David Cronenberg a refusé la saison 2 de True Detective parce que "le scénario était trop mauvais"

Geoffrey Crété | 1 octobre 2015
Geoffrey Crété | 1 octobre 2015

Télévision, ton univers impitoyable, où rien ni personne n'est intouchable.

Il y a un mois, Quentin Tarantino partageait son opinion sur la série-phénomène True Detective, la résumant à "de beaux acteurs essayant de masquer leur beauté et se baladant comme si le poids du monde reposait sur les épaules, tentant d’avoir l’air misérables avec leurs moustaches et leurs fringues pourries".

C'est désormais au tour de David Cronenberg de rejoindre la meute qui tire à vue sur la deuxième saison de la série, portée par Colin Farrell, Rachel McAdams, Taylor Kitsch et Vince Vaughn. Interrogé par IndieWire, le cinéaste a ainsi révélé :

"La télévision est à la mode. L'année dernière on m'a proposé de réaliser le premier épisode de la deuxième saison de True Detective. Je l'ai envisagé mais j'ai trouvé que le scénario était trop mauvais, donc je ne l'ai pas fait. A la télévision, le réalisateur est un policier chargé de la circulation, mais en même temps c'est du travail et il y en a beaucoup".

 

 

Une information peu surprenante puisque le nom de William Friedkin (lequel avait confirmé son enthousiasme) avait notamment circulé pour participer à la deuxième saison de la série.

Décriée, moquée, ridiculisée, mais aussi farouchement défendue par une partie du public, la saison 2 de True Detective a en tout cas échauffé les esprits et déchiré le coeur des spectateurs. Mais personne n'aura été dupe : après un succès aussi exceptionnel que celui de sa première année, le retour de flamme était quasi inévitable pour la série créée par Nick Pizzolatto. Reste à voir quelle direction prendrait la troisième saison, à confirmer.

Tout savoir sur David Cronenberg

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ampoule
02/10/2015 à 19:53

Ah bah on peut se vouvoyer si ça te tient à coeur.

J'ai argumenté bien au-delà de "bête" ou "ça n'a pas de sens" il me semble, en 4 paragraphes. J'ai aussi parlé de "loi" entre guillemets (pour englober la volée de commentaires qui descend le principe même de l'opinion de Cronenberg et pas même le fond), dit que chacun a le droit d'avoir son avis, et agressé personne. Mais oui tu peux résumer et caricaturer, c'est sûrement plus simple et drôle.

"Bon week-end"

Bolderiz
02/10/2015 à 19:47

Qui parle de lois? Par contre donner son avis pour toi (tu me tutoies alors allons-y hein?) cela "n'a pas de sens" ou est "totalement bête" c'est de l'argument ça? Que je sache je n'agresse personne moi, et ne dénigre pas les arguments des autres, juste je n'aime pas ce Cronenberg là qui bave sur les autres et je le dis. Sur ce, j'ai mieux a faire que ce débat stérile, bon week end!^^

Ampoule
02/10/2015 à 16:22

Et si Cronenberg te montrait sa facture HBO pour prouver qu'il a payé pour regarder la saison 2, et qu'il prend en photo sa place de ciné achetée lorsqu'il critique un film, ce sera plus légitime ? Ce raisonnement n'a pas de sens sérieux.

On pourrait tout aussi bien affirmer qu'un spectateur lambda, qui ne sait pas faire un film, ou n'est qu'un réal raté et aigri, n'a pas de légitimité à critiquer le travail d'un pro. Qui lui, a le droit puisqu'il connaît la réalité.

Et l'argument commercial... Si un réal critique, il chie sur le concurrent. Et s'il l'encense, on dira que c'est son ami, que c'est de la langue de bois. Bref, ça n'aura jamais de valeur pour la moitié des gens qui parlent surtout avec leurs tripes (ici : leur avis perso sur Cronenberg et True Detective).

Chacun a le droit de trouver son opinion inintéressante, débile, grossière, mais justifier tout ça avec des "lois" sur la légitimité morale ou cinéphilique des avis d'untel ou untel, ça me semble totalement bête.

Bolderiz
02/10/2015 à 15:57

Le problème c'est qu'il critique ou qualifie de "mauvais" le travail de personnes évoluant dans le même milieu que lui, à l'instar d'un Tarantino distribuant les bons et mauvais points dans la profession... Ça fait commercial de bas étage, un peu comme un vendeur de voitures chiant sur les modèles de la concurrence... C'est surtout ça qui me gène. Après il a les avis qui veut, évidemment, mais je doute qu'il apprécie que tel ou tel scénariste ou réal se répandent dans les médias en disant que tel ou tel film de Cronenberg est mauvais... Quand à notre avis à nous sur une oeuvre cinématographique, oui il est légitime, car nous avons payé pour un spectacle et donc nous pouvons en faire un retour, négatif ou positif...

Louig
02/10/2015 à 11:58

@Boo : Je suis pas fan du tout de Farrell mais faut bien dire qu'il est impeccable dans cette saison, comme il a pu l'être dans "le nouveau monde".

Alan
02/10/2015 à 11:22

Euh depuis quand il faut être parfait pour émettre une critique? Il a tout son droit, comme vous et moi... C'est fou ça.

ABCDeath
02/10/2015 à 11:04

C'est ridicule de reprocher à un type qui critique... de pas être irréprochable. Faudrait donc un consensus absolu autour d'un réal, qu'il ait une filmo parfaite, sans aucun faux pas, pour qu'on "accepte" qu'il ait un avis sur quelque chose ?
Et du coup, votre avis à vous, sur les films ratés de Cronenberg, il est légitime parce que...?

Bolderiz
02/10/2015 à 10:11

Mais alors super d'accord avec Vincent!! Cronenberg qui se permet de critiquer... Toujours pareil c'est tellement facile de descendre une oeuvre, un produit, mais dans ce cas là il faut soit être irréprochable soit être lucide et être capable d'accepter que soi-même on subisse les jugements des autres. Cronenberg l'ex génie qui est incapable d'aligner un métrage correct depuis, boaf, depuis longtemps, devrait le savoir...

KibuK
02/10/2015 à 08:00

Plus je lis de mauvaises critiques à propos de True Detective et plus je sens que je vais l'aimer, moi, cette saison 2 Pas par esprit de contradiction. Juste parce que j'aime les ambiances sombres.

Vincent
02/10/2015 à 00:39

Dixit le mec qui a pas réalisé un seul film potable depuis 10 ans... Lol

Plus
votre commentaire