La soluce Donnie Darko : explications et analyse de la fin du film culte de Richard Kelly

Geoffrey Crété | 28 juillet 2019
Geoffrey Crété | 28 juillet 2019

Le petit classique de Richard Kelly ressort au cinéma le 24 juillet et c'est l'occasion de revenir sur cette pépite complexe et fascinante, et notamment sa fin.

Alors que le retour de Richard Kelly d'une manière ou d'une autre est toujours attendu, après un Southland Tales resté comme une magnifique catastrophe destinée à devenir culte, et un The Box ténébreux qui n'a pas eu l'amour qu'il méritait, Carlotta Films ressort Donnie Darko dans les salles françaises, en version director's cut et cinéma.

Une piqure de rappel sur ses talents de réalisateur et scénariste avec ce premier film fantastique, qui a gagné un statut de film culte au fil des années. L'occasion parfaite pour revenir sur cette petite merveille, et notamment sa fin, dans le cadre de la rubrique des Soluces.

 

 

 

RABBITPOCALYPSE

Donnie Darko est une histoire de voyage dans le temps, d'univers parallèle, de chaos à éteindre, de destin... et de Dieu ? Tout commence par l'apparition d'un mystérieux homme en costume de lapin, qui annonce à Donnie (Jake Gyllenhaal) que la fin du monde arrivera dans 28 jours, 6 heures, 42 minutes et 12 secondes. Juste après, un moteur d'avion sorti de nulle part s'écrase sur sa maison, détruit sa chambre. Il aurait dû mourir, mais est en vie. Il devra donc remettre le monde en place, et épargner les siens.

Le mode d'emploi est livré dans le film, avec le livre La philosophie du voyage dans le temps écrit par Roberta Sparrow, personnage présent en arrière-plan et surnommé Grand-mère-la-mort. La version director's cut de Donnie Darko enfonce le clou avec des pages du bouquin étalées sur tout l'écran, comme des clés offertes au spectateur. Richard Kelly a donc écrit ses propres règles, et donne les clés dans le film, particulièrement en version director's cut.

 

photo, Jake GyllenhaalL'axe de réflexion

 

LES RÈGLES DU VOYAGE DANS LE TEMPS

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Accèder à tous les
contenus en illimité

Sauvez Soutenez une rédaction indépendante
(et sympa)

Profiter d'un confort
de navigation amélioré

commentaires

Troudku
28/07/2019 à 18:57

Honteux de voir que la future sortie en octobre du coffret Blu-ray avec les 2 montages remasterisés en 4k comme ils en font l'apologie un peu partout ne comportera même pas le disque uhd 4k. Un comble

votre commentaire