Seul face à l'abeille : la série Netflix avec Rowan Atkinson dévoile une bande-annonce hilarante

Matthias Mertz | 26 mai 2022
Matthias Mertz | 26 mai 2022

Rowan Atkinson est de retour dans une série comique chez Netflix pour affronter le plus grand prédateur de l'homme, l'abeille en CGI dans Seul face à l'abeille.

Le monde va mal, on ne vous apprend rien. Les dernières comédies potaches de Netflix, qu'il s'agisse de La Bulle de Judd Appatow ou de The Pentaverate de Mike Myers, n'ont pas réussi à décoller dans le top 10 de la plateforme, et on était à deux doigts de penser que ça y est, la joie et l'humour avaient disparu de notre monde.

C'était toutefois sans compter sur Netflix, qui a décidé de balancer une bande-annonce pour Seul face à l'abeille, une comédie aux apparences hilarante mettant en scène Rowan Atkinson en tant que Trevor, un père de famille sympathique, mais maladroit. Lorsque ce dernier devient gardien d'une maison bourgeoise, sa seule mission est de défendre les oeuvres d'art inestimables, parmi lesquelles le charmant petit chien Cupcake. Toutefois, un grand danger en la présence d'une abeille féroce vient mettre les nerfs du gardien à rude épreuve.

 

 

C'est stupide, puéril, et encore une fois, de petits évènements semblent avoir des conséquences pharaoniques grâce à l'imagination de Trevor. Ses plans pour se débarrasser de l'abeille semblent osciller entre la ventouse et la bombe atomique dans un style qui rappelle la belle époque de Bip Bip et Coyote pour note plus grand plaisir. On retrouvera également Jing Lusi, Julian Rhind-Tutt ou encore Greg McHugh au sein des 9 épisodes de cette première saison.

Difficile de ne pas être charmé face à une série comique au format court avec Rowan Atkinson. Si on aura évidemment envie de comparer Seul face à l'abeille avec son millésime Mr.Bean, la série de Netflix pourrait se révéler comme une excellente surprise. Rowan Atkinson officiera également en tant que producteur, tandis que le scénario est assuré par William Davies, qui avait déjà travaillé avec l'acteur et humoriste britannique sur Johnny English contre-attaque. Seul face à l'abeille débarque sur Netflix le 24 juin 2022.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Max Zander
29/05/2022 à 17:52

@Rorov94M - Effectivement un petit air du très bon D'origine Inconnue, même si compte tenu du trailer cela risque de virer plutôt à la comédie qu'au thriller horrifique.

Même en étant moyennement fan des FX, la série reposera certainement entièrement sur les épaules de Sir Atkinson ce dont il a déjà l'habitude, comme du format ; je suppose que la majorité de ceux qui aiment son côté gaffeur sont à minima curieux de la proposition.

Rorov94M
29/05/2022 à 09:52

Sans oublier D'ORIGINE INCONNU de Georges Pan Cosmatos (1983)avec Peter Weller.
Sacrément foutraque celui-là aussi.

Kyle Reese
27/05/2022 à 19:16

@GTB

Oui tu as raison au niveau de l’écriture. C’est pas la même chose.
Cette BA m’a fait pensé à Home Alone
en fait.

Sebde3
27/05/2022 à 12:50

J'ai directement pensé à l'épisode hilarant de Malcolm où Hal entame une course poursuite contre une abeille. Là, ça peut être drôle. Mais j'ai l'impression que ça peut être lourd également. À vérifier.

Jayjay
27/05/2022 à 12:47

Ce sera toujours meilleur que l'épisode de la mouche chez Gus ;)

GTB
27/05/2022 à 12:04

@Kyle Reese > Ah non, c'est pas ce que ça veut dire ^^. Un film de 90min et 9 épisodes de 10min c'est pas le même format, pas le même découpage/écriture. Il est probable que Man VS Bee ait une structure purement sérielle (à la Mr Bean, vu que Rowan Atkinson est derrière ce projet). 1 épisode => 1 situation. Découpé en épisode ça fait sens. Cette structure là en film donnerait juste l'impression d'un film "suite de sketches" et non d'un ensemble continu.

Bref tout ça pour dire que deux formats, même s'ils ont la même durée totale, ne sont pas similaires dans leur conception.

Kyle Reese
26/05/2022 à 23:33

@GTB

En gros c’est un film qu’ils ont coupé en 9 épisodes pour une bonne raison … ou pas.

GTB
26/05/2022 à 20:29

@the badman> Tout dépend de la longueur de la série. En l'occurrence ici c'est 9 épisodes format 10min. Soit 90min.

Kirioxis
26/05/2022 à 20:10

Il y a un épisode dans Malcolm in the Middle où le père se bat avec une abeille aussi, très drôle, Alors pourquoi pas !

GoodGame
26/05/2022 à 20:01

SIR Rowan Atkinson , ça vaut le coup d'oeil !

Plus
votre commentaire