Star Trek : Le producteur Bryan Fuller fait le point sur les nombreuses fausses rumeurs autour de la future série

Christophe Foltzer | 25 juin 2016
Christophe Foltzer | 25 juin 2016

Pour fêter ses 50 ans, Star Trek a donc décidé de faire un beau cadeau à ses fans en leur proposant une nouvelle série en plus de Star Trek : Sans Limites. Mais comme à chaque fois, certains prennent déjà leurs rêves pour des réalités.

Que serait notre métier et le monde du cinéma sans Internet et son moulin à rumeurs ? On a beaucoup de mal à l'imaginer mais on est sûrs que ce serait moins rigolo. Parce que même si cela énerve ou déçoit, il faut reconnaitre à certains une énorme imagination et une absence de peur du ridicule qui parfois confine au génie ou en tout cas force l'admiration. Encore plus quand il s'agit de sites bien établis.

Il ne faut donc pas s'étonner qu'un projet aussi attendu par les fans que la nouvelle série Star Trek, chapeauté par le créateur de la série Hannibal, Bryan Fuller, attise les fantasmes et pousse certaines personnes à raconter n'importe quoi. Heureusement, le producteur-showrunner veille et lorsqu'il découvre les petites bêtises racontées par le site Birth.Movie.Death, il monte immédiatement au créneau pour rétablir la vérité, au micro du site Moviefone :

"C'est marrant quand même, j'ai lu que la série se passerait avant Next Generation et après Star Trek VI, ce qui est complètement faux. J'ai lu que ce serait une anthologie, ce qui est tout aussi faux. C'est intéressant de voir ces suggestions et voir la vérité mélangée avec toutes ces idées farfelues et de se dire que à tel endroit, ils sont tombés juste ou non. Mais c'est une espèce de baromètre de la vérité. Il y a donc un mélange de petite vérité et de gros mensonge."

On rappelle que cette nouvelle série, qui sera diffusé sur la plateforme digitale de CBS, n'a pour le moment aucun synopsis à proposer, ni même le début d'un casting. On sait par contre qu'il s'agira d'un arc scénaristique de 13 épisode, du moins pour sa première saison, avec une intrigue fil rouge et qu'il semblerait qu'un membre de l'équipage soit LGBT.

Après, on peut se tromper aussi, mais comme on ne fait que reprendre les propos du producteur, s'il y a erreur, c'est de sa faute. C'est qu'on est courageux vous savez, on assume toujours....

Tout savoir sur Star Trek

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire