Friends : la créatrice présente ses excuses pour le manque de diversité dans la série

Marion Barlet | 9 juin 2020
Marion Barlet | 9 juin 2020

Friends est l'une des séries les plus cultes qui soient- si ce n'est LA plus culte - même si la diversité fait défaut ; Marta Kauffman, co-créatrice avec David Crane, bat sa coulpe.

Black Lives Matter lutte contre les violences policières, mais le mouvement atteint d'autres sphères par rebond, comme l'industrie audiovisuelle. Le constat a été soulevé depuis des années et le courant socio-polique ranime le sujet : la diversité et sa représentation (éthnique, sexuelle, religieuse) ne sont pas toujours le fort des grosses productions.

Friends est une série emblématique et emblématique du problème, avec ses personnages blancs et hétérosexuels qui mènent la danse. Les acteurs eux-mêmes n'ont pas nié que l'absence de personnages noirs et de minorités était problématique, comme Lisa Kudrow (Phoebe) qui avait déclaré pour The Sunday Times : "Oh si on le refaisait aujourd'hui, ce serait complètement différent. La distribution ne serait pas entièrement blanche, c'est sûr".

 

photo, Aisha Tyler, David SchwimmerRoss et Charlie

 

Le plus investi dans la cause représentative a été David Schwimmer (Ross), qui a toujours insisté auprès de la production pour que son personnage ait des petites amies de couleur. Ainsi, il fréquente Julie pendant la saison 2, une jeune asiatique, et Charlie pendant les saison 9 et 10, une afro-américaine (Aisha Tyler). Maigre pitance aux yeux de nombreuses personnes, qui estiment que ces apparitions sporadiques sont insuffisantes pour montrer la diversité culturelle des Etats-Unis.

Et la co-créatrice de la série, Marta Kauffman, est bien de cet avis. Interrogée dans le cadre du festival dématérialisé d'ATX TV, elle a déclaré :

 

photo, Courteney Cox, Christina Applegate"Pour moi tout ça, c'est bonnet blanc, blanc bonnet"

 

"J'aurais aimé savoir à l'époque ce que je sais aujourd'hui. Désolé, j'aurais aimé savoir ce que je sais aujourd'hui. J'aurais pris des décisions très différentes.

Nous avons toujours encouragé la diversité dans la boîte, mais je n'en ai pas assez fait et maintenant je ne pense qu'à ce que je pourrais faire. Que puis-je faire différemment ? Comment puis-je gérer la série d'une nouvelle manière ? Et c'est quelque chose que j'aurais aimé savoir non seulement quand j'ai commencé à réaliser la série, mais aussi pendant toute l'année dernière [période où la série a vivement été accusée de racisme.]"

Hypocrisie de circonstance, repentir sincère, naïveté socio-culturelle, joyeux mélange de tout ça pour faire bonne figure ? La sitcom doit faire son grand retour avec ses personnages principaux, achetée par HBO Max mais dont le tournage a été interrompu par la Covid. Marta Kauffman profitera-t-elle de l'occasion pour "faire différemment" ? Affaire à suivre.

 

photo, Courteney Cox, David Schwimmer, David Schwimmer, David SchwimmerPar ici la diversité

commentaires

corleone
12/06/2020 à 15:48

Nan mais serieux manquerait plus que Coppola s'excuse aussi pour Le manque de diversité dans Le Parrain... sommes nous dans une dimension parallèle ?!

Torme
10/06/2020 à 21:06

Pour vrai, elle s'excuse pour tout à chaque fois... Mais ma série est géniale, encore aujourd'hui ! On n'est pas obligé d'avoir un noir ou un juif dans chaque série...

alulu
10/06/2020 à 17:00

@Grift

"Ce genre de série existe parce que la population noire n'est pas assez représentée et qu'elle a besoin de fiction ou elle n'est pas reléguée au rôle du postier ou du personnage secondaire qui disparait au bout de 3 épisodes. Le coté "regardez eux ils le font aussi" n'a pas de sens de mon point de vue. L'existence de ce type de programme, est plus une conséquence du dysfonctionnement actuel."

Là dessus, je suis complètement en phase, sur le reste je ne comprends pas comment on peut lui trouver des circonstances à son hypocrisie. D'ailleurs David Schwimmer, lui-même insistait auprès de la production pour que son personnage ait des petites amies de couleur. Déjà à l'époque, il devait sentir ce manque de diversité. Si lui le sentait, il ne faut pas être un génie pour comprendre que elle aussi l'avait remarqué. Après cela ne veut pas dire que cette dame est raciste ou que la production, le réal l'est. Ce qui me gène dans dans tout ça, c'est de surfer sur cette triste affaire juste pour faire bien.

JohnmEdit87
10/06/2020 à 16:51

À quand le carton préventif pour dire que la série est remplie de personnes blanches ? Quel progressisme !

Dudu
10/06/2020 à 15:27

Je pensais, comme ça, dans le Prince de Bel Air, c'est vrai, mince, ils sont tous noirs . . . !!! !!!
Will Smith devrait porter réclamation .... .... !!! non ?

coco
10/06/2020 à 14:41

"Ce qui est magnifique avec le discours anti-raciste, c'est qu'on revendique les différences comme un porte-drapeau et on catégorise l'être humain selon son origine... un véritable discours raciste au sens premier du terme ! "

C'est en effet ce que je constate de plus en plus chez les américains, rien de tel que de lutter contre le racisme en rangeant tout le monde dans des cases ou catégorie

Grift
10/06/2020 à 14:26

@Miami81 : Je te remercie pour avoir pris le temps de me répondre.
Je comprends ton argumentation mais je trouve que c'est pas vraiment adapté à ce qu'elle remonte. Je m'explique : Elle n'est pas en train de dire "je renie ce que j'ai fais. Je m'excuse, la série est une erreur". Ce discours la je te l'accorde n'aurais pas de sens.
Ce qu'elle explique c'est que si elle le faisait aujourd'hui elle ferait différemment. Et de dire egalement qu'elle aurait aimé avoir cette prise de conscience plus tôt. De la meme facon qu'on se dit "si j'avais su...". Je trouve ça carrément recevable comme position et surtout tres compréhensible.
Ma remarque sur les séries comme le prince de bel air part du principe que ce n'est justement pas à mettre en parallèle : Ce genre de série existe parce que la population noire n'est pas assez représentée et qu'elle a besoin de fiction ou elle n'est pas reléguée au rôle du postier ou du personnage secondaire qui disparait au bout de 3 épisodes. Le coté "regardez eux ils le font aussi" n'a pas de sens de mon point de vue. L'existence de ce type de programme, est plus une conséquence du dysfonctionnement actuel.

La Classe Américaine
10/06/2020 à 14:10

Friends aujourd'hui ressemblerait a une version cauchemar, sorte de pub pour Benetton avec un casting multicolore, des personnages homo, bi et trans pour la "représentativité des minorités". Ce qui est magnifique avec le discours anti-raciste, c'est qu'on revendique les différences comme un porte-drapeau et on catégorise l'être humain selon son origine... un véritable discours raciste au sens premier du terme ! Continuez comme ça les Bisounours du monde idéal ou le monsieur Blanc c'est Gargamel et tous les autres les gentils Shtroumpfs sont les opprimés.

RobinDesBois
10/06/2020 à 13:55

@Pseudo
"Elle s'excuse sauf que dès qu'on met des noirs, asiatiques, arabes etc aujourd'hui vous gueulez bande de racistes. Vous voulez juste que ça reste comme à l'époque de friends.

Avec vous ça n'aurait jamais changé"

A l'époque de Friends il y avait des sitcoms avec des castings essentiellement afro-américains ainsi que des sitcoms et des séries aux castings multiethniques. Idem au cinéma...

Numberz
10/06/2020 à 12:32

@ geoffrey

C'était plus une tournure de phrase qu'autre chose. On se retrouve la bas.

Plus

votre commentaire