The Old Guard : critique qui crise quand Charlize s'enlise sur Netflix

Simon Riaux | 10 juillet 2020 - MAJ : 24/07/2020 18:04
Simon Riaux | 10 juillet 2020 - MAJ : 24/07/2020 18:04

Comics attachant, qui valait surtout pour la patte graphique de ses auteurs et son sens de l’outrance, The Old Guard vient d’être adapté par le studio Skydance et acquis par Netflix. Connaissant la capacité du géant du streaming à financer de la fiction comme d’autres déroulent du câble, on pouvait redouter une transposition un peu trop industrieuse. Mais le foirage de l’entreprise va bien au-delà de nos craintes initiales. 

ÉPÉE FOIREUSE

Poses iconiques, personnages taillés dans le granit à coups de tronçonneuse, violence stylisée et découpage de cases dynamique.  À défaut de réinventer la poudre, Greg Rucka et Leandro Fernandez ont offert aux amateurs du 9e Art une récréation gorasse et guerrière tout à fait fréquentable. Il semblait donc que la seule méthodologie permettant de tirer quelque chose de valable d’un tel matériau consistait à trouver quelqu’un capable d’en assumer la formidable énergie comme le style tonitruant, tout en confiant l'interprétation de personnages hauts en couleur à une distribution investie.

Avec à son actif une poignée de courts-métrages et d’épisodes de série, Gina Prince-Bythewood n’est clairement pas en mesure de remplir sa mission, tant The Old Guard accumule les tares visuelles typiques des produits Netflix interchangeables. La mise en scène, plus fonctionnelle qu’une ordonnance de podologue, ne narre rien via l'image, et s’avère incapable d’avancer la moindre proposition. Ramassis de tons fades, dégoulinant le numérique mal utilisé, la photographie, qu’on devine expédiée sur le plateau pour être dopée à l’incompétence en post-production, est une invitation à la myopie. Rien ici n’attire l’œil ni ne mérite qu’on s’en souvienne. 

 

photo, Charlize Theron, KiKi Layne, Matthias Schoenaerts, Marwan Kenzari, Luca MarinelliLa bande à Charlize

 

COMME UNE ENVIE DE MOURIR 

D’une rare mocheté, The Old Guard impressionne également par son incapacité à proposer quoi que ce soit de spectaculaire. De combats tremblotants et surdécoupés en bastons expédiées, personne ne paraît avoir pensé ou chorégraphié ce qui aurait dû être le premier argument du métrage. 

Le constat est d'autant plus impitoyable que le métrage renvoie en hors-champ quantité de scènes qui auraient pu ajouter un peu d'énergie à l'ensemble, notamment lors de l'invraisemblable infiltration d'une base américaine, ou pendant une attaque éclaire contre nos héros dont on saisit mal comment elle peut être couronnée de succès. Ce constat atteint des sommets d’embarras lors des quelques flashbacks ponctuant cette enfilade de dialogues neurasthéniques, où découpage comme direction artistique s’allient pour de scabreux attentats plastiques. 

 

photo, Charlize TheronOn s'attendait à ce que ça bastonne un peu plus

 

Inutile de s’attarder sur le scénario, uniquement envisagé comme un matériau à franchise, qui ne peut dès lors que dérouler une intrigue vue 1000 fois, en l’émaillant paresseusement d’ingrédients propres à générer des suites. Mais ces derniers sont si grossiers, dénués de mystère qu’on ne se passionne guère pour eux.

Même les comédiens sont touchés par cette épidémie de nazerie, à tel point qu’il faut voir Charlize Theron et Matthias Schoenaerts échanger des dialogues bovins avec la passion d’un thanatopracteur à la veille de la retraite pour prendre conscience de l’ampleur du ratage. 

 

affiche officielle

Résumé

Difficile de reconnaître le comics enlevé dont prétend s'inspirer tant ce film terne et fade, incapable de la moindre inventivité ou initiative spectaculaire.

Autre avis Arnold Petit
Du scénario à la réalisation, The Old Guard manque de créativité à tous les égards, et même Charlize Theron n'arrive pas à combler l'ennui qu'on ressent en même temps que la déception de voir un film aussi insipide pour ce comics qui ne demandait pourtant qu'à être adapté.
Autre avis Geoffrey Crété
The Old Guard n'est même pas énervant tellement il est insipide et sans saveur, la faute à un imaginaire pauvre, une intrigue plate et des personnages ridicules. Mention spéciale à l'emballage musical affreux et à la construction type série TV, qui achève d'en faire un machin hautement dispensable.

Lecteurs

(3.1)

Votre note ?

commentaires

Hank Hulé
26/07/2020 à 22:51

Quel est le couillon qui a validé la zique sur les rares scenes d'action ? insupportable !
Un prequel qui ne vaut sur pour ses suites. Naze.

gigi
26/07/2020 à 12:37

naze et archinaze !!

Kat
25/07/2020 à 10:29

Vos critique sont exagérées a tel point que je me demande si vous l’avez réellement regardé jusqu’à Le fin. J’ai beaucoup aimé ce film et le jeu d’acteur de Charlize et impeccable comme d’habitude. Hâte de voir la suite!

Flamby
19/07/2020 à 22:15

Franchement mais nul !!! Sur Netflix certains critiquent de bon film comme triple frontière ou bright qui sont largement au dessus !
Mais là c'est vraiment nul à tout point de vu (dialogue, BO, acteur, effets spéciaux et je parle même pas du politiquement correct)

007
18/07/2020 à 14:42

Beau film ! Hâte de voir la suite.

Mimi1960
16/07/2020 à 12:32

Oui d'accord pour dire que ce n'est pas le film de l'année, mais j'ai apprécié les deux heures qui j'avoue sont passées a une vitesse incroyable.
Je suis restée sur ma fin et c'est pour cela que j'attends la suite avec impatiente.

Polo
16/07/2020 à 09:45

Vous vouliez peut-être voir Charlize aller au toilettes aussi ? Sans déconné c'est un film pas un série les gens il ne faut pas mettre plein de petit détails comme tout le monde dit... (on s'en fou comment elle rentre dans la base américaine et encore plus qu'elle compagnie d'avion ils prennent pour voyager) Ce film est parfait simple efficace, à l'ancienne et on veux la suite ????

Pripri
15/07/2020 à 20:29

Il est certain que ce n'est pas un chef d'œuvre ! On a tout simplement l'impression que de nombreuses scènes ont été coupées au montage pour faire un film de 2 heures.
Le scénario est banal, le jeu est banal.
Bref, pas du grand art.
Malgré un picage de nez après une heure de film, je suis parvenu à voir le film en entier à une heure avancée de la nuit.
Finalement, a regarder si vous ne trouvez rien d'autre !!

Niko47
15/07/2020 à 14:59

Franchement, c'est vrai, c'est pas du grand cinéma. Mais, et cela même s'il y a des incohérences, il nous fait passé les 2heures de film sans s'en rendre compte. Donc marché conclu.
En attente d'une possible suite, aux vues de la fin du film.

Matalo
15/07/2020 à 14:41

C'est là qu'on voit le prochain scénario d'un film sur effondrement de notre société : une société qui dépense autant d'argent pour produire un tel navet ne peut que terminer dans un tas de boue général.
Rien ne va : les acteurs sont tous plus mauvais les uns que les autres. C'est même à se demander si Matthias Schoenaerts et Charlize Theron n'ont pas vraiment de l'alcool dans les bouteilles qu'ils s'enfilent tant ils sont endormis.
Absolument tout est invraisemblables dans le scénario : ils passent d'un endroit à un autre comme par magie alors qu'ils ne sont présentés comme des humains sans autre pouvoir que l'immortalité (ils ne volent pas me semble-il), des personnages "mortels" meurent et ressuscitent (le garde dans le panier à salade qui emporte le couple de garçons : ils sont tous morts mais après c'est contre lui qu'on voit se battre sur la passerelle dans l'immeuble) comment l'avion russe atterri et où ? Comment les filles font-elles pour aller à Goussainville ? Comment Charlize Theron fait-elle pour trouver la soldate ? C'est si facile d'entrer et sortir d'une base américaine ? Pourquoi la BO est à chier et n'apporte rien à l'ambiance et à l'histoire ?

Plus

votre commentaire