Cowboy Bebop : Netflix dévoile un générique peu inspiré pour son adaptation en live action

Matthias Mertz | 27 septembre 2021
Matthias Mertz | 27 septembre 2021

Le générique de l'adaptation live-action Netflix de Cowboy Bebop, série d'animation iconique produite par le studio Sunrise s'est enfin dévoilé, sans faire l'unanimité.

C'est l'un des contenus les plus attendus sur la plateforme Netflix lors de l'automne 2021 : Cowboy Bebop, l'adaptation live-action de la série d'animation éponyme a enfin dévoilé son générique, qui n'a rien d'anecdotique tant celui de l'oeuvre originale est loué par les amateurs de la série narrant les aventures d'un groupe de chasseurs de primes voyageant dans l'espace en 2071 à bord d'un vaisseau nommé "Bebop".

Si le générique de la série animée était encensé pour ses accents jazzy et ses visuels riches qui mettaient parfaitement en scène les trois protagonistes de cet épique western spatial, qu'en est-il de son successeur ?

 

 

Cette adaptation a de quoi intriguer les utilisateurs de Netflix autant que les amateurs d'animation japonaise. Dans la foulée de l'annonce d'une adaptation de One Piece en live-action, mais aussi après la prise de parole récente du producteur de la suite de l'adaptation de Death Note, il semble très difficile de contenter ces publics divers sans commettre d'outrage.

Après visionnage, force est de constater que le générique made in Netflix est extrêmement similaire, mais pas identique. Si certains plans semblent être des adaptations rigoureuses du générique de la série animée, la seconde moitié de ce dernier délaisse les visuels de roman noir pour offrir plus d'expositions à John Cho (Spike Spiegel), Daniella Pineda (Faye Valentine) ou encore Mustafa Shakir (qui officiera en tant que Jet Black), ainsi qu'à leurs supposés ennemis au sein de l'univers de Shinichirô Watanabe.

 

Photo, Mustafa Shakir "Je ne finirai pas comme Death Note"

 

Les plus observateurs remarqueront que les visuels de roman noir du générique de l'adaptation Netflix apparaissent en japonais (au contraire de ceux en anglais, dans la version originale). De la même façon, le générique se conclut sur un titre en anglais avec un intertitre japonais, au contraire de la série animée. Il s'agit probablement d'une référence en forme d'hommage de la part de Netflix à une oeuvre dont on a dit qu'elle était "westernized" tant elle reprenait les codes occidentaux du western ou du roman noir.

Ce générique conservateur a d'ailleurs divisé les spectateurs : si pour certains c'est une copie peu inspirée, d'autres y voient une promesse de fidélité au matériau de base. Pour eux, Cowbob Bebop ne suivra donc pas le même chemin que d'autres chefs d'oeuvre de l'animation japonaise adaptés ou américanisés grossièrement. 

C'est en tout cas ce qu'on espère, même si on a de sérieux doutes. Les univers de science-fiction issus de l'animation japonaise sont réputés difficiles à adapter (du point de vue des effets spéciaux complexes comme des personnages), et ce générique, aussi fidèle qu'il soit, ne suffit pas à faire disparaître nos craintes. Cowboy Bebop sera disponible sur Netflix dès le 19 novembre 2021.

Tout savoir sur Cowboy Bebop

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
alshamanaac
28/09/2021 à 14:58

C'est une pub pour annoncer le concours de Cosplay à la prochaine Japan Expo ?...

Kyle Reese
28/09/2021 à 13:47

Oups "Jet" Black ! lol

Kyle Reese
28/09/2021 à 13:46

Tout fait ultra cheap, les mouvements des acteurs dans l'action, les poses, les cadrages, la lumière, les filtres ... sans parler des b**bs de Faye Valentine totalement absent, un comble. Je n'ai rien contre l'actrice mais quand on veut adapter un manga avec des persos haut en couleur avec des physiques et tenues qui les caractérisent on assume un minimum. Spike est grand et fin avec des mèches un peu folles Ok, Jack Black est costaud avec une barbe Ok, Faye est fine avec une poitrine avantageuse dont elle joue avec ses tenue ... aie ça coince ! Donc du muscle ok une jolie poitrine pas ok ? En fait c'est pas un peu sexiste d'aseptiser un tel perso ? c'est destiné aux ados, mais les ados d'aujourd'hui n'ont pas honte de mettre des crop top et d'assumer leur poitrine. Bref même Marvel fait un peu plus d'effort.
.

Gally
28/09/2021 à 13:36

En tout cas les quelques images que l'on voit font vraiment cheap.

Spawny9
28/09/2021 à 13:08

Et Ed.... Elle est où ??? Et le côté cosplay de Vicious aie aie ça pique j'ai peur que ce soit un gâchis monstre...

Olvers974
28/09/2021 à 12:05

C'est surtout que ça a l'air cheap, on peut dire que ç

MoiLeVrai
28/09/2021 à 10:30

Sans Ed la série perdra beaucoup d'interêt

Arsh
28/09/2021 à 07:54

Y'a que moi qui pense que c'est juste une grosse blague de la part de Netflix, refaire un faux générique copiant celui de l'anime juste pour une sorte d'hommage un peu fun ?

RetroBob
27/09/2021 à 22:22

Voila quelques jours, les showrunners avaient promis que la série live ne copierait pas l'anime.
Bah dans cet opening, je ne vois que des extraits issus des épisodes de l'anime.
Avec un tel mensonge.... bien évidemment qu'il y a de quoi flipper.
En plus, ce générique est mou et ..... pourquoi il n'y a pas Ed??

Numberz
27/09/2021 à 22:08

OH. MY. GOD

Plus
votre commentaire