The Walking Dead : World Beyond s'éloigne de l'apocalypse avec un nouveau groupe de rescapé... immense

Camille Vignes | 19 octobre 2020 - MAJ : 20/10/2020 10:15
Camille Vignes | 19 octobre 2020 - MAJ : 20/10/2020 10:15

L'apocalypse est loin avec CRM, ce groupe de rescapés énorme vivant en ville intégré dans Walking Dead : World Beyond.

World Beyond n’a peut-être pas réussi à nous convaincre après son premier épisode, mais la série a au moins le mérite d’essayer de faire ce pour quoi elle s’est engagée : étendre l’univers, faire connaitre d’autres communautés que celles découvertes dans The Walking Dead et Fear, et potentiellement dévoiler les plus importantes d’entre-elles.

Attention petits spoilers dans la suite de l'article.

 

photo, Alexa Mansour, Hal CumpstonUne ville OK, un bus en état de marche... too much

 

Dans le troisième épisode de World Beyond, Le tigre et l'agneau, diffusé ce 16 octobre sur Amazon Prime, la série a donc introduit une communauté d’environ 200 000 habitants (rien que ça oui). Communauté potentiellement implantée dans l'ancienne Philadelphia (qui aura donc survécu au pire) et dont les modes de vie ne semblent pas si éloignés des nôtres puisque sa cheffe, Elizabeth, vivrait dans un appartement avec toutes les commodités modernes : eau, électricité, télévision.

200 000 c’est beaucoup, surtout comparé à ce que l’univers a l’habitude d’explorer, à savoir des groupes de quelques centaines, soyons fous parfois milliers, de personnes. Aucun personnage, si ce n’est Rick (et encore ce n'est pas donné à voir dans la série), qu’il vienne de Woodbury, des Sauveurs ou encore Alexandria, n’a en tout cas jamais rencontré de groupe aussi peuplé que ça.

 

photoOn n’avait rien le droit de dire... y'avait des bonhommes avec des hélicos et des armes

 

Ce qu’annonce l’entrée dans l’intrigue de ce nouveau groupe, combiné à celui du Commonwealth qui compte une bonne cinquantaine de milliers d’individus, c’est l’hypothèse de voir la civilisation se reconstruire à une échelle plus globale et les rivalités entre les hommes quitter le terrain de la survie et du besoin sanguinaire de tuer l’autre. Elle pourrait ainsi se déporter vers des compétitions plus civilisées, telles que le football.

Reste quand même qu'après dix ans passés à errer parmi les morts-vivants sans que rien, jamais, ne laisse présager quoi que ce soit d'une vie citadine ayant préservé à peu près tout ce qui faisait le quotidien pré-apocalypse, c'est très peu crédible. D'autant que la fameuse organisation de 200 000 personnes, CRM, serait sur le point de trouver un remède à ce mal mondial...

Tout savoir sur The Walking Dead : World Beyond

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Vincenza .bonnefoy @glm.com
23/02/2021 à 19:25

C à vient quand la saisons 10 et 11
DE WALKING DEAD
SUR NETFLIX
MERCI

votre commentaire