Soulmates : Amazon fait son Black Mirror sur l’amour 2.0, parfait pour la Saint-Valentin ?

Geoffrey Nabavian | 9 février 2021
Geoffrey Nabavian | 9 février 2021

Soulmates est une série d’anticipation qui marche dans les pas de Black Mirror et imagine des rencontres amoureuses via un test infaillible.

Série d’anthologie en six épisodes, Soulmates se déroule dans le futur, et prend pour point de départ un test infaillible censé déterminer l’âme sœur parfaite des personnes qui le passent. Objectif : faciliter les rencontres amoureuses. Chacun des épisodes raconte une histoire sentimentale et fait surtout, en sous-texte, un constat assez peu idéaliste de l'idée révolutionnaire au coeur du récit.

Parmi les protagonistes, on suit une femme mariée (Sarah Snook, star de Succession et aperçue dans Pieces of a Woman) qui veut tester ce type de rencontres, car elle et son mari se sont connus par le jeu du hasard. Ailleurs, une autre (Laia Costa, actrice dans Seule la vie) se découvre un amour immense pour l'âme soeur présentée par l'application, aussi grand que celui qu'elle a pour son propre conjoint. Enfin, un jeune homme (Charlie Heaton, acteur dans Stranger Things) apprend de son côté que l'âme soeur que l'application lui a choisie est finalement morte avant qu'ils puissent se rencontrer.

 

photo, David CostabileLa simplicité contre l'excitation ?

 

Créée par William Bridges (scénariste sur les séries Black Mirror et Stranger Things) et Brett Goldstein (acteur dans la série Ted Lasso), Soulmates rappelle par son concept l’épisode de Black Mirror Hang the DJ, dans lequel les personnages en quête de l’amour vivaient au cœur du système informatique sensé les faire rencontrer leur conjoint idéal.

On pense également à Osmosis, adaptation par Netflix France de la websérie diffusée sur Arte creative, dans laquelle une invention futuriste mettait les personnes à la recherche d’un partenaire de vie en contact avec l’être leur convenant le mieux, selon des calculs.

 

 

La bande-annonce dévoilée par Amazon Prime Video se déroule au rythme lancinant de la chanson I’m not in love. La série paraît très travaillée sur le plan esthétique, et son rythme semble peu rapide. Même si, à la fin, une suite de plans montrent un aperçu des conséquences désastreuses de certaines histoires.

Au casting, on retrouve également Bill Skarsgård (alias Pennywise dans Ça) ou Malin Akerman (alias Spectre Soyeux dans Watchmen). Soulmates est disponible depuis le 8 février sur Amazon Prime Video.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ethan
09/02/2021 à 19:43

@Geoffrey Crété
Je comprends, c'est toujours cool de lire vos articles

Geoffrey Crété - Rédaction
09/02/2021 à 18:32

@Ethan

On "passe à côté" d'une tonne de séries et films, sans parler de mangas, comics, jeux...

Nous sommes une petite équipe, et on doit gérer beaucoup de choses, et faire avec nos limites. Mais on travaille d'arrache-pied pour toujours faire mieux, et plus ! :)

Ethan
09/02/2021 à 18:28

C'est pas évident cette application car l'âme soeur peut-être aussi ailleurs que sur Internet.

@EL
Il y a de bonnes séries parfois que vous passez à côté tel que La promesse récemment sur tf1 :)

votre commentaire