Avengers : Infinity War - pourquoi le film Marvel est entré dans l'histoire hollywoodienne

Geoffrey Crété | 25 août 2018
Geoffrey Crété | 25 août 2018

Retour sur la carrière au box-office d'Avengers : Infinity War.

C'est le 19e film du Marvel Cinematic Universe, et celui qui marque l'apothéose des plans du studio depuis au moins Avengers en 2012. Réunion d'à peu près tous les super-héros de l'univers, Avengers : Infinity War, réalisé par Joe et Anthony Russo, était un événement incontournable, porté par Robert Downey Jr.Chris EvansChris HemsworthScarlett JohanssonBenedict CumberbatchMark RuffaloTom HollandChadwick BosemanElizabeth Olsen et Josh Brolin.

Destiné à être l'un des grand succès de l'année, le blockbuster a bien évidemment été un triomphe en salles. Mais à quel point ? Retour sur sa carrière.

 

 

LE BUDGET

Le budget officiel d'Avengers : Infinity War est généralement admis entre 300 et 400 millions. Une fourchette bien large, qui a été resserrée à environ 320 millions selon Forbes. Kevin Feige n'a rien confirmé, mais a seulement démenti le milliard de budget pour Avengers 3 et Avengers 4.

A noter néanmoins que Joe Russo a déclaré a Cinemablend qu'il y a eu dépassement de budget : "L'ironie étant que peu importe tout l'argent qu'on a, à un moment on en manque". Aucun détail sur la note véritable.

 

Photo , Joe Russo, Anthony Russo, Chris EvansLes frères Russo sur le tournage

 

Est-ce le film le plus cher de l'Histoire du cinéma hollywoodien ? Non. Pirates des Caraïbes 4 : La Fontaine de jouvence resterait premier avec près de 380 millions, tandis qu'Avengers : l'Ère d'Ultron reste plus cher, avec environ 365 millions de budget. Avec l'inflation, ça ne change guère, si ce n'est que Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde passe devant Infinity War, avec plus de 350 millions. A titre de comparaison : Titanic, avec l'inflation, coûterait dans les 315 millions.

A cela s'ajoute comme d'habitude le budget marketing forcément massif pour un tel film. Un montant gardé secret mais qui peut vite atteindre les 100-150 millions pour de tels films. Pour Infinity War, c'est un coût attendu, vu l'ampleur du film, et qui est plus précis que d'habitude : Deadline a ainsi révélé que le studio a dépensé 150 millions pour assurer la promo via plusieurs grosses marques. De Spotify au jeu vidéo Fortnite, le studio a utilisé un maximum de canaux. 40 millions ont notamment été dédiés à Coca-Cola, pour vendre à la fois le sucre à bulle et promouvoir le film dans des spots TV, étape marketing importante et chère aux Etats-Unis.

 

Photo Chris Evans, Scarlett Johansson "Donc oui, vous allez faire des pubs Coca pendant 15 ans, c'est dans votre contrat"

 

LE BOX-OFFICE MONDIAL

2,045 milliards. Une somme très belle amassée dans le monde, qui place Avengers : Infinity War comme plus gros succès de l'année, quasi indétrônable, devant Black Panther (1,3 milliard). C'est plus que le numéro 1 de 2017, Star Wars : Les Derniers Jedi (1,3 milliard).

C'est aussi le plus grand succès du MCU, devant Avengers (1,5 milliard), Avengers : l'Ère d'Ultron (1,4 milliard) et Black Panther (1,3 milliard).

 

Photo, Josh Brolin Avengers vs la concurrence 

 

LE BOX-OFFICE DOMESTIQUE

678 millions. C'est un gros succès, bien entendu. Supérieur à Avengers (623 millions) et Avengers : l'Ère d'Ultron (459 millions). Sans compter l'inflation, c'est le quatrième plus grand succès au box-office domestique (Etats-Unis et Canada), derrière les poids lourds Star Wars : Le Réveil de la Force (939 millions) et Avatar (760 millions). Avec l'inflation, il dégringole vers la 35e place, très loin derrière Autant en emporte le vent (1,8 milliard), le premier Star Wars (1,6 milliard) et La Mélodie du bonheur (1,3 milliard).

Et dans tous les cas, Avengers : Infinity War est battu par son propre camp puisque Black Panther a fait mieux en Amérique, avec 700 millions. T'Challa est le grand vainqueur côté box-office domestique, avec une carrière incroyable que même la réunion des Avengers n'aura pu surpasser.

 

Photo Chadwick Boseman Wakanda forever indeed

 

LE BOX-OFFICE ÉTRANGER 

1,3 milliard récoltés dans le monde. Pour le coup, c'est une victoire absolue, loin devant Avengers : l'Ère d'Ultron (946 millions), Avengers (895 millions), Iron Man 3 (805 millions), Captain America : Civil War (745 millions). Black Panther est plus bas encore avec 646 millions.

Avengers : Infinity War peut remercier le Royaume Uni (96 millions), la Corée du sud (93 millions), le Brésil (66 millions), le Mexique (60 millions), la France (47 millions) et l'Australie (46 millions).

Et surtout la Chine où il a récolté la somme astronomique de 359 millions. C'est plus que la totalité du box-office de Captain America : The First Avenger (370 millions en 2011), par exemple. C'est moins que Fast & Furious 8 (392 millions) ou Fast & Furious 7 (390 millions) sur ce territoire, mais mieux que les 240 millions d'Avengers 2. C'est le plus gros succès du MCU en Chine, qui aura joué un rôle essentiel dans son succès.

 

Photo Benedict Cumberbatch, Robert Downey Jr., Mark Ruffalo, Benedict Wong Attaque gogo-gadget-chinois

 

LE BOX-OFFICE FRANÇAIS 

Avec 5 millions d'entrées et des poussières (rires), Avengers : Infinity War est le plus gros succès du MCU en France, devant Avengers (4,5 millions), Iron Man 3 (4,3 millions) et Avengers : l'Ère d'Ultron (4,3 millions). Pas sûr de crier cocorico, mais le blockbuster Marvel reste bien derrière Les Tuche 3 (5,6 millions) et La Ch’tite famille (5,5 millions) au box-office de 2018. Il a aussi été dépassé par Les Indestructibles 2 qui cumule 5,088 millions dont l'exploitation est en plus loin d'être terminée.

Encore une fois, au rayon super-héros Marvel, tout ça reste inférieur aux trois Spider-Man de Sam Raimi, qui ont attiré entre 5,3 et 6,4 millions de spectateurs.

 

Photo Tom HollandVa te rhabiller petit : Tobey Maguire reste le leader des arachnides au BO français

 

LES RAISONS

Faut-il les expliciter ? 

La première : toute production Marvel Studios est désormais destinée à rencontre un public formé et éduqué depuis 2008, avec Iron Man. Si le démarrage du MCU a d'abord été calme, des films comme Thor et Captain America : The First Avenger ayant rencontré un succès relativement modeste, la machine s'est emballée avec Avengers. Depuis, le box-office est du côté de tous les super-héros de la bande. Surtout quand il y a Iron Man, Captain America et Thor.

La deuxième, là encore évidente : Avengers : Infinity War est un rendez-vous pris depuis l'apparition de Thanos à la fin du premier film de Joss Whedon. Personnage culte des comics, d'une puissance extraordinaire, le Titan fou planait sur à peu près tous les films depuis 10 ans, créant une attente réelle. Le film des frères Russo n'était alors plus une option, mais une obligation pour les millions de spectateurs. Avec la promesse du grand spectacle ultime, ravageur et destructeur.

La troisième : comme presque tous les films du MCU, Avengers 3 a été porté par une critique (très) positive, un bouche-à-oreille très bon, et la garantie (pour le coup plus rare chez Marvel) d'une aventure plus grande et extrême. Le film qui pourrait tout changer et tout balayer. Le film immanquable, donc.

 

Photo Robert Downey Jr.Iron Man l'increvable

 

LES CONSÉQUENCES

Consolider la position de force de Marvel Studios et Disney, qui confirme encore une fois que la puissance de la marque MCU en a encore dans le ventre. Si Avengers : l'Ère d'Ultron a quelque peu déçu et n'a pas réitéré l'exploit du premier, Infinity War a surpassé tout le catalogue. Plus gros démarrage de tous les temps au box-office domestique devant Star Wars VII, film qui a atteint le plus vite le milliard, il a aligné les records.

Avengers 4 pourra t-il faire encore mieux en avril 2019 ? C'est bien la seule question actuellement quant à l'avenir de Marvel. Infinity War a t-il véritablement satisfait le public ? La conclusion épique et noire n'appelle t-elle pas l'incontournable déception vu que Spider-Man : Far From Home est prévu pour juillet 2019, que Les Gardiens de la galaxie 3 est en préparation et qu'une suite à Doctor Strange est annoncée ? Et si Marvel s'était tiré une petite balle dans le pied avec Avengers : Infinity War ?

 

Photo Chris HemsworthEn route vers l'inconnu (ou pas)

 

LE BILAN

2 milliards de recettes, environ 320 millions de budget et 150 millions pour le marketing : Infinity War a certainement rapporté au minimum dans les 300 millions à Marvels Studios/Disney. 

Pourquoi pas plus ? Au-delà des variables d'un tel calcul soumis à de nombreuses données bien gardées (les deals avec les exploitants notamment sur la durée d'exploitation en salles, les exigences certainement énormes de Disney vu son poids sur le marché), le troisième Avengers a quelques points sensibles : son budget énorme, le poids des recettes à l'étranger (environ 67%) où un studio récupère moins et l'importance de la Chine (où il récupère encore moins).

 

Photo Pom KlementieffLe jeu des 7 erreurs : trouvez les 26 éléments incrustés sur fonds verts

 

Bien évidemment, Marvel Studios gagnera bien plus que ça, grâce aux ventes vidéos (même si elles ont chuté depuis Avengers, ça reste proche des 100 millions rien qu'aux Etats-Unis), et aux retombées merchandising gigantesquesAvengers : Infinity War est clairement un très bon coup pour le studio, qui pouvait difficilement espérer - hormis dépasser Black Panther au box-office domestique et tutoyer les sommets de James Cameron avec Titanic et Avatar.

 

Avengers : Infinity War, disponible en DVD et Blu-ray le le 31 août.

 

Affiche française

commentaires

Lecteur depuis l’origine
02/09/2018 à 13:56

Vos chiffres de rentabilité sont bien calculés.
Pour l’exploitation US, Disney récupère au minimum 45% du total.
Donc au minimum 305 millions.
En Chine c’est environ 25% des recettes. Là encore prenon une base de calcul plus basse. Soit 20%.
Cela fait 72 millions.
Si on prend un budget de 350 millions (estimation haute), avec ces deux marchés le film a déjà remboursé son budget et fait 20 millions en plus.
En prenant encore une hypothèse haute de 200 millions de budget pub, il reste donc 180 millions à trouver avant de faire un bénéfice.
Il y a donc hors Chine et US un box office de 1,008 milliard.
En prenant une hypothèse basse de 35%, on trouve 352 millions.
Soit 172 millions de bénéfice.
Avec 100 millions de ventes vidéos auxquels ont soustrait 50% de diverses marges, cela fait 50 millions.
On a donc 222 millions au minimum.
Avec des fourchettes hautes, on double presque ce chiffre.

IW était donc un pari et il est réussi mais dans une rentabilité peu élevée en fonction des sommes investies.
BP et Ant Man auront une rentabilité (cad rapport investissement/bénéfice ) plus élevée.

A voir pour la suite d’IW.
Le budget pub, décors, acteurs risque d’être plus réduit donc la rentabilité en hausse.

Azah
29/08/2018 à 03:57

Désolé mais Thor 3 est grandiose...!!!

minounet
27/08/2018 à 18:20

je pense que ce que veux dire @Royaliste et national Socialiste c'est que l'on verra en HDet surtout 4K les effet spéciaux, mais forcement, pour les voir, faut un home cinéma avec salle dédié, parce qu'avec une TV 65 pouces, tu verras pas les effet spéciaux

ctitilecomptable
26/08/2018 à 23:23

Le fil a généré 2 milliards de recette mais pas uniquement pour marvel, il y a les intermédiaires locaux qui prennent leur % ce n'est pas compliqué à comprendre non ?

Duffman
26/08/2018 à 19:37

"2 milliards de recettes, environ 320 millions de budget et 150 millions pour le marketing : Infinity War a certainement rapporté au minimum dans les 300 millions"

Je ne comprends pas trop la logique mathématique: perso, qua je soustrais 470 millions à 2 milliards, j'obtiens 1 milliard 530 millions. Soit, "légèrement" plus que 300 millions

jetebiftek
26/08/2018 à 07:51

@Dumbsuperman

Le jour ou le MCU sortira un film du niveau de qualité de BVS on en reparlera
le DCU a sorti de la daube , c'est clair mais BVS est une put@in de tuerie

lemon
26/08/2018 à 00:05

J'ai un peu lâché les héros depuis qu'on nous en gave mais c'est franchement pas mal. Seul hic pour moi - spoilers - faire mourir autant de personnages principaux (surtout à la fin) tout en sachant que bon, non en fait ils sont pas vraiment morts (ou pas tous en tout cas), zéro émotion, zéro stress, même pas une larme pour ce pauvre Spiderman qui a l'air bien niais en tombant dans les bras de Starck "non je veux pas mourir...", Allons, courage, tu as encore du contrat à remplir mon pote

MrYolo27
25/08/2018 à 22:54

Ah oui et ce qui m'a surtout plus à la fin qui est triste je vous l'accorde c'est de voir que les vrais avengers ne sont pas partis et j'ai qui puissent enfin se retrouver après des années a se cacher #teamvraisavengers

MrYolo27
25/08/2018 à 22:51

Les rageux qui pleurent tous allez y faites un film c'est de loin le meilleur film que j'ai jamais vu . J'hésite encore avec la trilogie "The Dark Knight"

blackchab
25/08/2018 à 22:44

Dumbsuperman
Suicide Squad et Justice League c'est de la merde.
Moi j'ai aucun probleme avec le MCU mais le jugement des Marvel n'est pas le meme avec DC
Quand tu fais des film vide comme Ant man 2, Thor 3 et GOGA 2 et personne ne rale il y a un problème.

BVS a bcp de probleme mais c'est un film ambitieux et propose quelque chose et qui prendre risque il y a aucun Marvel et sort de son format.

Plus

votre commentaire