The Mandalorian : le réalisateur revient sur les révélations autour de Baby Yoda

Antoine Desrues | 2 décembre 2020
Antoine Desrues | 2 décembre 2020

Avec l’épisode 5 de la saison 2, The Mandalorian a éclairci de nombreuses zones d’ombres, que ses créateurs gardaient sous le coude depuis un certain temps.  

Après de (très) nombreux épisodes à délivrer au compte-gouttes quelques éléments centraux de son récit, The Mandalorian a enfin passé la seconde avec l’épisode 5 de la saison 2 (notre critique ici). Toujours accompagné du mystérieux et adorable enfant surnommé Baby Yoda, le protagoniste a enfin rencontré une Jedi, en la personne d’Ahsoka Tano, pour l’aider à mettre au clair le passé de l’être le plus mignon de la galaxie. Bien évidemment, on vous déconseille de lire la suite si vous ne voulez pas vous faire spoiler la face. 

Grâce à la Force, l’héroïne de Clone Wars a pu communiquer avec Baby Yoda, découvrant ainsi que malgré sa condition de nourrisson (il est précisé qu’il a environ 50 ans dans la saison 1), il a connu la guerre des clones et l’Ordre 66. Il s’avère même qu’il se trouvait dans le temple Jedi au moment du massacre des apprentis par Anakin Skywalker, avant d’être caché par un protecteur inconnu. Mais surtout, cette connexion a permis à Mando d’apprendre enfin le véritable prénom de Baby Yoda, à savoir Grogu. 

 

photoC'est qui le plus mignon ?

 

Dans une interview pour Vanity Fair, le réalisateur Dave Filonil’une des grandes têtes pensantes de Lucasfilm depuis Clone Wars est revenu sur ces éléments, et la manière dont ils ont été décidés, et implantés dans le récit : 

“Le nom [Grogu] a été abordé depuis un bout de temps. Jon [Favreau, le showrunner de The Mandalorian, ndlr] m’a dit très tôt pendant la première saison ce qu’il serait, ce qui m’a fait réfléchir à la manière dont il pourrait être appris. C’est ce qui m’a donné l’idée qu’Ahsoka, qui est très bienveillante, serait capable de se connecter avec l’Enfant à travers ses souvenirs et ses expériences. À travers cette connexion, elle apprendrait le nom et en informerait Mando et le public.” 

Pour Filoni, l’introduction d’Ahsoka avait un intérêt : être un contrepoint intéressant à l’ignorance du Mandalorien en ce qui concerne les Jedi, un peu à la manière de Rey dans Le Réveil de la Force. Après tout, par rapport à la mythologie de la série (5 ans après Le Retour du Jedi), elle est bien l’un des seuls personnages capables de dire qu’elle a connu un être similaire à l’Enfant, c’est-à-dire Yoda. Et en observant la relation que Grogu a avec Mando, elle refuse de l'entraîner, craignant que cette attache l'entraîne du Côté obscur, comme Anakin.

 

PhotoUn grand pouvoir implique de grandes responsabilités ?

 

“Elle voit cet enfant et prononce le nom Yoda pour [la première fois] dans notre série. [Le compositeur] Ludwig Göransson a fait une chose incroyable avec sa musique en convoquant, l’espace d’un instant, le Yoda’s Theme de John Williams. Ce sont ces petits moments de chevauchements que j’adore, et c’est pourquoi j’ai toujours insisté pour utiliser la musique de Star Wars de manière aussi fugitive, parce qu’on ne la veut pas sauf si on parle de ce personnage. C’est leur musique. On a eu l’opportunité de donner un petit moment de grâce” s'est exclamé Filoni.

Enfin, le réalisateur a précisé que ces révélations devaient être dévoilées au travers de cette interaction avec Ahsoka, car personne d’autre qu'elle ne pouvait aussi bien comprendre l'histoire de Grogu :

 

Photo Rosario DawsonAhsoka Tano, celle qui sait parler à Grogu

 

“Elle a une si longue histoire elle-même. En l’ayant pour conter son passé, cela aide également le spectateur à comprendre un peu mieux ce qu'elle a traversé. C’est similaire au passage où Obi-Wan raconte à Luke l’histoire de son père. À travers ce récit sur Anakin, on obtient un regard sur Obi-Wan et sur sa propre aventure. Une grosse partie de la scène du feu de camp, comme j’aime l’appeler, est construite autour de cette séquence entre Obi-Wan et Luke dans Un nouvel espoir.” 

Au vu de ce parallèle, Grogu pourrait bien devenir un puissant Jedi de l’univers étendu. Mais en attendant d’en savoir plus sur cette petite créature, et sa potentielle tentation vers le Côté obscur, on vous renvoie à notre dossier sur la mythologie et les événements importants de la chronologie Star Wars évoqués dans The Mandalorian.  

Tout savoir sur The Mandalorian

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

RonnyBoy19
02/12/2020 à 22:39

Pourquoi encore dire Baby Yoda, alors que nous savons maintenant son vrai nom?

Tuk
02/12/2020 à 13:07

Ils ont préférés mettre de facon fugitive la musique Star Wars, c'est leur choix,,,, Mais je trouve cela dommage pour l'immersion, Perso, je ne peux m'empécher de penser à un combat ou un entrainement de Rocky Balboa quand je l'écoute.

votre commentaire