Marvel : le SWORD de WandaVision pourrait devenir une menace pour les Avengers

Arnold Petit | 18 février 2021 - MAJ : 18/02/2021 16:47
Arnold Petit | 18 février 2021 - MAJ : 18/02/2021 16:47

WandaVision a révélé que le SWORD s'était emparé du corps de Vision et tout ça pourrait bien mener à la création d'une arme contre les super-héros.

Alors que le prochain épisode de WandaVision devrait révéler l'identité du fameux ingénieur spatial que Monica Rambeau (Teyonah Parris) a contacté pour retourner à l'intérieur de Westview, d'autres questions restent en suspens, comme le véritable rôle du SWORD. Introduite dans l'épisode 4 (dont vous pouvez retrouver notre critique ici), cette organisation gouvernementale a été créée par Maria Rambeau (Lashana Lynch), morte d'un cancer peu après les événements d'Avengers : Infinity War, et depuis, Tyler Hayward (Josh Stamberg) a été désigné comme directeur intérimaire.

Lorsqu'il fait visiter le SWORD à Monica Rambeau, le nouveau patron explique que l'organisation travaille désormais sur la robotique, la nanotechnologie, l'intelligence artificielle et se focalise sur les "armes pensantes" ("sentient weapons" en version originale). Acronyme de Sentient Worlds Observation and Response Departement dans les comics, le SWORD a été rebaptisé Sentient Weapon Observation and Response Departement pour la série.

Jac Schaeffer, créatrice et showrunner de WandaVision, a expliqué dans une interview pour Slashfilm que ce changement de nom n'était pas anodin et qu'il était lié à une histoire plus large. Une histoire qui pourrait mener à l'apparition d'une arme contre les super-héros du MCU, créée à partir de Vision (Paul Bettany).

 

photo, Josh StambergOn parle de moi ?

 

L'épisode 5 de WandaVision (notre critique ici) a apporté la réponse sur ce qui s'est passé après que Thanos (Josh Brolin) ait tué Vision dans Avengers : Infinity War en arrachant la Pierre de l'Esprit de son crâne. Le corps du synthézoïde a été emmené par le SWORD, qui l'a changé en pièces détachées et a mené des expériences dessus. Une décision allant non seulement à l'encontre des Accords de Sokovie, mais aussi de la volonté de Vision. Le directeur Tyler Hayward montre ensuite des images de vidéosurveillance de Wanda qui s'introduit dans le SWORD neuf jours plus tard pour récupérer les morceaux de son cher et tendre.

Avec ses pouvoirs, la Pierre de l'Esprit qui lui donne son humanité et son corps entièrement composé de vibranium, Vision est certainement un être unique en son genre. Depuis son introduction, Tyler Hayward a l'air sérieusement préoccupé par ce que les individus avec des super-pouvoirs peuvent accomplir et n'a pas hésité à envoyer un drone pour éliminer Wanda, qu'il considère comme une terroriste.

Malgré tout ce qui se passe à Westview, le directeur du SWORD est surtout intéressé par Vision et l'épisode 6 de WandaVision (notre critique ici) a montré qu'il possède un programme appelé Cataract pour repérer la signature du vibranium dans Westview. Il semble donc que le SWORD tente de mettre la main sur Vision pour continuer ses expériences et peut-être mettre au point une arme contre les personnes qui possèdent des super-pouvoirs, à la manière des Sentinelles avec les mutants.

 

photoWanda dans les locaux du SWORD


Déjà apparues dans X-Men : Days of Future Past, les Sentinelles sont d'immenses robots humanoïdes conçus par Bolivar Trask après qu'il ait découvert que ses enfants Lawrence et Tanya, étaient des mutants. Convaincu que les mutants finiraient par constituer une menace pour l'humanité, il a donc utilisé sa fortune colossale pour créer la première génération de Sentinelles, les Mark-I, destinées à protéger les êtres humains en traquant les mutants, excepté ceux de la famille Trask.

Estimant qu'il valait mieux contrôler l'humanité pour la protéger, les Sentinelles se sont retournées contre leur créateur et l'ont capturé lui et le Professeur Xavier. Les X-Men sont ensuite intervenus pour combattre les machines, qui ont finalement été vaincues grâce au sacrifice de Bolivar Trask.

 

photoUne Sentinelle dans X-Men : Days of Future Past

 

Persuadé que les X-Men sont responsables de la mort de son père, Lawrence Trask prend la suite de son paternel et lance alors la production d'un nouveau genre de Sentinelles, les Mark-II, encore plus grandes et plus puissantes, dirigées par une Sentinelle en chef appelée Numéro-2.

Cyclope réussit à les convaincre de trouver et neutraliser ce qui provoque les mutations chez les humains et les Sentinelles ont alors quitté la Terre pour aller détruire le Soleil. Après avoir compris qu'elles ne pourraient jamais mener à bien leur mission, les Sentinelles retournent sur Terre et enlèvent Wanda pour qu'elle utilise ses pouvoirs afin de créer une éruption solaire qui stériliserait l'humanité et empêcherait donc l'apparition de nouveaux mutants. Les Avengers combattent les robots, qui finissent par s'auto-détruire après avoir appris que Numéro-2 est en fait un mutant.

 

photoLes Sentinelles des comics

 

À la manière de Bolivar Trask, peut-être que le directeur Hayward cherche à récupérer le corps en vibranium de Vision pour fabriquer des robots qui seraient chargés de traquer n'importe quel individu désigné comme une "arme pensante" ou tous ceux qui possèdent des super-pouvoirs. Une décision qui pourrait être motivée par les actes de Wanda ou l'apparition d'autres personnes dont les capacités peuvent être considérées comme dangereuses.

En attendant d'en savoir plus sur le SWORD et les intentions du directeur Hayward, vous pouvez retrouver notre article sur les potentiels méchants de Captain Marvel 2.

Tout savoir sur WandaVision

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire