American Horror Story 1984 : un autre lien caché avec la saison 2, Asylum ?

Camille Vignes | 5 novembre 2019 - MAJ : 05/11/2019 16:53
Camille Vignes | 5 novembre 2019 - MAJ : 05/11/2019 16:53

La maison de Mr Jingle ressemble à s'y méprendre à celle d'un personnage d'une autre saison...

Qu'elle joue un peu trop de la surenchère et retombe facilement dans certains de ses travers en voulant en faire trop n'est peut-être pas la principale chose d'American Horror Story sur laquelle il faut s'arrêter. Non, ce qui rend la série si spécifique et unique dans le paysage sériel, c'est peut-être la capacité qu'ont Ryan Murphy et Brad Falchuk a créé une mythologie unique en son genre, gothique et baroque (un brin bordélique, on vous l'accorde), peuplée de fantômes torturés et d'êtres humains vicelards.

Et même si les liens tissés entre les saisons sont parfois hasardeux (surtout dans la saison 8 Apocalypse), la façon qu'ont les deux créateurs de s'auto-citer pour connecter les différents univers de leur anthologie fait souvent plaisir à voir. En semant des indices d'une saison à l'autre, le spectateur investit son visionnage, il peut s'amuser à chercher et à rassembler les différentes pièces d'un même puzzle et résoudre ce qui semble parfois être un énorme casse-tête.  

ATTENTION (MINI) SPOILER 

 

photoApocalypse, la saison super maladroite qui a voulu un peut trop connecter les différents univers

 

Et justement, si Murphy a laissé entendre que 1984 livrerait très prochainement un gros indice sur la saison 10 d'American Horror Story, il semblerait que la saison en cours enroule progressivement son récit autour d'autres chapitres de l'anthologie. Avec le sixième épisode de la saison, la série a surtout fêté l'anniversaire de son centième épisode et a donc ajouté quelques maillons à la chaîne qui relit les différentes saisons entre elles.

Le premier a été créé grâce au personnage de Leslie Grossman (Margaret Booth) qui, non contente d'avoir acheté le Camp Redwood, a décidé de racheter d'autres lieux hantés afin de les transformer en attraction pour touristes morbides. Parmi ses acquisitions se trouve donc le manoir Briarcliff, mieux connu pour avoir hébergé les évènements d'Asylum

 

photo, Sarah Paulson, Evan PetersDominique, nique, nique, s'en allait tout simplement...

 

Or il se pourrait que ce ne soit pas la seule connexion existante entre les deux saisons. Première chose (et qui relève plus de l'ambiance générale que d'un réel lien), 1984 accorde une place prépondérante à la folie et à l'asile psychiatrique grâce à Mr Jingles (John Carroll Lynch), à son évasion en début de saison et à ses envies de bains de sang.

Seconde chose, et celle-ci a été relevée par un utilisateur de Reddit : la maison du fameux Jingles, ou Benjamin Richter, ressemble a s'y méprendre à celle de Kit Walker (Evan Peters) dans la saison 2. Dans son post, l'utilisateur a utilisé deux screenshots, le premier tiré de la saison Asylum et second de 1984. Et il est vrai que malgré quelques petites différences (surtout liées à la caméra et à son placement) la ressemblance entre les deux pièces est assez troublante. 

Malgré tout, l'amoureux des grelots est censé être parti vivre sa nouvelle vie au fin fond de l'Alaska et non dans le Massachusetts, état dans lequel devrait se trouver la maison de Kit Walker. Enfin, sauf si les aliens de la saison 2 se sont amusés à déplacer la maison... Bref, verdict avec les derniers épisodes de la saison.

 

photo, screenshot saisons 2-9Le screenshot de l'utilisateur Reddit 

 

commentaires

Savannah
13/11/2019 à 23:03

Ou peut ton voir la saison 9

Jr Graphic
06/11/2019 à 19:50

Les 3 premiers épisodes étaient écrits avec la délicatesse d'une bouse atomique, et j'ai failli lâcher à
force de voir une approche aussi dégueulée et hasardeuse, mais la série a commencé à gagner en force dès l'épisode 4 et son pivot depuis l'épisode 5.

C'est complètement con, totalement immoral, mais on récupère une certaine verve qui commençait à manquer.

Bubble Ghost
05/11/2019 à 23:59

Mis à part le Halloween de Carpenter, je déteste les slashers en général. Et ceux des années 80 en particulier... Et pourtant, j'adore cette saison 9 totalement débile, gore, jouissive et too much... Allez comprendre... Bravo à l'utilisateur reddit. c'était vraiment bien vu :D

votre commentaire