NCIS saison 18 : la Covid se mêle aux enquêtes et menace de mort Gibbs et compagnie

Camille Vignes | 12 février 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Camille Vignes | 12 février 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La fusillade entre McGee et Gibbs a ouvert la saison 18 de NCIS avec beaucoup d’interrogations, et la certitude que les dynamiques inter-personnages allaient changer. Sauf que le changement pourrait être bien plus radical…

Depuis le lancement de sa saison en cours, c’est l’échange de feu entre deux des plus anciens personnages de NCIS : Enquêtes spéciales (McGee et Gibbs pour ceux qui n’auraient pas suivi) qui a beaucoup fait parler de lui. Sauf que l’essentiel de la saison et des retentissements à venir ne se trouve peut-être pas là.

Depuis l’année dernière en effet, depuis que 2020, sa pandémie et ses revendications sociales ont frappé, on sait que la série policière a décidé d’intégrer l’actualité dans son récit. Le mouvement Black Lives Matters et le problème des violences policières devraient donc être abordés par le programme, ainsi que la maladie et ses conséquences les plus graves.

 

photo, NCIS : Enquêtes spécialesUne mort aussi sanglante... ce n'est pas la Covid. 

 

Et, ironiquement, c’est Jimmy Palmer, le médecin légiste de la série campé par Brian Dietzen, qui est le premier à faire les frais du coronavirus. Ou plutôt sa femme (Michelle Pierce) qui, le spectateur l’aura compris dès le début de l’épisode 7 qui vient d’être diffusé en Amérique, est décédé des suites de la Covid-19, le laissant se débattre avec son deuil et s'occuper seul de leur fille née pendant la douzième saison.

En parallèle de cet évènement, la saison a repris le train de contemporanéité (les premiers épisodes ne se passant pas à l'heure actuelle) et avancé les raisons du départ de Jack Sloane (Maria Bello), en partance pour le Costa Rica apparemment.

Petit rappel néanmoins, ces évènements ne seront pas visibles tout de suite en France, puisqu'en ce moment M6 diffuse la dix-septième saison de la série, pleine de retour de Ziva (Cote de Pablo) et intempestive.

Tout savoir sur NCIS : Enquêtes spéciales

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
LN47
24/04/2021 à 22:55

J'apprécie depuis le début de suivre cette série NCIS avec souvent des rebondissements imprévus. Je suis aussi la série NCIS LOS ANGELES.
Détente et moments de suspens...mais pas trop violents.
Le seul ennui c'est que les chaînes M6 et Paris Première ne projettent pas les épisodes dans l'ordre. Il faut enregistrer et copier les n° et les regarder ensuite dans l'ordre.

LN47
24/04/2021 à 22:34

J'apprécie depuis le début de suivre cette série NCIS avec souvent des rebondissements imprévus. Je suis aussi la série NCIS LOS ANGELES.
Détente et moments de suspens...mais pas trop violents.

Man 17
13/02/2021 à 17:54

J aime se genre de séries et ncis dure longtemps car elle est apprecie du grand public et qu' elle traite des actuallite du moment.bravo aux acteurs et continue comme ca.

Jp
13/02/2021 à 09:00

Super série je me lasse pas de plus avec Ziva quel charme.

Christopher
12/02/2021 à 23:30

Les ge's regard vu elles aime se genre de histoire de la vie des les meurt de personne qui on donne leur vie presque à un pays alors les gens critique mais vous regard plus tôt The Voice ou cette série

DirtyCop
12/02/2021 à 16:13

@Opale, ma mère.

Opale
12/02/2021 à 14:20

Etonnant la longévité de ce genre de série... C'est tellement mainstream et sans intérêt, je me demande qui regarde ça de nos jours?

Kyle Reese
12/02/2021 à 12:37

Ziva, je regardais épisodiquement cette série il y a de cela ...10,15, 18 ans .... c'est fou qu'elle dure autant. Mais depuis quand je tombe dessus je zappe. Elle aura duré plus longtemps que les Experts, peut être parce que les persos principaux étaient plus attachant.

Bauer
12/02/2021 à 12:16

J'imagine même pas une saison 18 de 24 heures chrono. 18 ans, pires que des agents administratifs les acteurs.

DirtyCop
12/02/2021 à 11:03

J'aimais bien cette série avant, avant. Monde de m****.

votre commentaire