The Boys : qui pourraient être les nouveaux super-héros du spin-off d’Amazon ?

Arnold Petit | 26 septembre 2020
Arnold Petit | 26 septembre 2020

La série Amazon sur les super-héros psychotiques étend son univers avec un spin-off et certains personnages des comics ont déjà le profil parfait.

En plus d’avoir renouvelé The Boys pour une troisième saison après le succès de la première et de la deuxième, Amazon a aussi annoncé le développement d’un spin-off sur les super-héros déviants de Garth Ennis et Darick Robertson, qui se déroulera dans la seule université de Vought International réservée aux jeunes super-héros. Des étudiants qui n’hésiteront pas à dépasser toutes leurs limites, aussi bien physiques que morales ou sexuelles pour se distinguer et ainsi décrocher les meilleurs contrats pour protéger les plus grandes villes du pays.

 

Capture d'écran, Antony StarrEt ce n’est rien à côté de sa crise d'ado

 

Aucun autre détail n’a été dévoilé, mais plusieurs groupes de super-héros tirés des pages des comics pourraient correspondre à ces quelques éléments d’intrigue, comme les Jeunes Teignes, la première équipe de super-héros que Billy Butcher et les P'tit Gars affrontent. Une sorte de parodie des Titans dont les membres sont aussi immoraux que les Sept et que la série pourrait installer dans cette fameuse université.

Néanmoins, d’après le cadre et les personnages décrits dans le synopsis, les G-Men restent peut-être les meilleurs candidats. Comme les X-Men, dont ils sont une référence flagrante, ce sont eux aussi des étudiants qui vivent dans une école privée dirigée par John Godolkin, une version sadique du Professeur Charles Xavier qui a en fait kidnappé des enfants pour leur injecter du composé V. Sans dévoiler ce qui se déroule dans les comics, les G-Men occupent un rôle important dans cette espèce de Guerre froide que mènent les P'tit Gars et Vought International.

 

photo, The BoysPas de fauteuil roulant, mais un Wolverine croisé avec Bob le bricoleur

 

Le spin-off pourrait ainsi se dérouler à l’intérieur de l’université de Godolkin et montrer la formation de ses G-Men, qui découvrent leurs aptitudes et basculent progressivement dans la perversion, avant de les introduire éventuellement plus tard dans la série originale.

Les créateurs ayant déjà pris plusieurs libertés par rapport aux comics, le spin-off pourrait tout aussi bien faire le choix de dévoiler la jeunesse de certains membres des Sept ou d'autres super-héros déjà introduits, enfermés dans cette université pour un spin-off qu’on imagine comme une teen série aussi tordue et sanglante que The Boys.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire