous avez à peine 20 ans, comment avez-vous appréhendé ces scènes.

C’était bizarre et difficile à faire. Mais je savais que ces scènes étaient déterminantes pour le film. Lorsque le héros (Ned) découvre sa sœur nue, la première fois, c’est là que l’histoire dérape. Rachel Ward a été fantastique, elle a su me mettre à l’aise. On a fait connaissance avant, en parlant beaucoup. On faisait des sorties ensemble, ce qui m’a permis de mieux la connaître. Ainsi lorsqu’il a fallu tourner ces scènes, j’étais prête. Je trouve qu’elles sont très belles. Je suis très timide, c’était donc amusant de faire semblant d’être totalement décomplexée. Kate est en fait un garçon manqué qui est très à l’aise avec la nudité. Il fallait donc être crédible.

 

 

 

Le film a été tourné il y a 2 ans, qu’avez-vous fait depuis ?

J’ai tourné dans Blessed (également présenté au festival, avec Miranda Otto), et 2 thrillers, the Clinic, et Road train. Je fais bientôt la promotion de Blame également. Donc pour l’instant je profite du glamour de Saint-Tropez !

 

 

 

 

Autoportrait de Sophie Lowe.

Remerciements à Anne Pourbaix (A&K Communication).

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire