Hellbound : la série fantastique Netflix révèle une ultime bande-annonce jouissive

Matthias Mertz | 9 novembre 2021
Matthias Mertz | 9 novembre 2021

Nouvelle et ultime bande-annonce à couper le souffle pour le thriller Hellbound sur Netflix, par le réalisateur de Dernier train pour Busan.

Hellbound n'a jamais arrêté de nous faire saliver, d'abord grâce à son matériau de base chéri des aficionados de webtoons musclés, mais aussi par sa réalisation confiée à Yeon Sang-Ho, responsable de l'excellent Dernier train pour Busan et sa suite correcte Peninsula. À quelques jours de l'arrivée du thriller monstrueux sur la plateforme Netflix, celle-ci a souhaité nous abreuver d'une dernière bande-annonce.

On s'était montré critique à la vue de la première bande-annonce, qui semblait mettre trop de coeur à l'ouvrage à montrer les corps des exécuteurs, qui ressemblaient tristement à ceux de Thanos, évacuant une grosse partie de l'angoisse inhérente au récit. Et si la deuxième bande-annonce était parvenue à dépeindre l'épice du webtoon, c'est-à-dire la réaction désespérée, sectaire et zélée de la société face à la violence du surgissement des exécuteurs, on était resté sur notre faim. Mais c'était sans compter sur Papa Netflix.

 

 

Hellbound est probablement l'un des dramas coréens les plus attendus de cette fin d'année 2021 et cette bande-annonce ne va qu'ajouter de la hype à la hype. Tout y est pour satisfaire les curieux comme les aficionados connaisseurs de son matériau de base. Plus que les exécuteurs des enfers qui forment le postulat de base de l'oeuvre, ce sont les réactions humaines désespérées et diverses qui devraient nous faire saliver.

Si certains enquêtent afin de déterminer s'il est possible de contrer les exécuteurs ou de s'en prémunir, d'autres à l'instar du personnage campé par Yoo Ah-In embrassent pleinement l'idée d'un nouveau monde où les péchés humains ne peuvent être purgés que par la crémation vers l'enfer. Le récit devrait donc alterner entre plusieurs intrigues, de la police dépassée par l'ampleur des évènements (et sa propagation sur les réseaux sociaux) à l'avènement d'une secte jusqu'au sort des malheureuses cibles de la prophétie.

 

photoZélées, les sectes mettent en scène les exécutions des malheureux  

 

Le thriller devrait donc ne jamais baisser en intensité face à la menace des exécuteurs, mais aussi des sectes, dont l'influence est largement diffusée après les scènes de panique. Pire, les mouvements religieux pourraient collaborer, nous offrant des scènes d'exécutions publiques dans un silence religieux, telles qu'on en voit dans cette ultime bande-annonce, où un public tétanisé assiste impuissant, derrière un ministère de personnages masqués à la crémation d'un malheureux, sur une scène décorée qui rappellerait le mauvais goût d'une fresque nord-coréenne.

Enfin, on pourrait aussi se questionner sur le destin de cette femme dont on avait déjà vu dans une précédente bande-annonce qu'elle était mère de deux enfants et cible de la prophétie. Peut-elle s'en sortir et éviter l'exécution ? Pour répondre à cette question, il faudra interroger Hellbound, qui surgira des enfers pour atterrir sur Netflix le 19 novembre 2021.

Tout savoir sur Hellbound

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Xbad
09/11/2021 à 20:38

Ayant vraiment aimé squid games (et sweet home dans une moindre mesure) j'ai vraiment hâte de découvrir cette nouvelle série coréenne. Comme quoi, avec Netflix on peut découvrir quelques belles choses venues de lointaines contrées :p et petite aparté, je ne savais pas qu'ecran large avait aimé péninsula! Rare de lire une bonne critique sur ce film (que je n'ai pas vu)

Kyle Reese
09/11/2021 à 16:33

Après l'excellente surprise Squid Game, grosse hype pour ma part avec cette BA que je découvre, et je ne connais rien au matériel de base et ça c'est plutôt c'est cool car aucune attente !

votre commentaire